Accueil F1 Jean-Eric Vergne intéressé par l’IndyCar

Jean-Eric Vergne intéressé par l’IndyCar

87
5
PARTAGER

Depuis que JEV est officiellement parti de Toro Rosso, les espoirs de rester en F1 l’an prochain se sont réduits. Pour éviter une saison blanche, le Français se tourne vers l’IndyCar et travaille activement pour rebondir outre-Atlantique. D’autres auparavant l’ont fait avec succès. Pourquoi pas lui ?

C’est dans une entrevue avec le site de la série Indycar que JEV se confie sur son envie de tenter l’aventure. « Je serais vraiment intéressé pour courir aux USA en IndyCar ; je crois que c’est un grand championnat. Je vois avec un manager qui travaille avec quelques pilotes en Amérique, Julian Jakobi (*), et pour le moment il semble que ce soit assez dur d’aller dans un top team directement, mais je suis très intéressé pour voir quels types de baquets sont disponibles ».

On le voit JEV reste prudent et tâte le terrain pour voir quelle écurie serait susceptible de l’accueillir. Il devra sans doute passer par une petite structure dans un premier temps et prouver qu’il a le niveau pour un top team. Malgré 3 années en F1 et sa meilleure saison en 2014, JEV est un pilote comme un autre pour l’Indycar.

On parle quand même de contacts avec Andretti Autosport ou Ganassi Racing mais pour le moment les discussions se poursuivent. « Je ne prétends pas que je gagnerais tout, ou que j’aurais la partie facile sur ovale ; c’est beaucoup de travail quand on vient d’Europe, mais beaucoup de pilotes Européens sont devenus plutôt bons sur ovales avec de l’expérience, et avec autant de courses sur circuit ou en ville, je sais que je peux être très performant ».

La rupture avec Toro Rosso tombe finalement à un mauvais moment en F1 puisque aucun baquet n’est disponible (sauf si Caterham revient en 2015…). Alors c’est peut-être la chance à saisir pour rebondir en Indycar et qui sait revenir en 2016 avec Haas F1 ou autre. Si JEV va en Indycar l’an prochain, il rejoindra Simon Pagenaud, Sébastien Bourdais ou Franck Montagny qui évoluent déjà dans la Verizon IndyCar Series.

Retrouvez l’entrevue de JEV (en Anglais) ici.

(*) Julian Jakobi a managé Prost, Senna, Villeneuve (le fils), Montoya pour la F1, mais aussi Loeb un temps. Jakobi c’est aussi Buemi, Allan McNish et d’autres de l’endurance. Avec GP Sports Management, Jakobi a géré la carrière de Dario Franchitti, mais d’autres grosses pointures de l’Indycar.

Source : Indycar, illustration : Toro Rosso

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Jean-Eric Vergne intéressé par l’IndyCar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Oppermann
Invité

Avec le départ de Simon Pagenaud chez Penske, Honda aurait sûrement besoin de retrouver un bon metteur au point qui vient de la F1.

rickyspanish
Invité

Il a raison (même s’il en est un peu contraint) de vouloir sortir de la F1, soi-disant le must en sport auto. Il vaut mieux aller jouer la victoire ou les premières places dans une autre catégorie que de rester en F1 et végéter dans le peloton de queue à 1 tour des premiers

Don
Invité

Good luck!

alfa155
Invité

Très bon choix, discipline proche de la F1 et plus humaine.
J’espère tout de même qu’il reviendra en F1 car un mérite sa place.

Dingo Lotus
Invité

Perso ,j’aurais plutôt vu JEV courrir en WEC mais celà dit rebondir en Indy Car serait une opportunité de valoriser son pilotage en monoplace ….

wpDiscuz