Accueil Berlines New York 2015 : Kia Optima

New York 2015 : Kia Optima

186
7
PARTAGER

A présent qu’elle a réussi à s’installer sur le fructueux marché américain, la Kia Optima compte bien renforcer ses positions. La quatrième génération ne touche donc guère à son style, et cherche surtout à monter en gamme.

La troisième génération d’Optima aura été la bonne pour Kia, qui a réussi sa percée sur le marché américain de la berline. L’Optima ne pointe pas dans le très select Top3 du segment, mais avec 160.000 exemplaires écoulés en 2014, elle se positionne comme un bon outsider, et une des meilleures ventes de la marque coréenne.

Son design ayant visiblement été l’un de ses arguments massue, la quatrième génération marche dans les pas de sa devancière, avec une évolution en douceur. A 4m855 de long et 2805 d’empattement, elle s’allonge de 10 mm sur les deux valeurs. Si elle semble plus longue, c’est surtout grâce à l’ajout d’une vitre de custode, que l’on peut supposer destiné à lui donner plus de prestance pour le marché chinois. Elle prend aussi de la largeur : + 25 mm pour atteindre 1m86. De quoi l’asseoir plus encore sur la route.

Le dessin de la planche de bord prend une allure plus rigide avec les grandes lignes horizontales sur toute la largeur, et un traité assez « BMWisant » de la zone centrale. L’écran 8 pouces de série accueille les fonctionnalités su système connecté UVO, désormais complété de la possibilité de piloter les applications des smartphone via Android Auto et Apple CarPlay. Le son passe par un système audio Infinity à 14 haut-parleurs, mais c’est surtout le volet des aides à la conduite qui fait l’objet d’une importante mise à jour : régulateur de vitesse adaptatif, détection de risque de collision avec freinage d’urgence, gestion automatique codes / phares…

Toutes les motorisations sont à injection directe, et sont désormais au nombre de trois en essence : un 2,4l atmosphérique de 185 ch, un 1.6l Turbo de 178 ch et un 2,0l Turbo de 247 ch. Les deux extrêmes sont dotés d’une boîte automatique 6 rapports, le 1,6l Turbo étant associé, comme sur la plupart des modèles dans lesquels on le retrouve, à une boîte double-embrayage à 7 rapports.

Quant au break qui mènera l’offensive en Europe, il devrait débarquer au salon de Francfort en septembre.

Source : Kia

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "New York 2015 : Kia Optima"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Décidément le hayon est à la mode aux states !

SGL
Invité

Le 1.6l spécialement pour notre ami @ juuhuu 😉

jimbal
Invité

Je la trouve moins bien stylée que l’actuelle. La petite vitre de custode censée plaire aux Chinois manque de cohérence dans la ligne générale.

Jurassix
Invité

Du meme avis, je prefere l’actuelle pour l’exterieur. Et l’interieur, la nouvelle me plait nettement plus.
J’espere qu’ils ont ameliore l’insonorisation par rapport a sa devianciere.

Julien
Invité

C’est la découpe de capot au dessus de la calandre qui gâche beaucoup l’avant, surtout sur du blanc, c’est très moche. Et la surcharge de chrome chinois aussi. Les dessins étaient prometteurs mais une fois posée sur des roulettes, c’est plus pareil.

Julien
Invité

Très deçu par le rendu final de la voiture. Le concept préfigurait quelque de beaucoup plus cohérent et plus aboutis. J’ai l’impression d’avoir à faire à une précédente mouture de l’actuelle qui pour le coup est « plus jolie visuellement ».

wpDiscuz