Accueil Endurance Brèves des autres disciplines

Brèves des autres disciplines

116
0
PARTAGER

L’hiver suit son cours. La bonne nouvelle, c’est que dans les différents championnats de F4, il y a des candidats. Ils ont tout gagné en karting et maintenant, ils veulent faire de même en automobile. Il y a aussi des redoublants, qui croient au « une année pour apprendre, une année pour gagner ».

F4 MSA

Arden sera l’une des nombreuses nouvelles équipes qui vont intégrer l’ex-FF. Première recrue : le débutant Sandy Mitchell. Cet Ecossais de 14 ans a intégré la Young Driver Academy de l’équipe en 2013.

Chez Carlin, on est désormais au complet. Après Lando Norris et Colton Herta, l’équipe a embauché Petru Florescu. Blessé en kart en 2013, ce pîlote Roumain n’a pas roulé depuis.

F4 MSA

F4 BRDC

Grande rivale de la F4 MSA, la F4 BRDC n’a pas d’équipe comme Carlin ou Arden (bien que le premier s’occupe de la préparation des voitures.) Son argument, c’est qu’elle a récupéré le calendrier du défunt British F3.

Al Faisal Al Zubair est une gloire Omanaise du kart, aperçu en FG 1000. Il a déjà prévu ce qu’il fera ensuite. En effet, il vient de signer en F4 BRDC avec Hillspeed. Rappelons que la FG 1000 et la F4 BRDC utilisent toutes les deux des RFR (mais avec des moteurs différents.) Pour autant, les coureurs de F4 BRDC issus de la FG 1000 ont fait un bide.
Il sera épaulé par Sebastien Lanzetti. Ce Sud-africain a disputé la FF locale et la Formula VW. Il s’est fixé un nouveau défi : percer en Europe.

Lanan, qui a remporté les titres 2013 et 2014, s’offre le débutant Jack Bartholomew. Avec un 3e titre consécutif ?

F4 BRDC

F4 NEZ

En décembre, 3 jeunes Russes ont piloté la F4 NEZ. Néanmoins, le premier à s’engager est un Finlandais. Niko Kari serait le plus rapide des kartmen de son pays. Reste à voir ce qu’il vaut en automobile…

F4 NEZ

Formula Renault ALPS

Koiranen ne cesse de recruter en FR ! Pour l’ALPS, l’équipe dispose déjà de Bruno Baptista (qui disputera également l’EuroFormula Open), Philip Hamprecht, Stefan Riener et Jake Hughes (qui fera aussi l’Eurocup FR 2.0.) Elle s’offre un 5e homme, Jack Aitken. Vice-champion de FR 2.0 NEC 2013, il s’est lancé en FR ALPS, en 2014. Il retente sa chance dans la série méditerranéenne, en espérant un destin à la Nick de Vries…

Maintenant que Koiranen est au complet, c’est au tour de GSK ! Pas de surprise : ils refont confiance à Daniele Cazzaniga. Ce pilote Italien a débuté en 2013, avec la modeste équipe Viola. Il ne marqua aucun point. Au printemps 2014, GSK lui proposa de remplacer Matteo Cairoli. De nouveau son score resta vierge. A 21 ans, il s’apprête donc à tripler. Espérons donc qu’il ait musclé son pied droit…

FR ALPS

FR 2.0 NEC

MRF 2000, Asia Cup Series Super 6 et à partir de la semaine prochaine, Toyota Racing Series ! Nikita Mazepin ne connait pas le terme « repos hivernal ». Et dés que la TRS 2015 sera achevée, il enchainera avec la FR 2.0. En effet, il vient de s’engager avec Josef Kaufmann pour ses débuts « estivaux ».

Mazepin

GT

McLaren veut se créer sa filière GT. C’est le « Young Driver Program ». Ross Wylie et Andrew Watson en sont les premiers lauréats. Wylie a débuté en 2013 en Scirocco R-Cup. En 2014, il débuta en British GT, où il remporta le GT4. Signe particulier : cet Ecossais vint de Dumfries, dont le comte s’est rendu célèbre en F1…  Watson, lui, a effectué toute sa carrière au volant de Ginetta. D’abord en Junior Cup sur son Irlande natale, puis en Grande-Bretagne, avant de passer à la Supercup.

McLaren GT

Crédits photos : Koiranen (photo 1), Formule Ford (photo 2), F4 BRDC (photo 3), F4 NEZ (photo 4), FR 2.0 ALPS (photo 5), FR 2.0 NEC (photo 6), Asia Cup Series (photo 7) et McLaren (photo 8)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz