Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

68
0
PARTAGER

Une semaine après la F1600, la « Road to Indy » démarre sa traditionnelle Winterfest. En US F2000 et en Pro Mazda, on voit une nouvelle génération de pilotes US face à des exclus des championnats européens. Qui va gagner ?

US F2000

Comme chaque année, la « Road to Indy » débute par une « Winterfest ». En US F2000, ils sont 18 à la Nouvelle Orléans.  Le tricolore Nico Jamin (Cape Motorsport) va tacher de poursuivre sur la lignée de Florian Latorre. Mais l’opposition est forte : Jake Eidson (Pabst ; 3e en 2014), Aaron Telitz (Cape Motorsport ; meilleur débutant 2014 et vainqueur du Team USA Scholarship 2014) et Victor Franzoni (Afterburner) représentent le clan des redoublants. Chez Pabst, on voit également apparaitre un certain « Luo Yufeng ». Il ne s’agit pas de la coqueluche du web chinois (une mythomane de Shanghai qui cherchait le prince charmant), mais d’un homonyme, issu de la F2000 Pacific. Michai Stephens, révélation du Team USA Scholarship 2015, s’est incrusté in extremis chez Afterburner. Pelfrey débarque avec 3 de ses 4 pilotes de F1600 : Ayla Agren (championne 2014), Garth Rickards et Nikita Lastochkin. Augie Lerch, le 4e, est chez JAY. Gros contingent Australien avec Jordan Lloyd (John Cummiskey Racing), Anthony Martin (John Cummiskey Racing) et Luke Gabin (Pelfrey ; vainqueur du Mazda Scholarship.)

Eidson est trahi par son embrayage en plein milieu des qualifications. Néanmoins, personne n’a pu battre son chrono.

US F2000 3

Le champion de F1600 2013 est d’emblée sur orbite. Derrière lui, Telitz déboite Jamin et s’empare de la 2e place. Ensuite, ça ne bougera plus jusqu’au damier.

Eidson ouvre donc le palmarès de la Winterfest 2015. Telitz est 2e et Jamin, 3e.

US F2000 2

Pour la course 2, Jamin est en pole devant Eidson. Mais Franzoni débarque de nul part et prend les commandes.

Le tiercé ne varie pas et Franzoni de s’imposer devant Jamin et Eidson.

US F2000 1

Lors de la course 3, Franzoni réalise de nouveau un départ canon. Eidson ne peut rien faire. En vue de l’arrivée, Jamin sort et les « jaunes » sont agités.
Au restart, Eidson tente une attaque, mais Franzoni se défend. Lloyd est alors 3e.

Franzoni passe devant le starter en 1er. Mais il est disqualifié à l’issu des vérifications techniques. Eidson hérite de la victoire. Les Australiens Lloyd et Martin se retrouvent 2e et 3e.

US F2000 5

Eidson quitte logiquement le NOLA en tête, avec 87 points. Lloyd, 2e à 61 points, est la bonne surprise du week-end. Telitz est également 2e, à 61 points. Le Frenchie Jamin est en embuscade pour le podium, à 51 points.

US F2000 4

Pro Mazda

Qui pour succéder à Spencer Pigot ? Vainqueur de l’US F2000 2014 et très rapide lors des essais collectifs, Latorre (Cape Motorsport) est un « client » sérieux. Juncos est l’une des seules équipes à avoir embauché des redoublants, en l’occurrence Garett Grist et José Gutierrez. Timothé Buret est également chez Juncos. Andretti aligne Dalton Kellett (vu en Indy Lights) et Weiron Tan (issu de la F3 ATS et ex-chouchou de Caterham.) Expert de la F1600 canadienne, Tristan DeGrand (M1 Autosport) ne viendra qu’à Barber Park. Mais l’équipe a un autre Canadien sous la main, Nicolas Latifi, issu de la FR 3.5.

Jake Aitken (Pelfrey, vice-champion de FR 2.0 Eurocup) saute dans un avion pour la Nouvelle Orléans et décroche la pole !

Pro Mazda 3

Le jeudi, Aitken met les voiles au départ. Il y a une bousculade au départ et la course de Gutierrez est terminée. Tan, 2e, perd du temps. Il enchaine les tours rapides, en vain. Will Owen (Juncos), tente de suivre le Malaisien. Puis il s’essouffle et doit repousser son quasi-homonyme Raoul Owens (JDC Motorsport.)

