Accueil Général Land Rover reconstitue la ligne de production originale du Defender

Land Rover reconstitue la ligne de production originale du Defender

140
1
PARTAGER

La célébration de l’ultime année de production du Land Rover Defender continue, avec la mise en place d’une visite de l’usine, comprenant la reconstitution méticuleuse de la ligne de production originale utilisée en 1948.

Pour cette dernière année de production (en Grande-Bretagne du moins), Land Rover va permettre aux fans du Defender de visiter l’usine de Solihull. Une visite de 3 heures qui comprend un important volet historique, dont d’inédites vidéos du père du Defender Maurice Wilks, et surtout une reconstitution de la ligne de production de 1948. Une ligne incomplète bien entendu, mais qui montre les grandes étapes de la production, avec des outillages et documents d’époque, avec à l’appui des pièces d’origine et cinq Series I reconstitués en cours de production.

Ces 5 exemplaires ont été recréé à partir de pièces d’origine, avec l’aide de Phil Bashall. Grand collectionneur de Defender et de pièces détachées (8.000 pièces dans sa caverne d’Ali Baba), il avait 13 ans lorsqu’il a produit son premier Series I… Il a été aidé par le Land Rover Series I Club pour retrouver certaines pièces et reconstituer les châssis et les carrosseries en aluminium. Pour respecter la méthode de production originale, les mécaniciens ont été assistés par Roger Crathorne, entré chez Land Rover en 1963 en tant qu’apprenti et qui a officié durant 50 ans avant de prendre sa retraite.

Les premiers visiteurs illustrent la passion que peut provoquer le Defender. La famille Writtle en possède en effet 11, et vient de signer pour acquérir l’un des Defender Limited Edition Heritage

Land-Rover-Defender-Prod-Line-2

Source : Land Rover

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Land Rover reconstitue la ligne de production originale du Defender"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ingeniere
Invité

une copie de la Jeep, qui a fait son chemin….
Ils avaient même copié la couleur, et piqué les jerrycans (que les Yankees avaient eux mêmes piqué aux allemands….)

wpDiscuz