Accueil F3 BTCC 2015 à Thruxton : les Honda en force

BTCC 2015 à Thruxton : les Honda en force

86
0
PARTAGER

Cet hiver, Honda fut la seule équipe de BTCC à ne pas changer ses pilotes. Une bonne pioche, car Matt Neal et Gordon Shedden dominent le championnat.

F4 MSA

Ricky Collard (Arden) considère qu’il roule à domicile. C’est néanmoins son équipier Sandy Mitchell qui obtient la pole.

F4 MSA 1

Au départ, Mitchell cire l’asphalte. Matheus Leist (Double R) et Sennan Fielding (JTR) ne l’attendent pas. Dans le peloton, c’est chaud. Petru Florescu (Carlin), James Pull (JTR) et Ameya Vaidyanathan (JTR) ne passent pas le premier virage. Aileron arrière en berne, Tarun Reddy (Double R) se traine jusqu’aux stands pour abandonner. Drapeaux jaunes.
Daniel Baybutt (JTR) est le seul survivant du carton du départ. En tête, Mitchell profite du regroupement. Il passe Fielding peut après le drapeau vert. Puis c’est au tour de Leist de céder face à la pression du poleman. Fielding se fait ensuite harceler par Lando Norris (Carlin.) Ce dernier envoi valser l’ex-pilote de F4 BRDC en vue de l’arrivée. Norris perd des plumes et Baybutt hérite du bronze, malgré une direction faussée.

Mitchell obtient son tout premier succès en automobile. Leist et Baybutt l’accompagnent sur le podium.

F4 MSA 2

Le dimanche matin, Rafael Martins (SWB) laisse sur place le poleman Daniel Ticktum (Fortec.) Colton Herta (Carlin) l’imite et passe 2e. Ticktum se ressaisit et il repasse le Canadien, puis il double Martins et prend les commandes. Mais un souci d’alimentation le contraint à renoncer. Leist et Baybutt, qui ont passé Herta, se montrent dans les rétros de Martins, de nouveau leader. Baybutt passe à l’attaque : il double Leist, se jette sur Martins et se retrouve dans le gazon. Norris, venu de nul part, double Leist. Martins résiste. Le pilote Carlin le double, le Brésilien se dédouble, mais Norris passe pour de bon. Puis Mitchell s’offre également le scalp du Brésilien, dans les ultimes mètres.

On obtient ainsi un tiercé Norris-Mitchell-Martins.

F4 MSA 3

Lors de la course 3, Fielding double Collard et Norris pour aller chercher le poleman Mitchell. Il double le vainqueur de la course 1, mais ce dernier se dédouble. Norris, puis Collard passent ensuite Fielding. Collard double Norris, imité par Leist. Puis le pilote Carlin double in extremis le Brésilien.

Avec tout cela, on obtient Mitchell 1er, Collard 2e et Norris, 3e.

F4 MSA 4

La F4 MSA est très disputée ; aucun pilote ne domine les autres. Collard est le nouveau leader, à 130 points. Ticktum passe 2e, à 120 points. 3e à 115 points, Norris est en embuscade.

F4 MSA 5

BTCC

Courra ou courra pas ? La venue de Martin Donnely dans le team Infiniti Support our Paras est d’abord bloquée, puis l’ex-pilote de F1 prend le volant de la Q50 de Richard Hawken. Le Nord-irlandais a eu deux carrières. Il a été un espoir du sport auto, terminant 3e de la F3000 1988. Puis il y a eu ce grave accident lors du Grand Prix d’Espagne 1990 où il a failli y laisser la vie. Depuis, il a eu des galères personnelles et sportives. Ce baquet en BTCC est d’ailleurs ce qu’il a eu de mieux depuis. En tant que polytraumatisé qui a su remonter la pente, Donnely correspond à l’image de Support our Paras (qui s’occupe d’anciens parachutistes.) Surtout, Infiniti est englué en queue de peloton. Donnely pourra donc davantage faire progresser l’équipe que les vieux gentlemen-drivers Derek Palmer et Hawken.

BTCC 1

Les Passat CC de BMR sont les voitures en forme du BTCC. Avec, Aron Smith obtient sa première pole en BTCC. C’est d’autant plus fort que Gordon Shedden (Civic Type R) semblait avoir fait « le » temps.

BTCC 2

Au feu vert de la course 1, Smith ne réagit pas. Gordon Shedden (Civic Type R) en profite. Neal, pourtant lesté, réussit également à s’échapper. La Passat CC s’élance enfin, sous le nez de la Classe A d’Adam Morgan. Alors que Shedden joue les solistes, Neal, Smith et Morgan se battent pour la 2e place. L’Irlandais est hélas victime d’une crevaison. Il effectue une figure, se rattrape et rentre aux stands. Morgan met Neal sous pression, mais il ne passe pas.

Honda réalise ainsi un doublé, avec Shedden devant Neal. Morgan est 3e.

BTCC 6

Pour la course 2, Jason Plato (Passat CC) est en tête, mais Rob Collard (BMW 125i M) est le plus rapide au feu vert. Hélas pour le vétéran, ses Dunlop ont du mal à monter en température. Plato le repasse et un lutte s’engage. Derrière, Shedden tient la 3e place. Neal et Smith se bagarrent pour le 4e rang. L’Irlandais finit par envoyer l’Anglais dans le décor. Touché, Smith doit ralentir et perdre des places. En tête, l’écart entre Plato et Collard fait l’accordéon. Ce que Collard gagne dans les courbes, Plato le reprend en ligne droite.

Pour la 90e fois de sa carrière, Plato est le 1er à passer devant le starter. Collard et Shedden suivent.BTCC 4

D’ordinaire, les courses 3 de BTCC sont toujours très animées. Cette fois, c’est hyper calme. Morgan profite de sa pole pour effectuer une course en solitaire. Derrière, Andrew Jordan (MG6) assure. 3e, Sam Tordoff (BMW 125i M) doit repousser les assauts de Colin Turkington (Passat CC), puis il déroule lui aussi.

Morgan remporte ainsi sa 2e course de BTCC. Jordan, est 2e, tandis que Tordoff décroche son 1er podium depuis son transfert chez BMW.

BTCC 5

Magré un bon leste, Shedden engrange. Il quitte Thruxton avec 114 points. Turkington s’insère au 2e rang, à 106 points. Neal est 3e à 103 points.

BTCC 3

Crédits photos : Honda (photos 1 et 9), F4 MSA (photos 2 à 6), BTCC (photos 7, 8 et 10 à 12.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz