Accueil Crossovers Nissan Juke Nismo RS : tarifs

Nissan Juke Nismo RS : tarifs

122
6
PARTAGER

La version la plus turbulente du crossover japonais arrive finalement sur notre marché hexagonal. L’occasion de refaire un point sur ce Juke en survêtement.

Tout en haut de la gamme du crossover urbain débarque finalement la déclinaison RS. Une version forte de 218 ch à 6 000 tr/mn pour un couple de 280 Nm dès 3 600 tr/mn (214 ch et 250 Nm en version All-Mode 4×4-i), une version déclinée en offre deux roues motrices et différentiel à glissement mécanique ou 4×4.

Dans les faits, le Juke Nismo RS hérite d’une boîte manuelle à six rapports. Son cousin quatre roues motrices adopte pour sa part la boîte Xtronic, mode séquentiel à 8 rapports et palettes au volant.

Carrosserie et rigidité renforcées, jantes alliage de 18″, sièges baquets Nismo, freinage renforcé (disques de 320 mm à l’avant), choix entre trois livrées de carrosserie (noir Métallisé, gris Perle et blanc Lunaire) complètent la panoplie.

Chiffres complémentaires. En deux roues motrices (à partir de 27 450 euros) : 218 ch, 280 Nm, 7,0 s pour le 0 à 100 km/h, 220 km/h en vitesse de pointe, 7,2 l/100 km et 162 g/km de CO2. En 4×4 (à partir de 30 750 euros) : 214 ch, 250 Nm, 8,0 s pour le 0 à 100 km/h, 200 km/h en vitesse de pointe, 7,4 l/100 km pour 169 g/km de CO2. Les premières livraisons sont imminentes.

125025_1_5 125026_1_5

Source :

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Nissan Juke Nismo RS : tarifs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
leelabradaauto
Invité

je cherche comment critiquer ce truc ? j’ai du mal. Allez si on fait plus joli
Mais c’est un bon produit. car ils nous envoient même un autobloquant sur la 2 roues motrices. C’est bien !

Mr_b
Invité

perfs ridicules, prix délirant (« exclusif »)… Que dire de plus en effet d’une voiture qui arrive dans un marché de compactes GTi hyper aggressives et competitives. Je parie que ce juke n’entrera jamais dans les comparo GTI d’Evo et autre : zero potentiel d’attaque. Reste une berline bourgeoise en survet de racaille…. Un diesel de 170ch aurait eu plus de potentiel.

Seat leon cupra, fiesta ST, mini CS, 208 GTi, Clio RS……. À 30k€ le choix est large pour une VRAIE sportive.

cosme
Invité

C’est plutot une bonne idée de nissan de sortir une voiture de sport au look différent. Moins sportif peut être, mais aussi puissant que la RS et qui ne marchera pas sur les plates bandes bande de la dite, Clio RS.

D’ailleurs la dernière Clio n’est plus spécialement un voiture d’intégriste sportif non plus…

panama
Invité

Performances un peu juste certes, surtout avec la boite xtronic et les 4 roues motrices, de toute façon indispensables pour faire avaler la cavalerie et le couple.
Pourquoi ne pas avoir installé la doubleclutch de la demi-sœur ClioRS ?
Ah oui : personne à part les européens n’aime les BVA doubleclutch (et ça se comprend).
Voiture de geek, mais jolie petite gueule !

Dcomdim
Invité

Bravo pour l’autobloquant en effet, quand certains « spécialistes » vous le vendent en option sur des modèles pourtant très affûtés. Pour le reste ce n’est pas mon truc, tant pour l’architecture que pour le physique.

jifa
Invité

Youpi, le 0 à 100 d’une gti populaire des annees 80 🙂
Faut pas se voiler la face, cest fait pour convenir aux acheteurs des twingo et clio « Gordini » ce genre de fausse sportive

wpDiscuz