Accueil Renault Renault Flins : équipe de nuit maintenue jusqu’à fin mai

Renault Flins : équipe de nuit maintenue jusqu’à fin mai

181
26
PARTAGER

Bonne nouvelle pour l’emploi : la direction de l’usine Renault de Flins vient d’annoncer que l’équipe de nuit mise en place le 16 février et qui devait cesser son activité fin avril allait au final être prolongée jusqu’à la fin du mois de mai.

L’opération devrait permettre d’absorber une hausse de la production, laquelle se chiffre à 10 000 véhicules. La production quotidienne de Clio IV et de Zoé sera durant cette période de 750 véhicules/jour au lieu des 490 unités produites en temps normal.

Fin novembre, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire, annonce avait été faite qu’une équipe de nuit allait être créée début 2015 en vue de répondre à une augmentation des commandes pour le début de l’année 2015.

Cette hausse résulte à la fois de la fermeture de trois semaines entre décembre et janvier pour des travaux d’aménagement sur la chaîne et d’une augmentation de la demande en Espagne et en Italie. Selon la CFDT, syndicat à l’origine de la demande de création de cette équipe de nuit, la mesure initiale devait d’ores et déjà permettre d’embaucher 450 intérimaires dans l’usine.

«Nous avons lutté pour que cette production supplémentaire soit attribuée à Flins-sur-Seine et non pas à l’usine de Bursa en Turquie», avait tenu à préciser la CFDT en novembre 2014.

Sources : Le Parisien

Crédit Photo : Renault

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Renault Flins : équipe de nuit maintenue jusqu’à fin mai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Je m’inquiète de cette flexibilité de plus en plus grande imposée aux ouvriers. D’un mois à l’autre on monte et démonte des équipes en fonction de légères variations des ventes ou des prévisions. On gagne un mois de plus, c’est une -toute petite- bonne nouvelle donc… Il est urgent que la nouvelle Micra arrive sur les lignes, Flins doit à tout prix produire plus pour ne pas mourir. J’y avais fait mon stage de 1ere année sur les lignes de montage de la Clio III, une expérience que je n’oublierais jamais. Le taf sur une ligne de montage est loin… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ooauuuf ! C’est Germinal !
La flexibilité reste mieux que le chômage !?

beniot9888
Invité

La « flexibilité », c’est le chômage à la fin du mois. Sauf que là, au lieu d’être à la fin du mois d’avril, c’est mai.

Chouette, il leur reste 2 mois pour faire des projets d’avenir !

wizz
Membre

sinon, les Turcs sont aussi flexibles
et là, ce sera chômage à plein temps ici

sinon, on pourrait maintenir ces emplois sans qu’il y ait une production, sans qu’il y ait des ventes. Et pour pouvoir payer ces employés à rien foutre, il faut donc augmenter les marges afin de se constituer une réserve à cet usage. Qui est prêt à payer sa Clio 3000€ plus chère?

Polo
Invité

Ouais, enfin ce sont principalement des intérimaires dont le salaire est plus élevé que les salariés de Renault (10% de plus il me semble sans oublier la prime pour travail de nuit) donc la flexibilité comme vous dites elle a un certain cout pour l’employeur.

SGL
Invité

Aux États-Unis cela dure depuis 150 ans !
Trop de protection sociale tue l’emploi puis l’économie.
Comme la rigidité empêche les embauches et la relance économique.

Invité

revoir la flexibilité en France ne nécessite pas non plus copier les excès du « american way of life » non plus. Est-ce bon de passer d’une extrême à l’autre du jour au lendemain ?

SGL
Invité

@ shooby tu as raison, tu es la voix de la sagesse !
Tous les extrêmes ne sont pas bons.

wizz
Membre

reste à savoir si le consommateur (français) possède cette sagesse ou pas….

beniot9888
Invité

La flexibilite coûte plus cher à l’entreprise ! Pov’ entreprise. On lui mange la laine sur le dos. Que 2 milliards d’euro cette année. Seulement le triple de l’année d’avant.

Et puis côté sagesse, est-ce que les entreprises qui considèrent leurs employés comme jetables se rendent compte que ceux ci ne consommeront probablement pas leurs produits ? Que quand on est « flexible », on ne fait pas un crédit sur 48 mois pour une Clio neuve ?

Le serpent se mord la queue.

Invité
quelle belle preuve de méconnaissance des problématiques, beniot9888 ! Ceux qui sont dans cette équipe sont des INTERIMAIRES … tu comprend ? Donc ceux qui sont habitué à travailler un mois par ci un mois par là. Le fait que leur contrat sera stoppé dans un mois ne signifie pas qu’ils n’auront plus de boulot dans un mois. A cela s’ajoutes les avantages du programmes FASTT dédiés aux intérimaires, qui proposent mutuelles, crédit et autres possibilités à taux préférentiels auquel les employés « normaux » ne bénéficieront jamais, et qui facilitent la validation d’un prêt pour s’offrir, une … voiture neuve !… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

J’ai été intérimaire, je connais le principe, merci. Et je préfère largement un CDI. Car tu n’en as peut être pas entendu parler, mais on est à 10 % de chômage, en France. Donc tant mieux pour toi si tu enchaines les missions, mais tu ne me feras pas croire que toutes ces personnes auront du boulot en juin, auquel elles iront dans leur voiture neuve, voiture garée dans le parking de l’appartement qu’ils ont les moyens de s’acheter…

wizz
Membre

comment faire alors pour que ces personnes puissent avoir un CDI? (à Flins)

Invité

Ah, quand monsieur comprend qu’il a tort, plutôt que de faire amende honorable il tente la dérision sur celui qui a osé le contredire ? Bon et bien maintenant on a compris : la messe est dite 😉

beniot9888
Invité

Je n’ai pas tort. Ouvre un journal, on est bel et bien à 10 % de chômage.

