Accueil Berlines La nouvelle Renault Laguna présentée le 6 juillet

La nouvelle Renault Laguna présentée le 6 juillet

118
35
PARTAGER

Ces dernières semaines, la remplaçante de la Renault Laguna a été reprise à différentes reprises. Ses proportions nous sont dorénavant presque familières. Nous avons même pu nous faire une petite idée des formes d’une partie de son habitacle. Mais le 6 juillet prochain, le voile sera tombé.

C’est dorénavant officiel: Renault dévoilera la remplaçante de son actuelle Laguna le lundi 6 juillet prochain. Le constructeur au losange a d’ores et déjà invité la presse internationale au parc du château de Chantilly (60) pour y présenter celle qui constituera le nouveau haut de gamme du constructeur et qui remplacera en plus de la Laguna également la Latitude.

C’est à partir de la plateforme CMF de l’Alliance Renault-Nissan qui sert par exemple aussi de base au Renault Espace de nouvelle génération ou au Nissan X-Trail que cette nouvelle berline aura été développée. Elle sera assemblée dans l’usine française de Douai. Comme le nouvel Espace, elle aura droit à quatre roues directrices.

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "La nouvelle Renault Laguna présentée le 6 juillet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pascal
Invité

Impatient d’être au 6 juillet !!!

Invité

Donc la présentation d’un concept car Alpine le 13 juin, par contre, ça te fait ni chaud ni froids, alors

SAM
Invité

Au moment du grand débat sur « l’équilibre » de l’Allince Renault-Nissan… Cette nouvelle sedan basée sur la plateforme CMF est une nouvelle démonstration que ce sont bien les ingénieurs de Renault qui concourent aux nouvelles orientations techniques du groupe… Ces cousines l’Altima, la Maxima reposent encore sur le pate forme de la Samsung SM5 dérivée de la Laguna 2!

pedro
Invité

Quelqu’un a des nouvelles de la Latitude?

Invité

moi c’est plutôt le nom de cette remplaçante de la laguna qui m’intéresse. Nepta ou Altica me plairait bien. Le passé, c’est le passé (et pourtant, elle était loin d’être mauvaise, cette interprétation du passé).

Remy C
Invité

Selon plusieurs sources, le patronyme retenu serait « Atalans ». 😉

SAM
Invité
A priori la Samsung SM5 (Latitude) est remplacée par cette berline en Europe, en Chine et en Corée du Sud! Au mois d’avril, Renault commence à engranger les fruits de sa nouvelle orientation : +71% en Italie (la Twingo connait une progression de 127%, la Clio profite à fond du non renouvellement de la Punto), +18% en Allemagne (+67% pour le Captur), + 20% au RU… Sachant que l’Espagne, l’Allemagne et le RU sont les principaux marchés des Quasquaï, Tiguan avec la France… Le Kadjar est bien parti pour confirmer cette tendance. Si Renault consent à vendre cette nouvelle sedan… Lire la suite >>
SAM
Invité

Conçue et dessinée en France contrairement à la Latitude… Elle s’adressera en priorité dans sa philosophie aux marchés britanniques, chinois, allemands, norvégiens ou encore coréens… Ce qui est paradoxal c’est qu’elle risque de plaire énormément en France! Allez comprendre!

Invité

marché allemand imprenable, pas sur, s’ils continuent à prendre le client pour des c*** comme ils le font ces deniers temps, en proposant des voitures pas fiables et avec un dédain certain quand on va les voir pour ça, l’image de marque finira bien par se tasser, et le client ira voir ailleurs

SAM
Invité
Mercedes doit son succès aux USA par les remises qu’il fait à ses clients alors que Lexus s’y refuse un peu et que Cadillac et Lincoln ne peuvent pas faute de volumes internationaux…. VW et Audi sont les champions de cette pratique en Chine et en Europe… Il arrivait même à BMW de proposer une série 3 avec 20% de remise au RU! (BMW essaie de convaincre ses rivaux allemands d’arrêter la « guerre des prix » sans succès pour le moment) Moi on me propose une Laguna sans remises ou une Passat avec remises, ou encore une BMW avec remises… J’achète… Lire la suite >>
wizz
Membre
Le marché allemand est partiellement imprenable, dû à leur système salarial. Prenons un ingé français. Il va négocier un salaire net de 3000€au lieu de 2500€. Sur ces +500€, il y aura 100€ qui partiront en impôt sur le salaire. Il lui restera +400€ qui serviront à son budget automobile mensuel, une berline compacte diesel. Pour qu’il puisse avoir un pouvoir d’achat +400€ net, cela aura couté à l’employeur autour de 1000€, en salaire net, en cotisation salariale et patronale Le même ingé allemand. Son employeur va lui proposer 2500€ net, plus une voiture de fonction pour tous usages, une… Lire la suite >>
Invité

une longue propose qui peut facilement être mise caduc par un fait, wizz : si l’employeur allemand ne propose qu’une VW a ses employés mais que celui-ci veut une megane, qu’est-ce qui empêche le salarié de revendre sa golf pour acheter sa mégane ? En plus, vu que, image de marque obligé, il revendrait avec moins de décote la golf, c’est tout benef pour lui

