Accueil BMW Une BMW M6 en cadeau pour le meilleur pilote de Moto GP...

Une BMW M6 en cadeau pour le meilleur pilote de Moto GP en qualifications

154
7
PARTAGER

Comme tous les ans, le pilote de Moto GP gratifié des meilleures performances en qualifications aura le droit à un cadeau bien spécial. Cette année, l’heureux chanceux repartira au volant d’une BMW M6 Cabriolet, présentée à l’occasion du dernier Grand Prix de Jerez en Espagne.

Depuis 2003, le BMW M Award récompense donc le pilote le plus rapide en qualifications en lui offrant un véhicule orné du célèbre badge sportif de la marque à l’hélice.

Pour Pau Serracanta, directeur de Dorna Sports, promoteur du championnat du monde de Moto GP, cette présentation du BMW M Award est l’un des moments phares de la saison : « La famille du Moto GP est très excitée et la division M de BMW nous a encore surpris cette année avec une voiture à couper le souffle ».

Propulsée grâce à un bloc V8 bi-turbo de 560 chevaux pour un couple de 680 Nm, la BMW M6 cabriolet avale le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Pour ce modèle un peu particulier, on retrouve une teinte bleue métallisée ainsi que des jantes de 20 pouces. L’intérieur est garni avec un cuir Merino « blanc opale ».

Source et illustration : BMW

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Une BMW M6 en cadeau pour le meilleur pilote de Moto GP en qualifications"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tickys
Invité

Avec le prix des bmw et les pigeons qui les achètent ils peuvent ce le permettre.

rv11
Invité

Non vraiment ce type de commentaires…pathétiques!

Dcomdim
Invité

C’est ce qu’on nomme un Troll…

tickys
Invité

le troll a piloté des alpines et simca rallyes trois.et toi ? bmw on voyait pas.

beniot9888
Invité
Voilà une excellente justification, de la part du troll : Les acheteurs de cabriolet M6, ou de BMW sportive, ou juste de BMW (on sait pas trop, et si ça se trouve lui non plus) sont des pigeons, parce que lui, il pilotait des Simca. Et à l’époque, « on » ne voyait pas de BMW. Tout s’explique. Sauf peut-être qui est ce « on ». Ou ce qu’il veut dire par ne pas voir de BMW. En compétition ? En rallye ? Dans la rue ? Dans son coffret Majorettes, dans sa chambre sous son lit ? Il n’explique pas non plus le… Lire la suite >>
Dcomdim
Invité

Ah bon? Pas besoin de me justifier ni de me répandre puisque rien n’est vérifiable… Me revient soudainement le souvenir de beaucoup de M3 MKI aux côtés de R5 Turbo ou d’Opel Manta dans les rallyes régionaux (sans parler des courses de côtes) mais j’ai dû le rêver…

Dcomdim
Invité

Tu pourras toujours dire que Bernard Béguin était un sacré pigeon à l’époque. Même Guy Fréquelin était jaloux…

wpDiscuz