Accueil Actualités Entreprise Hyundai veut vendre plein de vans aux USA

Hyundai veut vendre plein de vans aux USA

198
0
PARTAGER

Actuellement, Hyundai pèse 2,1% du marché mondial des utilitaires. Autrement dit, rien du tout. Le constructeur Coréen veut progresser à pas de géants. La première étape, c’était le lancement du van H350, produit en Turquie. Deuxième étape : 400 milliards de won (320 millions d’euros) d’investissements pour le site de Jeon-Ju (utilitaires moyens.) Il sera modernisé et sa production passera de 65 000 à 100 000 unités annuelles. Troisième étage de la fusée : 1,6 trilliards de won (1,27 milliard d’euros) pour renforcer sa présence globale dans les utilitaires. Prochain objectif : les Etats-Unis.

Les utilitaires, ce n’est pas très sexy, mais ça se vend très bien aux Etats-Unis. Le Ford F-Series s’y est écoulé à 753 851 unités en 2014. C’est plus que les ventes US de Hyundai (725 718 unités en 2014.) De quoi faire saliver les Coréens. A Detroit, ils ont présenté le Santa Fe Concept, une étude de mini-pick-up, typé « loisirs ». C’est un premier pas, mais c’est bien timide. Les F-Series et autres Chevy Silverado peuvent dormir tranquille.

Santa Cruz Crossover Truck Concept

Néanmoins, la première arme de Hyundai, ce serait son minivan H350. Les Coréens l’aurait proposé pour le maxi-appel d’offres des postes américaines. Ces dernières cherchent un van à 25 000$ (22 000€) et elles seraient prêtes à en acheter 180 000 exemplaires. Ouverture des enveloppes prévues en 2016.
Derrière, les Coréens seraient prêt à mettre 1,8 milliards de dollars (1,58 milliards d’euros) sur la table pour bâtir un site d’utilitaires sur le sol US. Des H350 « made in USA » en sortiraient à l’horizon 2020.

Hyundai 2

Crédit photos : Hyundai

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz