Accueil Nissan Futurs pick-up : Renault, Nissan et Daimler accélèrent

Futurs pick-up : Renault, Nissan et Daimler accélèrent

161
7
PARTAGER

Officiel. La coopération entre l’Alliance Renault/Nissan et Daimler s’écrira prochainement à travers une nouvelle histoire. Celle du pick-up.

Le groupe au losange vient de le confirmer à travers la livraison d’un communiqué : les accords de partenariat entre l’Alliance Renault/Nissan et le groupe à l’étoile vont se matérialiser par un nouveau fruit commun. Confirmation officielle après une rumeur soumise au conditionnel.

Le prochain pick-up de taille moyenne siglé Mercedes se posera bel et bien comme un cousin du Japonais Nissan NP300 (alias NP300 Navara et NP300 Frontier selon les marchés) dont il partagera une partie de l’architecture, « l’ingénierie et le design étant assurés par Daimler afin de répondre aux besoins spécifiques de ses clients ».

Il sera produit chez Nissan à Barcelone pour l’Europe (120 000 unités par an) ou au sein de l’usine mexicaine de Cuernavaca (70 000 unités par an), ses marchés de destination étant situés en Europe, Amérique latine, Australie ou Afrique du Sud. Mais point de marché nord-américain. Coup d’envoi de production programmé en 2020.

A signaler, pas anecdotique, que la marque au losange aura également son pick-up (en 2016) d’une tonne de charge utile, autre cousin du Nissan NP300, puis un autre d’une demi-tonne.

Source : Renault.

Crédit illustration : Nissan.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Futurs pick-up : Renault, Nissan et Daimler accélèrent"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Il faut espérer que les 3 pick-up ne seront pas de simples rebadgages comme c’est actuellement le cas pour les utilitaires Renault / Nissan / Opel !!

CDA
Membre

Puisqu’il s’agit de pick-up(s), il y a des chances que ce soit juste un changement de logo pour Renault/Nissan.
Renault ne va sûrement pas se mettre à vendre de gros pick-up(s) en France ou en Europe du coup peut-être que l' »Alliance » choisira juste le logo à poser sur la calandre en fonction du marché visé.

Pour la déclinaison Daimler, il y a des chances qu’il y ait plus de différences (ça n’est pas le cas pour le Kangoo sans doute car Daimler est arrivé très tard).

beniot9888
Invité

Le Kangoo a tout de même des boucliers, des optiques, un capot et une planche de bord spécifique. Ce n’est pas rien.

Louis
Invité

« …Renault ne va sûrement pas se mettre à vendre de gros pick-up(s) en France ou en Europe .. »

Et pourquoi pas ?

pat d pau
Invité
L’interieur du Kangoo est plus beau. c’est juste mon avis. SI vous allez sur le site Mercedes y’a pas le citan.. faut aller sur le site citan.mercedes ? pourquoi, la honte de faire apparaitre le citan dans la « gamme » ? Sino l’avant est un peu mieux mais c’est pas compliquer de refaire un avant ni un interieur c’est pas ce qui coute le plus cher. Et pas de Pick-up Dacia pour vendre en low cost en France et le badger Renault au Brésil ? C’est ca le but, non ? Faire une base commune pour des milliers d’exemplaire et changer… Lire la suite >>
Pat
Invité

@ pat d pau

 » pourquoi, la honte de faire apparaitre le citan dans la « gamme » ? »

…ou peut être parce que tu ne sais pas lire ou parce que tu es de mauvaise fois ?

-> http://www.mercedes-benz.fr/content/france/mpc/mpc_france_website/fr/home_mpc/van/home/new_vans/showroom.flash.html#_int_van:home:core-navi:showroom

XX
Invité

Le seul intéret économique , pour un véhicule comme cela est qu’il soit mondial.
Pour la Russie une version LADA.
Pour l’Azerbadjan , le Pakistan ,l’Irak , le Vietnam , etc , une version Datsun …etc.

Là effectivement Renault-Nissan va gagner beaucoup d’argent.

wpDiscuz