wizz
Membre
Ce n’est pas « moi employeur, je t’ai acheté une Golf, que tu pourras faire ce que tu veux avec. Et dans 4 ans, je t’achète une autre… » C’est une voiture de fonction comme on en a en France, tout comme il y a des logements de fonction. C’est « voici une voiture de fonction, qui appartient à l’entreprise, et qui est mis à ta disposition, incluse dans ton contrat de travail, dans les avantages en nature… » Dans 4 ans, en moyenne disons, Robert, employé à France Telecom en France, va revendre sa Megane qu’il a acheté avec son salaire (négocié à… Lire la suite >>
wizz
Membre
http://www.ccfa.fr/Le-point-sur-les-voitures-de « En Allemagne, les voitures de fonction sont un avantage négociable au même titre que le salaire. Elles sont souvent accordées en échange d’un salaire mensuel plus bas qu’il aurait pu être sans cela. En outre, les véhicules de fonction peuvent être utilisés de manière privée par les salariés. Pour ces raisons, les voitures de fonction sont très répandues en Allemagne. Actuellement, plus de la moitié des voitures neuves immatriculées dans le pays sont des voitures de fonction. 2,4 millions de salariés allemands en bénéficient. Aujourd’hui, le parc automobile allemand est composé à 32 % de voitures de fonction (contre… Lire la suite >>
wizz
Membre
http://www.lemonde.fr/flottes-d-entreprise/article/2013/04/03/outre-rhin-un-puissant-remede-anticrise_3152495_1779527.html « En Allemagne, grand pays de l’automobile, la voiture de fonction est un avantage en nature très prisé. Quoi de plus désirable, jugent beaucoup de salariés, que de se rendre au bureau dans une berline confortable, entièrement payée par l’employeur ? L’effet prestige est tel que de plus en plus d’entreprises y ont recours pour attirer et conserver les talents. Grâce à un ingénieux dispositif réglementaire, employeur, employé et fisc y trouvent leur compte. Et, pour les constructeurs allemands, c’est un puissant remède anticrise : plus du tiers des véhicules immatriculés en 2012 outre-Rhin ont rejoint des flottes d’entreprise, soit… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

Renault brade ses renault en ruope de l’est. Exemple -30 mini en Tchequie… ils font tous pareil. Les sedan sont les marché des allemands, les compact aux autres europeens.. donc c’est normal. Qui voudrait d’une Megane Renault presque au meme prix qu’une golf ?? renault rent peut faire -27 mini pour ces voitures de loc.

Invité

il me semble que la megane 2 a été la voiture la plus vendue d’Europe en 2006 et 2007, non ? Donc à la question « Qui voudrait d’une Megane Renault presque au meme prix qu’une golf ?? » !?!

Fred21
Invité
Comme d’habitude wizz, c’est bien expliqué et étayé et malheureusement pas toujours bien compris. La différence de la fiscalité entre une voiture de fonction d’une entreprise française et d’une entreprise allemande est élevée. Assez élevée, au point que le salarié allemand a avantage à demander moins de salaire contre un véhicule de fonction (plus rentable pour le salarié comme pour l’employeur). En France, non. Le résultat final est que ceci dope le marché allemand. Ajoutez que les acheteurs des boites allemandes (celui qui négocie le contrat d’achat global sur plusieurs milliers de véhicules) va privilégier les marques allemandes pour tous… Lire la suite >>
Patriach
Invité

A propos d’appellation, j’espère que l’on cherchera pour la future classe moyenne, un nom un peu plus « heureux » que ce ne fut le cas pour le KADJAR. NOM D’UNE DYNASTIE IRANIENNE d’origine TURKMENE. Ce véhicule aurait vraiment mérité mieux. RENAULT a remplacé le directeur du design avec beaucoup de bonheur. Par contre, pour les noms !!!

Pat
Invité

Je suis sure que le nom de Touareg ne te dérange p

Pat
Invité

Je ne me rappelle pas avoir lu une critique de ta part sur le nom des « Touareg », des e-tron ou des Q.

Étonnant non ?

Invité

pour que tu trouve l’utilisation ce nom comme mauvaise, c’est que la dynastie kadjare a fait de mauvaises choses durant sa domination … tu peut nous expliquer quelles choses ?

pierre
Invité

c’est du Renault, ça restera certainement du médiocre,
et ça ne se vend pas dès qu’on dépasse nos frontières !

Pat
Invité

Source ?

Les Renault sont dans le peloton de tête de la fiabilité pour l’ADAC.
Le groupe Renault-Nissan est le 4ème constructeur mondial.

SGL
Invité

Le portrait-robot type de l’acheteur d’une VW Golf, qui achète sans comparer avec la profonde conviction que Renault est forcément de la M…
Pas la peine de lui parler des enquêtes de fiabilité (Allemand ou Anglaise d’ailleurs) « il » est le plus intelligent puisqu’il achète une Golf.

Invité

normal, la golf c’est « Dass Auto » … qui fait mal au porte monnaie vu comment elle est fiable (euh, pas fiable)

Invité

remarquez, j’ai trouvé mieux sur l’argus avec Morcet ou différents forum avec espace4leaks, de vrais désinformateurs bornés

wpDiscuz