Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2015 : C’est parti

Africa Eco Race 2015 : C’est parti

147
1
PARTAGER

Comme chaque année depuis maintenant 6 années, l’Africa Eco Race part sur les traces du « vrai » rallye Paris-Dakar (ou de Thierry Sabine comme le dit l’organisation). Cette année la grande révolution c’est l’absence de l’ogre Schlesser en tant que concurrent. Mais les spéciales très dures, elles, seront bien là !

bc04f87b1442e82a9d7828879f80552b_L Cette première étape menait les concurrents de Hassi Barkane à Msoun au Maroc. 645 km au total avec « seulement » 117 km de spéciale surtout faite de pistes (avec un poil de navigation). « A certains croisements, il y a jusqu’à six directions possibles. Il va donc falloir être bien concentré et appliqué dès le début du rallye. En dehors de cela, cette première spéciale plutôt vallonnée, regroupant tous les terrains que l’on rencontre sur un rallye tout terrain, à l’exception des dunes, ne comportera pas spécialement de difficultés » explique René Metge qui concocte toujours le parcours aux petits oignons.

Même si le début de l’étape était de la liaison, il y a eu un accident impliquant l’Opel Moka de Balazs Szalay et Laszlo Bunkoczi. Ce dernier a du être évacué en hélicoptère direction Nador pour des examens. 24èmes l’an passé, les deux Hongrois doivent abandonner après seulement 24 km.

D’autres concurrents ont subi pour leur part des avaries techniques comme les Fromont père et fils (10èmes l’an dernier) qui lâchent déjà plus de 1h17 (temps forfaitaire). En revanche certains équipages attendus ont répondu présents. Le premier d’entre eux, le Belge Loomans navigué par Driesmans qui remporte l’étape pour 4 secondes sur Cherednikov/Tsyro. 2ème de l’édition précédente, Loomans fait figure de favori mais aura fort à faire avec les camions qui ont bien résisté aujourd’hui.

AFR15D01A1316

Pour rappel le classement général prend en compte à la fois les autos et les camions (même si on récompense aussi selon les catégories). Triple vainqueur camion, Tomecek ne concède que 7 minutes 29 et Kovacs fait même mieux avec une troisième place de l’étape et 48 secondes seulement de perdues.

AER_2015_et1

L’étape de demain, la dernière de l’année 2014, sera autrement plus conséquente pour les concurrents. 377 km de spéciale toujours au Maroc, avec les premières dunes, deux ergs à franchir, ainsi qu’un secteur empierré pouvant occasionner des crevaisons et pas mal de perte de temps. L’arrivée à Dakar au Lac Rose est encore loin.

Source : Africa Eco Race, illustration : A. Rossignol pour AER

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Africa Eco Race 2015 : C’est parti"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dech
Invité

Le parcours est sympa mais pour le reste c’est quand même bof bof … pas de chance pour eux
M’enfin ça prouve une chose la région n’a rien de plus dangereux qu’il y a 20 ans et ça c’est plutot rassurant

wpDiscuz