Accueil Ecologie Autoroutes : abonnement à prix réduit pour les véhicules sobres et le...

Autoroutes : abonnement à prix réduit pour les véhicules sobres et le covoiturage

101
11
PARTAGER

C’est l’un des résultats du « bras de fer » que le gouvernement a engagé en 2014 avec les sociétés concessionnaires des autoroutes, les véhicules dits propres mais également le covoiturage auront droit par la loi à un tarif préférentiel et ce, sans attendre.

A la fin de l’an dernier, il avait déjà été négocié (et introduit dans le projet de loi sur la transition énergétique) que les société d’autoroutes proposeraient obligatoirement ce tarif réduit lors des renégociations globales de tarifs des péages, mais l’Assemblée Générale a voté jeudi des amendements rendant la création des tarifs préférentiels indépendants de toute hausse générale et les ouvrant aussi au covoiturage.

Si les tarifs réduits pour les véhicules les moins polluants sont bien accueillis, ceux pour le covoiturage le sont beaucoup moins. En effet, certains soulignent la difficulté de contrôle du-dit covoiturage et surtout l’association 40 millions d’automobilistes souligne que la définition du covoiturage selon le code des transports exclue les enfants. Ainsi partir en famille n’est pas considéré comme du covoiturage et les véhicules, fussent-ils pourvus de 4 occupants (ou autre chiffre) seront soumis au péage « plein pot ».

Le texte doit désormais être soumis au Sénat et de nombreuses voix appellent à modifier les amendements, soit en supprimant le tarif préférentiel pour le covoiturage, soit en l’élargissant aux véhicules transportant plus d’un certain nombre de passagers sans distinction d’âge.

Source : Ministère, AFP, illustration : Henry Salomé/Wikimedia

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Autoroutes : abonnement à prix réduit pour les véhicules sobres et le covoiturage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

C’est une bonne nouvelle ça, toutes les voitures ne roulant pas à l’éthanol sont donc sobre donc à tarif réduit. Ceux qui roulent à l’alcool vont s’en mordre les doigts.

->[]

pcur
Invité

On attends les décrets d’application car reste encore à mettre une réalité concrète sur « propre » et « covoiturage ».

faismesPoches
Invité

C’est surtout que ce que l’on donne à l’un on va le reprendre dans la poche de l’autre. Du coup la majorité de la population va subir une hausse des péages… comme à chaque fois!

paddy
Invité

sauf que les vehicules dits « propres » comme les hybrides essence ne le sont pas du tout sur autoroute et loin d’etres sobres

Verslefutur
Invité

« Paddy »
Comme tous les véhicules, les hybrides consomment plus sur autoroute.
Il n’y a rien de choquant:
5.5 litres /100 km pour 110 chevaux (Prius 2) au lieu de 4.5 litres sur route à 90 km/h
5.0 litres /100 km pour 136 chevaux (Auris Touring Sport) au lieu de 4.1 litres sur route à 90 km/h
Chiffres des véhicules hybrides familiaux
Il faut juste apprendre à mieux conduire 🙂

lym
Invité
Sauf qu’au bout de 40000km, quand la batterie commence a avoir bien perdu de sa capacité malgré les stratégies de charge hyper conservatrices, on traîne de plus en plus une double motorisation électrique pour rien. Et là c’est +2l dans la vue minimum. Avec le petit réservoir propre à ce type de véhicule (il faillait bien faire de la place aux batteries en gardant un coffre), c’est les stations d’autoroute qui vont être contentes! Pour ce qui est de « mieux conduire », au sens écologique sans doute, merci de considérer aussi le mieux acheter car la fabrication des batteries est une… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

Une hybride qui se dégrade au bout de 40.000 km
Zut, je viens de me rendre compte que je me suis fait avoir en achetant des voitures qui n’ont que des défauts et seulement 850km d’autonomie.
Nous allons de ce pas, revendre nos hybrides pour acheter des diesels, véhicules tellement fiables 🙂

bzep
Invité
Perso quand on fait du covoiturage avec amis on partage les frais de péage et ça nous revient moins cher, je ne vois donc pas l’utilité de ce nouveau tarif et je me demande surtout comment on peut mettre ça en place. On paie pour un véhicule pas pour le nombre de personnes à l’intérieur. C’est à crore qu’on fait expres de compliquer l’affaire pour ne pas baisser les prix ! En France chacun doit faire des efforts pour améliorer le pouvoir d’achat des français, il me semble que les sociétés d’autoroutes n’en font pas beaucoup. Il faut aussi se… Lire la suite >>
wpDiscuz