Accueil Electriques Tesla, toujours dans le rouge, mais l’avenir est au vert

Tesla, toujours dans le rouge, mais l’avenir est au vert

174
16
PARTAGER

Même si Tesla n’aime pas se conformer aux publications standards du monde automobile, l’étape des résultats financiers est obligatoire. Mais Tesla insiste surtout sur l’avancée de ses projets divers…

Si le petit constructeur a connu une légère embellie de ses résultats financiers dans le courant de l’année 2014 avec un trimestre dans le vert, 2015 débute avec une perte supérieure à celle du premier trimestre 2014 (norme GAAP) : $154 millions, malgré un chiffre d’affaire en forte hausse à $940 millions, soit plus de 50% de hausse.

C’est que Tesla doit faire face à de très fortes dépenses pour le développement de ses projets, avec la seule Model S comme revenu (plus quelques ventes à Daimler ou encore quelques crédits ZEV). La situation devrait s’améliorer dans les mois à venir, et surtout en 2016.

Car avec 11 160 voitures produites et 10 045 livrées au premier trimestre, Tesla fait mieux qu’en 2014, et reste en ligne avec son objectif de 55000 ventes sur l’année. Un nombre qui comprend la Model S, mais aussi le Model X.

Les quelques milliers de clients qui ont réservé leur SUV moyennant un dépôt de $5000 pourront le configurer dès cet été, et les premières livraisons interviendront durant le troisième trimestre. Autant dire que sa présentation officielle est imminente…

Succès pour les PowerWall

Cet automne, Tesla débutera aussi les livraisons de sa gamme de batteries stationnaires : PowerWall pour les particuliers, Powerpack pour les entreprises. Et quelques jours après l’annonce de ces nouveaux produits, Tesla n’a guère qu’un seul souci les concernant : comment faire face à la demande.

Les particuliers ont ainsi été 38 000 à commander leur PowerWall (10 kWh), et 2500 entreprises leur PowerPack (100 kWh). De quoi assurer la production jusqu’à mi-2016.

Selon Elon Musk, il pourrait aisément occuper la Gigafactory uniquement avec ces produits. L’usine géante de batterie doit commencer à produire début 2016, mais Musk a été clair : 70% de la capacité sera dédiée aux batteries pour véhicules… C’est qu’il faut aussi faire tourner l’usine d’assemblage de Fremont. Mais de là à imaginer une extension rapide de la Gigafactory, ou un second site, il n’y a qu’un pas…

Model III, pas avant 2017

On en sait désormais un peu plus sur le lancement de la Model III. Sa première apparition officielle est désormais prévue pour mars 2016. Ce qui permettra à Tesla de commencer à engranger des commandes, avant des livraisons prévues pour fin… 2017.

Source : Tesla

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Tesla, toujours dans le rouge, mais l’avenir est au vert"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Emile
Invité

PowerWall, PowerPack , Gigafactory, le patron travaillait t il dans les rasoirs à 7 lames avant ou dans la BD pour gamin ?

Pourquoi les Power Rangers en sont encore à la voiture à pétrole ?

http://auto.img.v4.skyrock.net/9310/41439310/pics/1676583646.jpg

automania
Invité

Tout cela se goupille bien, le démarrage en flèche des Powerwall et PowerPack permettra de faire des économies d’échelle favorable au prix des batteries pour les futures automobiles Tesla donc en rendre le prix plus compétitifs… la concurrence va vraiment devoir se retrousser les manches…

dédé
Invité

Le Nevada ( Reno ) va tout de meme donner 1,25 milliards de dollars……pris sur les impots pour l’usine Tesla.

C’est plus du libéralisme , on se croirait à l’époque de l’URSS.

Si l’état Français donnait 1,25 milliards d’euros pour soutenir , Renault , Airbus , Alcatel , Alstom , Peugeot…….l’état Français se ferait incendier par l’ Europe de Bruxelles et par nos voisins Allemands en premier.

J’espère que Bruxelles va donner une amende monumentale à Tesla.

Vince
Invité

entièrement d’accord avec dédé,
et l’état de califonrie donne aussi beaucoup à tesla et aux acheteurs ( bien plus que notre minable bonus ecolo )
faut il rappeler que la capitalisation de tesla dépasse celle de vw ? pour une boite qui perd de l’argent ?

