Accueil Nouvelles technologies La startup SP3H met son analyseur de carburant i-Fusion à l’épreuve sur...

La startup SP3H met son analyseur de carburant i-Fusion à l’épreuve sur 50 000 km

146
9
PARTAGER

Le blog auto était convié la semaine dernière à Marseille à assister au départ d’un Volkswagen Tiguan aux couleurs de la jeune société aixoise SP3H pour un périple de 50 000 km à travers l’Europe. Qu’a ce Tiguan de si spécial ? Un capteur/analyseur de carburant expérimental capable d’adapter la cartographie moteur à la qualité du carburant pour réduire la consommation et les émissions.

Le problème que veut résoudre cette intéressante technologie est simple à énoncer et complexe à résoudre. Devant la diversité de carburants proposés par les pétroliers selon les pays en fonction des conditions climatiques et des types de raffinage, les constructeurs sont obligés de compenser en prenant des marges de tolérance importantes qui nuisent à l’efficacité maximale du moteur. SP3H a annoncé le 2 février à Marseille le lancement de son nouveau capteur de de 5ème génération, sous le nom de i-Fusion, qui identifie exactement la formulation du carburant dans le réservoir pour adapter la combustion dans le moteur. Ce capteur identifie la structure moléculaire du carburant utilisé. Il est compatible avec tous les types de carburants usuels.

SP3H_2

Selon SP3H, l’utilisation de ce capteur permettra aux moteurs de réduire de 30 à 40% les émissions de particules et les émissions de co2 ainsi que la consommation d’au moins 5%, un résultat équivalent à un allègement du véhicule de 300 kg. SP3H est une jeune société située à Aix-en-Provence, qui compte 20 salariés. Se basant sur une expérience de 10 ans, elle a développé le capteur i-Fusion grâce au soutien de la Commission Européenne dans le cadre du projet Horizon 2020 qui permet aux startups de l’Union européenne d’obtenir des fonds pour développer et commercialiser des solutions innovantes en terme d’environnement.

Le road trip qui a démarré à Marseille va couvrir 13 pays pendant quatre mois pour mettre à l’épreuve la technologie développée. SP3H, après avoir analysé les résultats de son périple, n’ambitionne pas de vendre son capteur aux particuliers mais de nouer des accords de licence avec des grands équipementiers automobiles qui pourront utiliser son savoir-faire. Ce capteur une fois industrialisé ne devrait pas dépasser un coût unitaire de 20 Euros. La société aixoise ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros d’ici à deux ans, avec l’objectif d’équiper plus de 50 millions de véhicules à plus long terme si les professionnels équipent les voitures des grands constructeurs de ce système.

Au bout de presque deux semaines, le Tiguan i-Fusion a parcouru plus de 18 000 kilomètres au son du Born to be Wild de Steppenwolf, et se trouve en Allemagne. Prochaine étape, la Suède ! SP3H publie régulièrement des mises à jour sur l’avancement du périple sur son site. Le blog auto souhaite bonne route à cette jeune société hexagonale et sa nouvelle technologie.

Crédit photos : SP3H

SP3H_3

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "La startup SP3H met son analyseur de carburant i-Fusion à l’épreuve sur 50 000 km"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
XX
Invité
C’est bizarre , sur la photo aucun m’a le look à écouter Born to be Wild de Steppenwolf. Born to be Wild dans le film Easy Rider… https://www.youtube.com/watch?v=mAxYA381dB8 Sinon… Les echos.fr Depuis sa création en 2005, SP3H, soutenu par Truffle Capital, a dépensé 12 millions d’euros en fonds propres, prêts, subventions et crédits d’impôts. La technologie de SP3H se rapproche de l’industrialisation. La société d’Aix-en-Provence vient de lever 2,5 millions d’euros auprès de Truffle Capital, son actionnaire historique qui a déjà participé à deux autres tours de tables pour un total de 7 millions d’euros. Truffe Capital Henri Moulard Co-fondateur… Lire la suite >>
Vincent
Invité

Si pour 20€ de plus par voiture on peut vraiment économiser 30% a 40% de carburant, alors cette technologie devrait être très plébiscité par tous les constructeurs européens. Je pense que tous les automobilistes sont prêt a payer une voiture 20€ plus chère pour consommer moins tous les jours.

Kabyloo
Invité

Faut bien lire Vincent 😉

« 30 à 40% les émissions de particules et les émissions de co2 ainsi que la consommation d’au moins 5% »

C’est au mieux 5% de conso en moins 😉

Alex
Invité

Emissions de CO2 et consommation de carburant ne sont pas deux grandeurs qui expriment la même chose ? Comment gagner 40% d’un côté et seulement 5% de l’autre ?
Sinon, pour m’être balader sur leur site, il n’y a rien qui montre que ça marche malgré leur levée de fonds. ça me fait seulement penser aux gadgets type le clip que tu mets sur ton arrivée de carburant qui met les molécules dans le bon sens pour moins consommer…

Alex
Invité

D’ailleurs, à quoi va-t-on comparer les conso du Tiguan ? Il y en a un autre qui roule sans le système ?
Il y a un système embarqué pour les polluants ?

wizz
Membre

les30-40%, c’est pour les particules
la conso et le CO2, c’est 5%
Pour plus de clarté, le rédacteur aurait pu faire 2 phrases séparées

beniot9888
Invité

Moi aussi, car m’a fait penser at ces « solutions miracles » douteuses. Mais peut-être que leur matériel fonctionne réellement. A suivre ?

Sp3h
Invité
Comme nous avons la chance d’être suivis par des mélomanes, aujourd’hui I-Fusion roule au son de “On the road again” – Canned Head ! Merci pour l’intérêt que vous portez à notre technologie. Nous différencions d’une part les émissions de polluants (Particules, NOx, HC , CO) sur lesquelles nous prévoyons une réduction jusqu’à 20%, et d’autre part les émissions de CO2 qui sont effectivement directement liées à la consommation de carburant, et sur lesquelles nous prévoyons une réduction de 5%. La technologie sur laquelle s’appuie SP3H est le Proche Infrarouge (NIR – Near Infrared), qui est une technologie éprouvée, déjà… Lire la suite >>
odebakym
Invité

Over the years body hair removal has grown in popularity and it is executed by both males and females. Regardless of where you want your hair removed, the greater decision is how you do it. There are multiple solutions to go about removing hair, therefore it is best to consider all of your options.

wpDiscuz