Et ce n’est pas de la dérision, c’est de l’ironie. Pour appuyez mon opinion. Ce qui est exactement ce qui manque à ton dernier message puisque lui en est totalement dépourvu. Juste une critique sur la forme, faute de mieux…

SAM
Invité
Renault en France a produit plus d’utilitaires que de voitures particulières! L’argument qui consiste à dire que pour être rentable, un modèle d’entrée de gamme doit être produit à l’étranger… est un peu forcé, démago! Et si on arrêtait de taper sur « les ch’tis ouvriers » et le modèles sociale et économique de notre pays qui gagne en 2014 de la compétitivité. Les investisseurs étrangers sont en hausse en France. Le soucis est aussi structurel. En France nous n’avons plus de conglomérat type Mistubishi (Nikon, automobile, moteurs d’avions, turbines, ferme de thons rouge) ou type Daimler ou Siemens. Renault a vendu… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

L’un des soucis est que « on » a détruit l’industrie lourde française (contrairement à d’autres pays voisins…) et que pendant des années (depuis Mitterrand) on nous a vendu le basculement vers le secteur tertiaire….hors ce sont depuis 7 ans des secteurs qui détruisent des emplois…

Uberalles
Invité

Pourtant la compétitivité est passé de 3.2% en 2012 a -1.7% en 2015… la fiscalité de 44.5% en 2012 à 64.7% en 2015, la pauvreté de 13.5 à 18%

Heureusement que les investissements étranger augmentent apres avoir fortement baissé de 77% en 2013 par rapport à 2012, alors même qu’ils augmentaient de 398% en Allemagne.

2017 est loin , tres loin.

SGL
Invité
Ah, vous me rendez nostalgique ! Des trente glorieuses ou plutôt des années 20/30 où Renault concevait et fabriquait des autos de luxe, bus, car, train, char d’assaut, tracteur agricole, moteur d’avions et avions (Caudron), fonderies, forges, carrières de sable, domaine forestier, scierie, aciers, carton, caoutchouc, huiles, lubrifiants, matériel électrique, etc. La désindustrialisation de la France de ces 30 derrières années nous à fat pendre plusieurs places dans le rang mondial. Il semblerait que les Français ont pris ENFIN conscience de ce problème-là qui leur attire longuement mais sûrement un nivellement par le bas. Notre agriculture est une des plus… Lire la suite >>
SGL
Invité
Et le french-bashing continue encore et encore ! Areva, la vilaine société qui fait du méchant nucléaire (pour certain) et qui emplois plus de 45.000 personnes, et que certains aimeraient la voir disparaitre ! Pourtant grâce à elle l’électricité est trois fois moins chère qu’en Allemagne et … décarbonée qui plus est ! Les Allemands ont dépensé autant dans les énergies alternatives que les Français pour l’énergie Nucléaire, de l’ordre de 500 milliards euros, mais pour produire que 20 % d’électricité contre 80 % pour les centrales nucléaires. Nos 58 réacteurs nucléaires ont plus de 40 ans et les besoins… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Je pensais que les usines Bursa et Flins assemblaient chacune des finitions de Clios différentes. Et que Bursa avait l’exclusivité du break.

En tous cas tant mieux pour Flins.

SGL
Invité

LLes Clio Haut de gamme ont toujours été fabriqués en France avec souvent une qualité de matériaux, sur les tableaux de bord, rehaussée.

SGL
Invité

Bonne nouvelle pour Flins : le niveau des ventes des Zoé à tendance à se maintenir à la hausse :
734 ex uniquement pour février 2015 ! (plus que les Seat Leon / VW up! / Opel Adam)
À comparer aux 161 ex pour la Leaf et les 19 ex pour la BMW i3 (sans REX)
C’est un excellent chiffre et un bon signe pour la pérennisation de la gamme électrique de Renault.
Bravo Renault et persévéré !

SGL
Invité

Re-bonne nouvelle !
On connaît le prix de la Renault Zoé avec le nouveau moteur (R240) à autonomie accrue de 30 km par rapport à l’ancien modèle (Q210).
Il est 500 euros moins cher que l’ancien moteur !
Rappelons que le système de charge plus efficace à faible puissance mais avec un chargeur Caméléon limité à 22 kW alors que l’ancien moteur a la possibilité de charge rapide à 43 kW.
Cela reste un avantage certain pour les particuliers moins pour les flottes d’entreprise.

wizz
Membre

ça dépend
une flotte à usage intensive pendant les heures de travail, alors oui, il faut préférer la version 43kW….sous réserve de posséder une telle infrastructure pour pouvoir recharger rapidement ces voitures

mais pour une flotte dont l’usage n’est pas si intensive, alors la version 22kW serait bien plus intéressante

wpDiscuz