Accueil Chevrolet Indycar 2015 : les kits aéros

Indycar 2015 : les kits aéros

125
6
PARTAGER

Historiquement, contrairement à la F1, l’Indycar n’a jamais eu une grande variété de châssis. Historiquement, lorsqu’une voiture dominait, les autres voulaient la même. Par contre, chaque équipe personnalisait sa voiture. L’Indycar va revenir à cela avec 2 kits, un pour Chevrolet et un pour Honda.

Les kits aéros ont longtemps été une arlésienne. Lorsque l’actuel châssis fut dévoilé, fin 2011, ils devaient arriver en 2013. Penske, Ganassi, KV et Lotus (alors présent comme motoriste) comptaient chacun modifier leurs Dallara DW12. Finalement, ce sera pour 2015. De plus, ce n’est plus l’équipe qui va modifier ses voitures, dans son coin. A la place, chacun des deux motoristes va vendre un kit à ses équipes clientes.

Chevrolet

La marque au « plus » a dévoilé son kit mi-février. Jusque là, sur les « routiers » les Indycar manquaient d’appui. Chevrolet propose donc un aileron avant bourré d’ailettes, des moulures latérales (devant les roues arrières) et un aileron arrière ayant pas mal d’appendices. Du reste, comme le V6 Chevy reçoit un nouveau turbo, plus compact, le constructeur propose un nouveau capot arrière.

Les éléments sont issus de la CFAO. Les prototypes ont été réalisés grâce à des imprimantes 3D. Ils effectuèrent ensuite des tests dans une soufflerie à l’échelle 1/2. Puis il a été testé à huis clos, dés l’automne, sur le COTA d’Austin, à Homestead, sur le Texas Speedway et au Phoenix Raceway. L’objectif étant de conserver la coupe constructeur.

Honda

Le challenger vient seulement de dévoiler son propre kit, alors que la manche d’ouverture arrive à grand pas.

Le kit développé par HPD est encore plus « chargé » que son rival. L’aileron avant reçoit ainsi ce peu élégant empilement triplan, les ponton latéraux sont également bien parés, tout comme l’aileron arrière. Avec ça, la DW12/Honda peut s’attaquer à Monaco !

HPD se vante d’avoir fait appel à la CFAO, puis d’avoir effectué des simulations, puis des tests en soufflerie 1 : 1. Andretti Autosport (principal client de Honda) offrit son aide. Mais ce n’est que ce week-end, lors du test collectif de Barber Park, que le kit Honda aura son baptême de piste.
HPD part donc avec un gros retard. Arrivera-t-il à remonter la pente ?

Crédits photos : Indycar (photo en une), GM (première galerie) et Honda (deuxième galerie)

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Indycar 2015 : les kits aéros"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Raymond le barbu
Invité

Finalement, quand on voit ça (surtout le kit Honda), on se dit que nos F1 ne sont pas si moches…

zak
Invité

Qu’importe le flacon pourvu que l’on ait l’ivresse…

Depuis plusieurs saisons, le spectacle sur la piste est largement supérieur à celui de la F-1. Les voitures ne sont pas très attractives okay. Quelle série propose autant de circuits différents ? Tout simplement aucune ! Et les 500 miles ? Inégalé !

Doeds
Invité

L’Indycar est loin d’être louable pour ses « circuits différents » pourtant. Quand on voit qu’ils ne vont même pas à Laguna Seca… On est loin des grandes heures du championnat CART.

zak
Invité

Le championnat actuel n’est pas si mal. En ce qui concerne Laguna Seca, il y a très rarement eu des dépassements en IndyCar. En plus j’ai un mauvais souvenir de ce circuit depuis l’accident mortel de Gonzalo Rodriguez dans le Corkscrew…

Doeds
Invité

Les routiers du calendrier actuel ont bien peu de cachet en dehors de Sonoma.
Laguna Seca se devrait de figurer dans le championnat de monoplaces phare aux Etats-Unis. De même que des circuits comme Road America, Mid Ohio et ne parlons pas du Glen.
Il y a au royaume de la course sur ovale de nombreux routiers de renom pour faire un championnat sans tracer des polygones dans les villes US.
Même si le calendrier F1 s’etoffe de plus en plus de tracés sans intérêt, objectivement l’Indycar fait toujours pâle figure à côté.

leelabradaauto
Invité

les appuis portent bien leur nom. Il faut voir en course pour valider. ça prendre de la puissance, réduit la vitesse, tapent dans les pneus. Souvent pour être devant, les « bons » réduisent les appuis…

wpDiscuz