Tesla est une boite sous perfusion et respirateur articifiel, mais on nous le vend comme le summum du futur, alors qu’ils ne font qu’assembler et marketer…

François
Invité

@dédé : ou alors le gouverneur du Nevada se dit que moins de taxes, même temporairement, apporte des usines et de l’emploi, d’ailleurs les autorités françaises et l’UE ne se sont pas dits autre chose pour attirer Toyota dans l’Hexagone pour prendre un autre exemple qui me vient à l’esprit.

nouh
Invité

Je ne suis pas certain que cela tienne longtemps surtout si les grands constructeurs attaquent le marché du haut de gamme d’ici 2 ans. Tesla ne pèsera pas lourd et surtout l’état du Névada ne va jouer les sauveteurs tous les ans….
J’aimerai connaitre les sécurités (ventilaton, sécurité incendie, etc… ) mise en place sur les Powerpack, pas sur que tout soit conforme aux législations Européennes très stricte et à juste titre. Une batterie n’est pas un élément anodin pour une installation électrique et les États Unis ne sont pas les meilleurs dans cette technique…

Illuminati
Invité
Oh là là, ce qu’il ne faut pas lire dans les commentaires. « Le Nevada ( Reno ) va tout de meme donner 1,25 milliards de dollars……pris sur les impots pour l’usine Tesla. » Reno ne va pas donner 1,25 milliards de dollars provenant des poches des contribuables pour le donner ensuite à Tesla. C’est ridicule. Ce que Reno offre à Tesla c’est de ne pas payer de taxe de vente pour les 20 prochaines années. Si Tesla n’avait pas bâti son usine au Nevada, Reno n’aurait de toute façon perçu aucune taxe de Tesla. Cette mesure ne coûte donc rien au… Lire la suite >>
Stef
Invité

Merci bcps de cette réponse… Absolument d’accord!!!
Il est vrai que pour que la France se sorte d’où elle est tombée aujourd’hui, il faudrait d’abord « reussir » a changer beaucoup de mentalité…

automania
Invité
Merci de rétablir quelques vérités de façon argumentée… il règne une certaine hystérie anti-tesla parfois ici… elle reste assez marginale même sur ce site mais elle est aussi exotique que caricaturale… tout ce petit monde oublie aussi les avantages consentis à Toyota pour implanter son usine en France…tout cela est de bonne guerre, logique qu’un gouvernement tante de préserver son industrie. Je me demande si ce n’est pas plutôt un rejet assez basique de la voiture électrique (conservatisme pro thermique en bout de course) ou un anti-américanisme assez primaire (il y a bien d’autres raisons d’en vouloir aux USA que… Lire la suite >>
wizz
Membre
Oui, c’est très joli, tellement qu’on se demande pourquoi on ne ferait pas ça chez nous. On pourrait adopter la méthode norvégienne, ou californienne, afin de favoriser les voitures électriques en France, à commencer ^par la ZOE, ou la Fluence… Mais est ce que l’automobiliste « normal » acceptera de voir le prix de sa voiture thermique doubler, de devoir payer une Clio 1.2 75ch à 26000€? Est ce que les automobilistes accepteront que les voitures thermiques soient majorées de 2000 ou de 5000€, pour que cette somme aille soutenir le bilan financier des constructeurs de voitures électriques? Personnellement, je ne suis… Lire la suite >>
François
Invité
« c’est très joli, tellement qu’on se demande pourquoi on ne ferait pas ça chez nous. » Oui, bonne question, peut-être la réponse est-elle à chercher du côté de la formation à l’ENA. « Mais est ce que l’automobiliste « normal » acceptera de voir le prix de sa voiture thermique doubler, de devoir payer une Clio 1.2 75ch à 26000€? » Je ne vois pas le rapport entre taxer les automobilistes et inciter une entreprise à implanter une usine dans son Etat. Ici, nous avons affaire à un gouverneur qui a filé une incitation fiscale plus généreuse que les autres pour que Tesla… Lire la suite >>
Illuminati
Invité
« Si l’état Français donnait 1,25 milliards d’euros pour soutenir , Renault , Airbus , Alcatel , Alstom , Peugeot…….l’état Français se ferait incendier par l’ Europe de Bruxelles et par nos voisins Allemands en premier. » – dédé Pendant ce temps, en France, … 34 milliards d’euros de subventions sont accordées chaque année par l’État et les collectivités locales à 250.000 associations. Parmi celles-ci on trouve: L’Association Sociale Nationale des Tsiganes Évangélistes (144.500 euros), l’Association de Coordination Technique Agricole (4.967.439 euros), l’Académie de Billard de Palavas-les-Flots (2000 euros). 18% du chiffre d’affaire de la presse écrite en France provient de subventions.… Lire la suite >>
wpDiscuz