Accueil Actualités Entreprise Chine : 4e et 5e usines pour Hyundai

Chine : 4e et 5e usines pour Hyundai

88
9
PARTAGER

Depuis son arrivée en Chine, en 2002, Hyundai a un problème : ses voitures se vendent trop bien ! Ses moyens de productions sont saturés et à peine inaugurée, une usine tourne à plein-régime ! Actuellement, sa capacité est d’environ un million de véhicules (hors Kia.) Or, il a écoulé 1 029 620 unités en 2013 et au 30 novembre 2014, il était déjà à 1 003 899 véhicules depuis janvier. Du coup, il compte ouvrir non pas une, mais deux usines au Pays du Milieu.

Le projet de 4e usine remontait à 2010 et l’ouverture de la… 3e usine. Jusqu’ici, les sites du Coréen étaient tous basés dans le quartier de Shunyi (à un jet de pierre de Pékin, fief de son partenaire BAIC.) Sur le modèle de VW, il voulait s’implanter aux 4 coins du pays (un moyen de se rapprocher de ses clients et d’éviter qu’un problème local ne paralyse tout.) Le tassement du marché ont incité BAIC et Hyundai à la prudence. Mais les 3 usines arrivaient à saturation et le projet de 4e site d’être ressorti des cartons. Ce sera finalement Chongqing (sud du pays.)

Mais il n’est pas facile d’obtenir les permis nécessaire pour acquérir un site de 200 hectares et y construire une usine dessus. Surtout en Chine. Entre temps, Beijing-Hyundai s’est trouvé un site de 209,5 hectares à Cangzhou, dans l’Hebei (côte est.) Tant qu’à faire, le constructeur les prend tous les deux !
Cangzhou va passer « 4e site ». Il devrait démarrer la production en 2016, au rythme de 200 000 unités par an. Puis une 2e tranche de travaux permettraient de passer à 300 000 unités, à l’horizon 2018.
Entre temps, les bulldozers entreraient en action à Chongqing, mi-2015. Il serait prêt en 2017 avec d’emblée une capacité de 300 000 unités annuelles. Hyundai serait alors capable de produire 1,6 millions de voitures pour le seul marché chinois !

Source :
Hyundai

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Chine : 4e et 5e usines pour Hyundai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

« Mais il n’est pas facile «  »d’obtenir » » les permis nécessaire pour «  »obtenir » » un site de 200 hectares et y construire une usine dessus ».

La rançon du succès… Pour les prochaines années, c’est à celui qui arrivera à prendre le plus de parts de marché à VW-AG!

greg
Invité

mmhh, le truc c’est que Hyundai ne prend pas de parts de marché à VW, puisqu’ils ont aussi augmenté leurs ventes.
Pour les prochaines années, c’est plutôt à celui qui parviendra à amortir le mieux la chute prévisible du marché chinois 😉

SAM
Invité

Sur un marché arrivant bientôt à « maturité » et surcharger de « labels » si les autres constructeurs veulent se faire une place au soleil… Ce sera en grignotant la part de marché « insolente » de VW-AG… POUR LES PROCHAINES ANNEES… c’est à dire pas tout suite mais bientôt!

SAM
Invité

On en reparle en 2016_2017!

SGL
Invité

hé hé @Sam pourrait avoir raison.
Comme en dit en bourse « Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel».
Ralentissement de l’économie Chinoise.
Problème énorme de pollution et donc de santé publique.
http://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0204047182488-quand-les-metropoles-chinoises-freinent-les-immatriculations-1079130.php
http://www.lesechos.fr/18/04/2014/LesEchos/21672-073-ECH_auto—les-restrictions-de-circulation-planent-sur-le-salon-de-pekin.htm

GREG
Invité

Mon pauvre SAM, incapable de dissimuler ta haine anti-VW dans chacun de tes posts, même quand cela concerne une autre marque. 🙁
Franchement tu me fais pitié…

Navigator84
Invité

200 hectares à Chongqing, ils vont devoir applanir des collines ??

wpDiscuz