Accueil Endurance WEC 2015 : la Nissan GT-R LM Nismo en retard

WEC 2015 : la Nissan GT-R LM Nismo en retard

83
12
PARTAGER

La mise au point de la Nissan GT-R LM Nismo n’est pas un long fleuve tranquille. Nissan vient d’annoncer que l’équipe ne participerait pas au Prologue ni aux épreuves de Silverstone et de Spa-Francorchamps.

La GT-R LM Nismo fera son apparition à la journée de test des 24 heures du Mans en juin. Darren Cox a déclaré que la voiture avait raté son crash test d’homologation à cause d’une défaillance mineure de l’arceau. Même si l’équipe est confiante de pouvoir corriger la chose rapidement, cela repousse mécaniquement l’homologation et Nissan a décidé de faire l’impasse sur les deux premières manches et de reporter son arrivée en Europe au profit d’essais supplémentaires aux Etats-Unis, où est basée l’équipe.

Les essais de la voiture à Sebring en début de mois avaient été interrompus par une rupture de support moteur et ce nouvel incident ne va pas simplifier la tâche de Ben Bowlby et son équipe. Nissan n’a pas choisi la facilité avec son approche à rebours des pratiques traditionnelles et ces incidents de parcours ne sont pas totalement surprenants. Reste que le compte à rebours vers les 24 heures est entamé, et que Nissan ne pourra plus se permettre trop de contretemps…

via Racer.com

Crédit photo : Nissan

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "WEC 2015 : la Nissan GT-R LM Nismo en retard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

J’ai le sentiment qu’elle va se battre avec la CLM ou les lmp2…

Isaac
Invité

Je pensais la meme chose, rien que sur les images de Sébring, quand on voit Audi dans les memes virages, y’a un cran d’écart

Thibaut Emme
Admin

Toyota lors de sa première année n’était guère mieux loti de mémoire…

Nissan est ambitieux sur ce proto, et forcément la mise au point est longue. Entre l’architecture moteur central avant+traction pour la partie thermique et la partie électrique qui permet une surprise ou deux (on parle de 8 MJ de récupération ce que personne n’a encore fait) les ingés doivent avoir de sérieuses nuits blanches 😀

Invité

Justement, ça me fais penser a McLaren Honda, on en parle beaucoup mais au final ça sera plus un acte de présence que de vraie performance

gigi4lm
Invité

Ce sera une année d’essai. L’important pour eux sera d’aller le plus loin possible (finir?) aux 24 heures pour accumuler des données.
Rendez vous en 2016

akouel
Invité

En 2012 toyota prenait la tete des 24:00 un peu avant 20:00, lapierre sur la 7 mettant 2 roues dans l’herbe a la sortie d’arnage (je crois?) pour passer l’audi 1 de treluyer.
Juste apres la 8 a un accident a mulsanne avec une gt, et la 7, pilotée par nakajima, percute la delta wing. C’est le debut de la fin les soucis s’accumulant et abandon avant 2:00 du matin.
Les perfs etaient tout de meme là bien devant les rebellion 🙂

akouel
Invité

Ah et aussi la puissance de récuperation de nissan sera annoncée au prologue

Rowhider
Invité

Leur voiture est très très ambitieuse, donc rien de surprenant au fait qu’il y ai des problèmes de mise au point. Sur qui me suprend d’avantage parcontre que ce soit pour Nissan ou McLaren-Honda, c’est qu’ils découvrent tout cela très tardivement.
J’imagine que les retards de conception/fab des premières pièce a fortement impacté le planing d’essais.
Au vu des premiers résultats et au fait qu’ils ne vont pas rouler avant Spa, je les vois très loin d’un podium au Mans à la régulière…

wpDiscuz