Accueil 4x4 Une Jeep Wrangler hybride pour 2017 ?

Une Jeep Wrangler hybride pour 2017 ?

249
6
PARTAGER

L’hybride semble vraiment séduire la plupart des constructeurs. La marque emblématique de franchissement Jeep imagine aussi l’apparition de la technologie hybride sur ses voitures. La surprise ne s’arrête pas là puisque c’est l’iconique Wrangler qui profiterait le premier de cette combinaison.

Présente depuis 1987, la Jeep Wrangler est le modèle mythique dans la gamme Jeep et partage ses liens avec l’historique Willys. Inchangé depuis des années, le Wrangler se vend encore bien mais Jeep réfléchit actuellement à son successeur afin de lui donner un petit coup de jeune à peu près au même moment que l’autre monument du 4×4, le Defender. Cette nouvelle génération arriverait en 2017 et le responsable de la marque, Mike Manley, a décidé de partager ses envies sur ce nouveau modèle.

wrangler

AutoExpress rapporte ses propos plutôt étonnants pour tous les fans de la marque puisque le Wrangler pourrait à l’avenir se décliner avec une motorisation hybride rechargeable. Selon lui, le nouveau Wrangler devra tout d’abord perpétuer ce look si caractéristique, améliorer son comportement routier mais également être moins gourmand en carburant. L’option électrique devient donc envisageable surtout que l’utilisation de cette énergie serait une bonne solution  pour optimiser le couple si important en franchissement. Mike Manley se penche également sur l’utilisation de l’aluminium, de l’acier à haute résistance ou même du carbone pour rendre ce nouveau Wrangler à la fois plus solide mais aussi plus léger. Dans tous les cas, il ne devrait pas perdre ses capacités de franchissement, bien au contraire.

Source : AutoExpress

Crédit illustration : Jeep

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Une Jeep Wrangler hybride pour 2017 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

« L’hybride semble vraiment séduire la plupart des constructeurs »

Est-ce qu’ils ont vraiment le choix ? Avec les normes de plus en plus restrictives, il faut gagner du décilitre de conso et du gramme de CO2 de toutes les manières possibles. Pas nécessairement pour la vie réelle, mais au moins pour les cycles d’homologation.

juuhuu
Invité

+1 avec @beniot, avec les conneries de CO2, ce n’est pas tant un choix du constructeur que de se retrouver au pied du mur et de refourguer du moteur turbal à gogo, et de l’hybdride à foison !!

François
Invité

J’entends bien les propos de Manley mais Marchionne s’est toujours montré réticent vis-à-vis de l’hybride tout en reconnaissant que les normes environnementales à venir (européennes ou américaines) lui forceront sans doute la main. Donc parler ici de « séduction » n’est peut-être pas opportun, même si l’hybride (c’est un fait) attire beaucoup de confrères de FCA,.

SGL
Invité

Pour moi l’aberration c’est d’entendre des moteurs thermiques en fonctionnement entre deux feux rouge le tout à moins de 30 km/h de moyenne.
Après 2020 les moteurs 100% thermiques auront disparu ou sur le point de l’être, et ça sera qu’une bonne chose !
Les sportives auront des KERS.

juuhuu
Invité

Bah justement avec ces conneries de radars, j’aime bien entendre un V8 qui ronronne sans forcément être pied dedans et en roulant aussi tranquille !!!

SGL
Invité

Ah si c’était toujours des V8 … ok, mais c’est souvent le concert des diesels dans les faits.

wpDiscuz