On a donc 3 débutants sur le podium de la course 1 : Aitken, Tan et Owen.

Pro Mazda 1

Pour la course 2, Aitken est en poleman. Mais Tan le déboite. Déconcentré, l’Anglais laisse filer plusieurs voitures. Grist, Daniel Burkett (Cape Motorsport) et Carlos Conde (M1 Autosport) s’accroche et le safety-car intervient.
Lorsque la Mazda6 se range, Tan fait le break. Gutierrez et Owen ne peuvent résister à Latifi. Owen passe son équipier alors qu’Aitken s’est réveillé. L’Américain tente de revenir sur Latifi, en vain.

Tan s’offre son 1er succès en Pro Mazda, devant Latifi et Owen.

Pro Mazda 2

Pour la course 3, Aitken se venge. Il passe Tan aux forceps, puis contrôle le Malaisien. Grist semble accroché au 3e rang. Mais c’était sans compter sur Latifi, qui remonte de nouveau le peloton.

Aitken double donc la mise. Tan et Latifi l’accompagnent sur l’estrade.

Pro Mazda 4

Aitken l’incruste est leader avec 83 points. « Je te survivrai » Tan est 2e à 78 points. Owen est loin derrière, à 59 points. Une déception pour Latorre, « seulement » 5e à 44 points. Buret est 7e à 38 points.

Pro Mazda 5

EuroFormula Open

L’autre championnat européen de F3 entame sa Winter Series, faite d’essais et de courses. A Jerez, il n’y a que des essais. Il y a 20 pilotes sur la grille. Yu Kanamaru (Emilio de Villota), Yarin Stern (West-Tec) et Tanart Sathienthirakul (West-Tec) redoublent. Il y a un trio de débutants Mexicain : Diego Menchaca (Campos), « Sefo » Vilalta (Emilio de Villota) et Michael Dörrbecker (Emilio de Villota ; ancien de l’Indy Lights.) Après une balade en Formula Abarth, Alessio Rovera est rentré dans le rang en FR ALPS ; il découvre la F3 avec West-Tec. Après des débuts en F4 Italia et un bref passage en FG 1000, Edi Haxhiu (Corbetta) débarque en EuroFormula. Enfin, l’inconnu qui pourrait créer la surprise, c’est Antoni Ptak (RP Motorsport.)

EuroFormula 1

Konstantin Tereschenko (Campos) est un surprenant leader du vendredi. Il devance Rovera. Le samedi, Kanamaru est le plus véloce et Rovera a de nouveau le 2e chrono.

EuroFormula 2

F3

Motopark est désormais au complet. Pour son retour en championnat européen, l’équipe d’ex-RDA s’offre Markus Pommer (champion de F3 ATS 2014 avec eux), Sam MacLeod (4e de la F3 ATS 2014), Sergio Sette Camara (pilote honnête de F3 Brazil et de TRS) et… Mahaveer Raghunathan. Ce pilote Indien a débuté en JK Racing Asia (ex-Formula BMW Pacific), en 2012. L’année suivante, il s’est offert une pige en FMCS (sans marquer de point.) En 2014, il a effectué une saison complète en F4 Italia, sans décrocher de podium. Il s’est invité à la finale de la MRF 2000 2014-2015, à Chennai, y obtenant 2 top 10. En bref, avec un tel palmarès, il fait un peu tâche, par rapport aux autres.

F3 ATS

Carrera Cup UK

En 2013, Dan Cammish a survolé la FF, s’imposant à chaque course auxquels il participait. Son équipe, JTR, songeait à monter en British F3. Le projet ne s’est pas concrétisé et Cammish a du se contenter d’une invitation en Carrera Cup UK. L’expérience lui a visiblement plu, car il vient de s’y engager à plein temps. Il fera face à Josh Webster (pilote Porsche UK), Dino Zamparelli (brillant animateur du GP3 2014) et Josh Files (vainqueur 2013 de la Clio Cup UK et de l’Eurocup Clio.)
Ils tenteront de rebondir comme Sam Tordoff (aujourd’hui en BTCC) ou Dean Stoneman (désormais en FR 3.5, avec Red Bull.)

Carrera Cup UK

Crédits photos : Pro Mazda (photos 1 et 7 à 11), US F2000 (photos 2 à 6), EuroFormula Open (photos 12 et 13), ATS Formel 3 (photo 14) et Carrera Cup UK (photo 15)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz