Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race – étape 8 : Sabatier grand vainqueur du sable

Africa Eco Race – étape 8 : Sabatier grand vainqueur du sable

71
0
PARTAGER

Au programme de l’étape du jour de l’Africa Eco Race, une boucle de 358 km de spéciale de dunes propices à l’ensablement. Les écarts à la fin de la journée sont conséquents et seuls les deux buggys français ou presque s’en sortent sans dommage.

Certains arrivés trop tard hier ont décidés de ne pas courir l’étape et de prendre le temps de pénalité, pour mieux se reposer et réparer leurs véhicules. Sans doute ne regrettent-ils pas leur choix. En effet il a fallu sortir les pelles plusieurs fois dans la journée. Pour preuve de la difficulté de la spéciale, seuls les 5 premiers se tiennent en moins de 1 heure. Les autres sont loin, très loin. Serradori et Sabatier se sont suivis longtemps et à l’arrivée Sabatier remerciera le navigateur de Serrarodi pour avoir si bien navigué dans cet océan de dunes.

Grigorov

A 60 km de l’arrivée, Serradori doit s’arrêter pour changer une roue, Sabatier file vers la victoire. Serradori finit avec 14 minutes de retard. Arrivé 3ème Grigorov est le premier des 4 roues motrices. Pour s’en sortir, il fallait un buggy ou évidemment un camion, un Kamaz pour être précis puisque les deux équipages russes naviguent ensemble et se sortent du pétrin ensemble. Kuprianov prend la 4ème place devant Shibalov.

Derrière, on pourra citer Sazonov qui lâche plus de 1h41, Jacinto avec son Man qui perd près de 2h, ou même Tomecek à plus de 3h29 ! Loomans perd aussi l’Africa Eco Race aujourd’hui. Il arrive avec plus de 3h48m10 de retard et prend 12h de pénalité.

Serradori1

Au général, Serradori prend la tête suivi par Sabatier à un peu moins de 15 minutes. Anciennement en tête, Shibalov sur son Kamaz reste à portée à 24 minutes de Serradori. Le deuxième Kamaz de Kuprianov grimpe à la 4 ème place en en chassant Sazonov, mais à plus de 1h46.

AER_2015_et8

Demain pourrait encore voir certains peiner puisque la spéciale sera entièrement courue sur le sable. Certaines portions seront dans les dunes et cela va devoir encore pelleter. Mais les concurrents en voient le bout, encore 3 étapes en Mauritanie et ce sera l’arrivée sur le Lac Rose à Dakar.

Source et illustration : AER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz