Accueil Endurance WEC 2015 : Porsche survole le Prologue

WEC 2015 : Porsche survole le Prologue

137
12
PARTAGER

Porsche n’a pas tourné autour du pot lors du Prologue au Paul Ricard, la première confrontation directe entre les protagonistes du WEC. Cinq meilleurs temps dans les cinq séances d’essais, les hommes de Weissach ont montré les dents.

Au cumul des sessions, les deux Porsche 919 devancent les deux Audi R18, les deux Toyota fermant la marche des LMP1-H. Il faut évidemment relativiser cette hiérarchie, tout le monde n’ayant pas forcément cherché à exploser les chronos. Reste que les chronos ont explosé quand même. Neel Jani dans la Porsche 919 no18 signe 1:37.22o, à comparer avec le meilleur temps du Prologue 2014, Brendon Hartley en 1:41.289. Faites le calcul, c’est 4 secondes de moins ! Et Jani n’est pas le seul, puisque les six voitures sont en deçà du meilleur chrono 2014.

Prologue_Audi

La Porsche no17 en 1:38.552, l’Audi no7 en 1:39.058, l’Audi no8 en 1:39.354, la Toyota no1 en 1:39.949 et la Toyota no2 en 1:40.819. Rappelons que jusqu’à présent le meilleur temps d’une LMP1 appartenait à Nicolas Lapierre sur la Peugeot 908 HDi FAP, réalisé en 2010 : 1:41.195. La seule LMP1-L présente, la ByKolles, est reléguée très loin avec 1:46.983. Même si les Rebellion devraient être quelque part entre les deux, ce n’est encore pas cette saison qu’elles pourront viser un podium…

Prologue_Oreca

En LMP2 on devrait avoir encore une fois une saison très disputée. Les nouveaux coupés sont devant mais les barquettes n’ont pas dit leur dernier mot puisque l’on retrouve 6 voitures en moins d’une seconde, avec 5 chassis différents. Le meilleur temps en 1:47.456 est pour la toute nouvelle Oreca 05 no47 de KCMG devant la Ligier JS P2  no26 du G Drive Racing en 1:47.760. L’Alpine 450B Signatech-Alpine no36 est troisième devant la Morgan no43 tu team Sard Morand et la Dome Strakka no42. Les deux HPD du team Patron Extreme Speed ont eu plus de difficulté et sont en fin de peloton de la catégorie.

Prologue_Aston

Les deux catégories GT ont été la chasse gardée d’Aston Martin Racing qui se permet de placer la no96, inscrite en GTE Am, devant la no99 qui est en GTE Pro. Le temps de la no96 est 1:57.116. En seconde position de la catégorie GTE Pro on retrouve la Ferrari no51. Cette année les deux voitures AF Corse portent le bleu de SMP Racing. Les Porsche 911 du team Manthey sont un peu en retrait mais sans inquiétude particulière.

Prologue_Ferrari

Il est intéressant de noter qu’il n’y a pas eu de problèmes particuliers de fiabilité, y compris chez Audi dont les voitures ont été posées sur leurs roues au Paul Ricard. Difficile de faire des pronostics pour l’instant, si ce n’est que les Porsche commencent la saison en fanfare. Rendez-vous le 12 avril à Silverstone pour la première heure de vérité.

Crédit photos : Porsche (1), Audi (2), KCMG (3), Aston Martin Racing (4), Ferrari (5)

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "WEC 2015 : Porsche survole le Prologue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Rien d’étonnant. Porsche n’a jamais fait les choses à moitié en endurance. Pour leur première année au Mans l’an dernier, année de rodage donc, ils avaient déjà montré leur potentiel.

samuel
Invité

On connait les quantité de carburants dans les véhicules.
Ils ont peut être déchargé leurs condensateur durant les essais. Ils auraient roulés moins vite s’ ils devaient rechargés en route…..c’ est de la frime de la part de Porsche….Lors de la première course , on sera fixé

r.burns
Invité

Ils ont roulé normalement
C’est les autres qui veulent cacher leur jeu

Doeds
Invité

« Porsche survole » peut être mais vous faites bien de rappeler qu’ils avaient déjà le meilleur temps lors du Prologue 2014. Pourtant ils étaient loin en rythme de course à Silverstone.

rowhider
Invité
@Samuel Pour ma part je ne suis pas convaincu que ce soit de la frime. La voiture de l’année dernière était déjà très performante pour un premier jet, tandis que la Toyota est plus proche de son potentiel max. Audi ont pour leur part, franchi un palier (changement de classe) et ils ont maintenant la puissance nécessaire pour suivre le rythme des meilleurs. Faut pas oublier que la R18 était très performante d’un point de vue Aéro l’année dernière, même si elle était à la traine en puissance. Wait&See, mais je pense que si la fiabilité est là: les Porsche… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Assez d’accord avec ce commentaire.

Verth.
Invité

D’accord également. Toyota et Le Mans, éternel rendez-vous raté. Les japonais n’ont pas compris qu’il fallait vraiment y mettre les moyens. Cette épreuve ne se gagne pas en amateur.

wpDiscuz