Accueil Fiat 3.000 Fiat Doblo Cargo pour bpost

3.000 Fiat Doblo Cargo pour bpost

233
15
PARTAGER

Fiat vient de remporter l’appel d’offre de bpost, le service des postes belge, pour le remplacement de sa flotte d’utilitaires légers. Ce sont donc 3.000 Fiat Doblo Cargo qui viendront prochainement remplacer les Renault Kangoo et Citroën Berlingo First en service jusqu’à présent.

Par ce choix, bpost sera la première entreprise de grande envergure à disposer d’une flotte de nouveaux Doblo Cargo. Les 3.000 unités prévues seront livrées tout au long de l’année 2015 par la division Corporate Fleet Solutions de Fiat Chrysler Automobiles Belgium en partenariat avec ALD Automotive, société spécialisée dans le leasing.

Equipé du moteur 1.3 Multijet, le Doblo a été sélectionné par l’entreprise nationale belge notamment pour son respect de l’environnement. L’utilitaire compact de Fiat répond en effet aux normes Euro 6 et répond ainsi à la volonté de bpost de réduire ses émissions de CO2 au niveau global.

En plus de ces 3.000 Doblo, le partenariat entre Fiat et bpost comprend également la fourniture de «plusieurs centaines d’exemplaires» de Scudo et Ducato.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "3.000 Fiat Doblo Cargo pour bpost"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Et… ?
Remplacer 3.000 Kangoo et Berlingo par des Doblo n’est pas franchement extraordinaire sauf si était des VE utilitaire.
Dommage pour l’image de marque de la société.
Le fait qu’ils passent en normes Euro 6 est logique, c’est tout simplement la norme en vigueur.

Gallarton1O5
Invité
C’est un marché public, son attribution répond à des critères strictes et de raison, le premier étant encore… le prix… Bpost c’est sans doute trouvé contrainte d’attribuer le marché à la société la plus disposée à brader. C’est dommage que d’autres critères ne puisse pré-pondérer, l’essentiel de cette flotte étant appelée à effectuer des trajets d’une distance limitée, avec de fréquents retours au dépôt, l’électrique aurait effectivement été une option pertinente. Après, l’entreprise dépend du pouvoir fédéral, où d’importantes économies sont à faire, le choix est de raison. En plus de l’achat de VE, il aurait fallut adapter l’infrastructure des… Lire la suite >>
Silvano d'Ambrosio
Invité

Mais qu’en savez vous des critères de sélection? Le Fiat Doblo est un excellent véhicule, de plus le 1.3 Multijet est très fiable.

SGL
Invité

Moi ce qui m’attriste, c’est que l’on ne remplace pas un véhicule thermique pour un véhicule électrique alors que leurs trajets sont parfaitement prévisibles en zones urbaines.
Le manque de volonté est criant et les critères 100 % mercantiles sont évidents, la pollution n’existe pas en Belgique ?
Le Fiat Doblo peut être un excellent véhicule.

Financier73
Invité
Et si ce n’était que parce que ce véhicule est actuellement celui qui est le moins polluant des thermiques et qu’il répond au cahier des charges fixé par l’utilisateur ? En octobre 2014, Fiat Professional avait déjà été retenu par Deutsche Post Dhl pour 12.500 véhicules Doblo et Ducato a livrer en 3 ans, avec un peu les mêmes critères de sélection, réduire les émissions de CO2 de 10% immédiatement et de 30% d’ici 2020 par rapport à son parc actuel composé de modèles VW Caddy, Renault Kangoo et Traffic et Fiat Ducato. Avec les modèles Fiat retenus, le groupe… Lire la suite >>
Silvano d'Ambrosio
Invité

La réalité est que le véhicule électrique n’est pas optimal en utilisation, autonomie faible, coût achat et maintenance très trop cher, ( loyers des batteries.)

SGL
Invité

J’en doute !
L’investissement au départ doit être effectivement et forcément plus important (installation électrique des bornes de recharges).
Mais une fois L’investissement de départ les coûts de maintenance et du kilométrage est sensiblement inférieur (moins de 2€ aux 100 km)
C’est plus lourd de mettre en œuvre mais c’est payant dans le temps.
En prime c’est très bon pour l’image de marque !

Beuker
Invité

Bien-sûr que les véhicules électriques sont l’avenir.
Mais meme si les trajets effectués par les véhicules postaux sont certes prévisibles, leurs arrêts/démarrages non-stop ne sont sans doute pas compatibles pour l’utilisation optimale de ce type de véhicule.

SGL
Invité

J’en doute encore !
Pour moi l’arrêt et le redémarrage répété est plus adapté à un moteur électrique qu’un diesel.
Au secours des avis d’experts SVP !

silvano d'Ambrosio
Invité

le coût des batteries, technologie pas encore tout à fait au point (dans 10 ans oui)

silvano d'Ambrosio
Invité

le moteur thermique a encore de beau jour devant lui, pour l’instant l’électrique sert surtout d’image aux constructeurs et à faire baisser le CO moyen des gammes entières de manière quasi théorique.

wpDiscuz