Accueil Constructeurs chinois BYD Tang, orange électrique

BYD Tang, orange électrique

246
4
PARTAGER

Après avoir fait des véhicules électriques et hybrides rechargeables son fer de lance en matière de communication, BYD compte bien à présent en vendre. Le SUV Tang fait donc suite à la Qin lancée l’année dernière.

Entre la e6 et la F3 DM, BYD a jusqu’en 2014 beaucoup parlé de ses véhicules hybrides et électriques, sans en vendre beaucoup. Mais l’année dernière, la Qin, basée sur la berline F3, a changé la donne. Avec 14.747 exemplaires, elle est la plus vendue dans la catégorie des électriques et hybrides rechargeables dans le pays. Un volume qui reste réduit, mais qui ressemble à un succès par rapport aux volumes rencontrés sur ce type de véhicules durant les années précédentes.

Reprenant lui aussi le nom d’une grande dynastie impériale, le Tang (long de 4815 mm) est un SUV dont BYD compte faire son haut de gamme. Il est dérivé du S6 et du S7 déjà commercialisés. Sur le plan du style, il tente de faire oublier ses origines de copie de Lexus RX, avec son nouveau visage et sa large dose de chromes. Il est aussi 20 mm plus large que le S7 et 10 mm plus bas.

BYD a doté le Tang d’une multitude d’écrans, en multipliant en particulier les écrans : instrumentation via un écran TFT 12,1 pouces, rétroviseur avec afficheur de la caméra de recul, petit écran pour le compas entre les aérateurs centraux, grand écran tactile 10,2 pouces sur la console…

Mais l’essentiel se passe donc sous la carrosserie. Le 2,0l Turbo à injection directe développe 150 kW / 205 ch / 320 Nm, et se voit associé à un moteur électrique de 110 kW / 150 ch et 250 Nm, et une boîte double-embrayage à 6 rapportS. Un second moteur électrique identique est placé à l’arrière. BYD revendique ainsi 370 kW / 503 ch / 720 Nm.

De quoi obtenir des performances de premier ordre. Le constructeur annonce ainsi un 0 à 100 km/h en 4″9. La batterie de 18,4 kWh autorise une autonomie de 80 km en mode électrique.

Le prix de ce joujou ? 300.000 yuans (41.600 €), auxquels le client pourra déduire jusqu’à 80.000 yuans de subventions, ce qui ramène le prix payé à 220.000 yuans (30.500 €). Mais ceci n’est valable que si vous ne cédez pas aux sirènes du Tang « Ultimate Edition », de son kit carrosserie, de ses jantes et de ses décors intérieurs dorés. Cette version est facturée 600.000 yuans (83.300 €).

2015_BYD-Tang-Ultimate-Edition_01 2015_BYD-Tang-Ultimate-Edition_02

Source : BYD
Crédit photos « Ultimate Edition » : Autohome

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "BYD Tang, orange électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
heathcliff
Invité

503 chevaux!! Ca rigole plus…

beniot9888
Invité

On nous a expliqué qu’il ne fallait pas additionner la puissance des moteurs électriques et thermiques car ils n’atteignent pas leur puissance max au même régime. Mais là, si ?

Thibaut Emme
Admin

Ben même là non…
205 + 150 + 150 = 505 et non 503 😉
En fait cela dépend de quand est le pic de puissance. On peut choisir les moteurs et leur gestion pour que les pics de puissance se chevauchent (donc on additionne) ou se complètent (pour avoir une courbe plus pleine).
Ici visiblement le choix et d’avoir les pics de puissance en même temps (les couples eux ne le sont pas).

4aplat
Invité

Je ne sais pas pourquoi, j ai l impression de voir un DS6 wr de face et un 508 RXH de cote … mais bon, c est juste une impression !!!!

wpDiscuz