Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race étape 2 : Loomans perd la tête

Africa Eco Race étape 2 : Loomans perd la tête

129
2
PARTAGER

Le Belge Loomans s’était porté en tête hier lors de la première étape et pointait dans le groupe de tête presque toute la journée. Mais à quelques encablures de l’arrivée de la spéciale du jour l’équipage s’arrête et laisse filer la première place.

L’étape du jour alternait des paysages différents tels qu’un oued pour commencer, des dunes, des ergs, etc. Autant de piège tendus sur le parcours des concurrents comme le décrit René Metge : « Là encore une spéciale très complète en terme de variété de terrains et surtout très plaisante au niveau pilotage ».

Zapletal

Le vainqueur du jour est Français, il s’agit de l’équipage Mathieu Serradori / Didier Haquette qui réalise cette performance sur un buggy Predator (genre de sauterelle des dunes – cf photo d’ouverture) et se permet de devancer de 25 secondes le Hummer H3 des Tchèques Miroslav Zapletal / Bartlomiej Boba. Sur le podium de l’étape on retrouve Sabatier et Rojat qui avaient longtemps tenu la dragée haute à Schlesser l’an passé.

A noter qu’il y a 3 H3 dans les 7 premiers de l’étape. Pour l’anecdote, un buggy Peugeot se met en valeur. Ce n’est pas encore le 2008 DKR qui tentera de remporter le Dakar, mais le buggy de Porscheron et Rivet qui finit 5ème. Le premier camion est celui de la Portugaise Elisabete Jacinto qui au volant de son Man bleu ciel est une figure incontournable de l’Africa Eco Race. Elle accroche la 9ème place de l’étape et devance Tomecek, Shibalov ou même Kuprianov

Jacinto

Au classement général, Zapletal place son H3 en tête devant un autre H3, celui de Sazonov. Sur le podium, on retrouve Sabatier et son buggy Bugga-One. Cherednikov complète le tiercé des H3 à la 4ème place. Tomecek conserve la première place camions (9ème du général) mais n’a plus que 4 petites secondes sur Jacinto.

AER_2015_et2

Les concurrents ont fait un réveillon plutôt sobre pour passer à la nouvelle année. En effet, demain une grosse journée les attend avec 448 km de spéciale avec des canyons, des pistes cassantes et des lacs asséchés (et certains toujours en eau) où il faudra avoir une godasse de plomb sur l’accélérateur.

Source : AER, Illustration : Alain Rossignol pour AER

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Africa Eco Race étape 2 : Loomans perd la tête"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Le buggy « predador » ressemble plus a du bricolage qu’à une vraie voiture !!!

wpDiscuz