Accueil BMW BMW 3.0 CSL Hommage

BMW 3.0 CSL Hommage

185
8
PARTAGER

Cette année on est très nostalgiques chez BMW. Après avoir réintroduit les fameuses couleurs Motorsport sur les Z4 GTLM qui courent aux Etats-Unis, c’est la 3.0 CSL qui sert d’inspiration au traditionnel concept car réalisé par les Bavarois pour le Concours d’Elégance de la Villa d’Este. Pas d’ambiguité, le nom dit tout : 3.0 CSL Hommage.

La 3.0 CS Leichtbau a été introduite en 1972, à fin d’homologation pour le modèle de compétition du championnat d’Europe Tourisme où BMW avait mis en place un programme qui allait donner au fil des ans des autos de plus en plus spectaculaires et victorieuses, jusqu’aux monstres du Groupe 5 qu’on allait voir au Mans. Leicht veut dire léger, et la 3.0 CSL, par ailleurs surnommée Batmobile à l’époque du fait de ses appendices aérodynamiques, était sérieusement moins lourde que la CS qui lui rendait 200 kg. Le concept 2015 reprend la même philosophie, remplaçant l’utilisation généreuse d’aluminium de l’époque par celle de la fibre de carbone, matériau de choix dans la construction des voitures de compétition modernes et que BMW utilise de plus en plus dans ses voitures de série, que ce soit les modèles M ou l’i3.

BMW_30_CSL_Concept-18

Autre signe des temps, là où la 3.0 CSL expérimentait timidement avec un bouclier, une lame en haut du toit renvoyant le flux d’air vers un petit aileron de coffre et des arêtes sur le haut des ailes, la 3.0 CSL Hommage fait usage de toute la science aérodynamique du constructeur, constellant la carrosserie d’ouvertures et de fentes pour faire entrer et sortir l’air dans des cheminements complexes mais efficaces. L’équipe de design dirigée par Karim Habib a choisi d’injecter dans le dessin des échos des versions de compétition, avec des voies larges et des ailes musclées qui n’ont pas, c’est un point de vue personnel, la grâce de la voiture des années 1970. Il faut vivre avec son temps, sans doute.

BMW_30_CSL_Concept-21

L’intérieur rappelle la compétition avec baquets, harnais, extincteur et arceau cage intégré, et offre, grâce à une jauge de chargement d’accumulateurs eBoost, le seul indice que BMW a bien voulu donner d’une théorique motorisation à base de 6 cylindres en ligne hybride.

BMW_30_CSL_Concept-43

La couleur de la carrosserie, qui reprend les bandes autocollantes présentes sur le modèle de référence, est le Golf Yellow traditionnel apparu à l’époque dans le nuancier de la marque. Au fait, le premier Art Car de BMW était une BMW 3.0 CSL. celle du Mans 1975 peinte par Alexandre Calder… Avis aux photoshoppeurs !

Source et crédit photos : BMW

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "BMW 3.0 CSL Hommage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

Magnifique

juuhuu
Invité

Ils se sont bien déchirés en effet, splendide !

Floch
Invité

Superbe !

leelabradaauto
Invité

Très compétition, exactement comme l’ancienne quand elle était en piste, donc magnifique ! je me joins aux admirateurs.

Gallarton1O5
Invité

Je suis moins enthousiaste, les réalisations de BMW pour la Villa d’Este brillent d’habitude par leur élégance et leur finition, on les dirait presque prêtes pour la production (et à chaque fois on se prend à en rêver!).
Rien de cela ici à mon goût, je trouve ça assez grossier…

wpDiscuz