Accueil Actualités Entreprise Porsche Engineering ouvre une filiale à Shanghai

Porsche Engineering ouvre une filiale à Shanghai

79
0
PARTAGER

En 1994, la Chine lança un appel d’offre pour une familiale bon marché. Porsche y répondit avec la C88, un concept clef-en-main pour les constructeurs chinois. L’appel d’offres fit long feu, mais pour Porsche, ce fut un premier pas en Chine. 20 ans plus tard, le constructeur ouvre un bureau d’ingénierie à Shanghai pour faire face à un volet d’affaire croissant.

L’objectif de ce bureau est de dialoguer en direct avec les constructeurs chinois. Car en marge de la production de voitures, Porsche a toujours travaillé pour de grands constructeurs. Qu’il s’agisse de création de prototypes, de sous-traitance intégrale dans la conception, du démarrage d’une chaine de production, voir de la sous-traitance de la production. Lors des vaches maigres des années 85-95, ce fut même un moyen d’arrondir les fins de mois. Certains de ses contrats furent connus du grand public (Studebaker à moteur arrière, Seat Ibiza, Lada Samara, Mercedes 500E, Audi RS2…)

Parfois, le client est fier d’afficher « engineered by Porsche » (cf. Bo Xilai avec la Brilliance BS6.) Mais très souvent, les constructeurs ont honte d’être obligé de sous-traiter et ils préfèrent rester discret. Il possède des bureaux à travers l’Europe, mais là, ce sera une première en Asie. Le bureau chinois va démarrer avec 6 ingénieurs « ayant déjà l’habitude du marché asiatique et de grandes compétences techniques ». Pour qui vont-ils travailler ? Mystère…

Source :
Porsche

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz