Accueil Constructeurs chinois Bidon : la voiture à 5 300€ de Xiaomi

Bidon : la voiture à 5 300€ de Xiaomi

292
4
PARTAGER

Le web chinois s’enflamme régulièrement. La censure a tendance à tomber comme un couperet, fermant des blogs et interdisant des mots sur les moteurs de recherche. Du coup, les « netizen » n’ont pas l’habitude de recouper les sources. Le gros buzz de décembre, c’est la voiture électrique de Xiaomi.

Xiaomi est un fabricant de portables apparu en 2010. Xiao (petit) ferait référence au concept bouddhiste où un petit [grain de riz] serait aussi important qu’une montagne. Quant à « mi » (utilisé par le constructeur comme marque et comme préfixe de ses produits), ce serait l’acronyme de « Mission: Impossible ». Tout ceci pour signifier que face au géant Apple, le rival chinois est microscopique… Mais qu’il va réussir, parce qu’il est Chinois ! Lei Jun, son PDG, est surnommé le « Steve Jobs Chinois ». Son arme, ce sont des smartphones et des tablettes moins performantes que leur rival, mais à prix « chinois ». Pékin a bien compris ce que Xiaomi représente pour une jeunesse au patriotisme exacerbé. Comme nombre de PDG, il a été adoubé « conseiller » du PCC.

Dés la fin de l’année 2013, la webosphère chinoise colporte des rumeurs de diversification. Xiaomi songerait à créer une voiture électrique, la Mi-Car. Après tout, Byd a débuté par les batteries de téléphones portables et Bird (qui avait racheté la branche téléphonie de Sagem) a brièvement produit des voitures. En avril 2014, Xiaomi effectue un démenti officiel. Oui, ils ont songé à produire des voitures électriques. Mais les démarches à suivre pour être constructeur sont trop longues (à moins, comme Byd, de racheter une marque existante, mais c’est couteux.) Surtout, il s’est offert Hugo Barra (ex-VP de l’international chez Google) afin de piloter un recentrage de l’activité.
A l’automne, afin d’encourager la production de voitures électriques, Pékin simplifie la paperasserie pour créer un constructeur de voitures propres. Les Chinois y voient une manoeuvre de Lei. A partir de là, les rumeurs s’intensifient. On parle de contact avec Byd, Lifan ou Tesla. Des images d’une Bugatti Galibier avec logos « Mi » sont diffusés. Des clichés d’usines sont présentés comme ceux de la fabrication de la Mi-Car. Certains avancent même un tarif  : 39 999 yuans (5 300€), soit 4 000 yuans de moins que la Lifan 320e ! Des sites occidentaux ont commencé à relayer les « informations ».

Bien sûr, tout ceci est faux. Xiaomi n’a qu’un vague projet d’électrique, mais il n’a pas mobilisé la moindre équipe dessus. Donc, dans 3 mois, quand votre beau-frère vous parlera d’une voiture chinoise à 5000€, créée par un fabricant de portable, vous pourrez lui rire au nez !

Crédit photo : Byd

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Bidon : la voiture à 5 300€ de Xiaomi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Vous rirez peut-être de votre beau frère et de ses voitures électriques chinoises à 5000 € dans quelques mois. Mais si vous continuez de penser que Xiaomi commercialise des  » smartphones et des tablettes moins performantes que leur rival » (enfin, rivaux), c’est vous qui allez vous faire rire au nez.

Thibaut Emme
Admin

Exactement (sauf que rival désignant Apple, c’est bien accordé).

Xiaomi est souvent cité dans les meilleurs lors des comparatifs alors que le prix est moitié moins cher.
Le Xiaomi Mi3 est légèrement en dessous du Nexus 5 mais le Mi4 est désormais au-dessus en terme de performances. Et pour 300 euros il n’y a que ces deux la.

Enfin bref, une voiture électrique à 5 000 euros, cela signifierait une Tata Nano avec une petite batterie de 5 kWh max… (soit 30 à 40 km max).

Invité
Xiaomi vendrait des « smartphones et des tablettes moins performantes que leur rival  » il faudrait modifier votre artcle, Xiaomi propose des smartphones aussi puissant voir supérieurs aux flagships de Samsung, LG, ou Sony; Hugo Barra, transfuge de Google, il était Google Android Executive, les a rejoint pour développer la société, en moins de 6 mois 1 millions de smartphones ont été vendus en Inde, prochaine étape les USA. Alibaba qui a explosé tous les records au Nasdaq serait d’ailleurs intéressé par le rachat ou un prise de parts. Les Meizu, Xiaomi, One+One, Iuni, Honor sont en train de faire changer… Lire la suite >>
thom
Invité

Pourquoi vendre sa Xiaomi Bugatti seulement 5000 dollars ?

http://www.xiaomiworld.com/xiaomi-electric-car.html

http://www.carnewschina.com/wp-content/uploads/2014/04/ch-auto-event-china-2-660×346.jpg?109b36

VW ne devrait il pas baisser le prix de sa Veyron à 4999 euros ?

wpDiscuz