Accueil Ecologie Manuel Valls veut réduire la place du diesel

Manuel Valls veut réduire la place du diesel

215
47
PARTAGER

C’est le retour du serpent de mer ! A la conférence environnementale, le Premier Ministre Manuel Valls a indiqué vouloir, dès 2015, réduire la place du diesel en France et « réparer » l’erreur qui a permis de favoriser ce carburant.

Plusieurs pistes seront explorées pour diminuer la place du diesel sur nos routes. La première d’entre elles est « la mise en place en 2015 un système d’identification des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes » et non simplement en fonction de leur carburant. Sans indiquer quel sera ce moyen, il semble donc que le Gouvernement entende enfin ceux qui expliquent qu’un diesel récent est moins polluant qu’un véhicule essence (ou diesel) ancien. Ainsi le diesel ne sera pas forcément montré du doigt mais ce seront surtout les véhicules anciens qui le seront.

Pour autant le PM se défend de vouloir pénaliser les plus modestes (qui sont souvent ceux qui roulent dans des véhicules Euro 4, 3 ou antérieur). Pour montrer sa bonne foi, la prime « à la casse » (elle porte le nom de « prime de conversion » mais c’est équivalent) qui concerne pour l’instant l’achat d’un diesel neuf dans certaines zones seulement pourrait être élargie, même à l’achat d’un véhicule d’occasion. En effet nombreux sont ceux qui ne peuvent pas s’acheter un véhicule neuf mais qui pourraient passer par l’occasion pour avoir un moteur plus récent et moins polluant (et un véhicule plus sur en même temps).

Par contre la différence de TICPE (qui va se réduire au 1er janvier) ou un bonus/malus qui prendrait en compte les particules fines ne sont toujours pas à l’ordre du jour. « En France, le moteur diesel a longtemps été privilégié. (…) Cela a été une erreur, il faut progressivement revenir dessus avec intelligence et pragmatisme ». Nos constructeurs ont pourtant de très bons moteurs essence, des hybrides ou des électriques mais visiblement le Gouvernement considère qu’il faut y aller en douceur…trop peut-être.

Concernant le dispositif d’identification des véhicules dits polluants, rien n’a été donné comme moyen de les identifier. On le sait, la vignette verte a totalement raté son objectif tout en coûtant de l’argent et on pourrait donc aller soit vers un système de couleurs, sur les plaques ou plus probablement sur les vignettes d’assurances, en fonction des normes Euro X respectées. Mais cela pourrait être carrément via une lecture des plaques !

En effet, les systèmes de lecture des plaques à la volée existent (les portiques écotaxe en sont tout à fait capables par exemple) et il suffirait d’aller lire dans le fichier SIV (les immatriculations) pour avoir les indications sur le véhicule. En cas de pic de pollution avec circulation réduite aux véhicules Euro 5 par exemple, si un véhicule est pris en infraction, un PV pourrait être envoyé à celui qui aurait pris son véhicule. Pas sur que ce soit réellement peu pénalisant pour les plus modestes.

Source : AFP

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "Manuel Valls veut réduire la place du diesel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Castor
Invité
En somme, c’est encore de la poudre aux yeux, parce que quoi qu’il en soit, un diesel, même de dernière génération, sera toujours plus polluant qu’un essence, fut il ancien : l’émission de particule fine d’un diesel est plus de 100 fois supérieure à celle d’un essence de puissance équivalente, et il est tout à fait déplorable qu’aucun projet de « pénalisation » d’émission de particules fines ne soit à l’ordre du jour (ces particules sont et resteront les plus dangereuses pour la santé que ce soit en termes respiratoires ou pour leurs propriétés cancérigènes) parce qu’au delà de favoriser les constructeurs… Lire la suite >>
wizz
Membre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Normes_europ%C3%A9ennes_d%27%C3%A9mission

↑ Le règlement n° 459/2012 autorise les voitures à essence à injection directe à émettre 6×1012 particules jusqu’en 2017 ; au delà elles seront limitées à 6×1011 comme les véhicules Diesel.

actuellement, les voitures sont à la norme euro6. Or, on autorise les moteurs essence à émettre 10 fois plus de particules que les moteurs diesel. Sachant que les constructeurs sont en concurrence au couteau tiré, alors il y a toutes les chances pour qu’ils se contentent du strict minimum légal, spécialement dans la gamme des généralistes. Actuellement, une voiture essence pollue 10 fois plus qu’une voiture diesel

wizz
Membre

quant à cette fameuse légende urbaine, qui dit que les gouvernement ont favorisé le diesel pour favoriser les constructeurs nationaux, quels sont les fait qui t’ont permis d’affirmer une telle chose?

Supposons que notre gouvernement avait instauré une règlementation draconienne envers les moteurs diesel, et ce dès le milieu des années 90 voire début 2000, à ton avis, parmi les constructeurs qui nous sont familiers (PSA, Renault, VW, Fiat, etc…), qui aurait plus à gagner, et qui aurait le plus à perdre

Castor
Invité
Qu’est ce qui me permet d’affirmer que les gouvernements successifs ont favorisé les constructeurs nationaux qui ne fabriquent plus que des moteurs essences en proportions marginales par rapport à leur production de moteurs diesel : l’application de taxes inférieures sur le carburant diesel sans que rien ne le justifie, le fait que, profitant de cette manne et de la méconnaissance du grand public des implications de l’utilisation de tel ou tel carburant, et comptant sur la notion d’économie immédiate, les constructeurs français se sont tournés massivement vers les moteur diesels, qu’ils vendent plus cher, dont l’entretien est plus couteux, tout… Lire la suite >>
wizz
Membre
Un peu d’histoire Dans les années 90, l’Europe avait décidé d’imposer une nouvelle norme trèèèèès stricte sur les motorisation. Après avoir imposé le pot catalytique sur les voitures en essence en 1993, les députés européens allaient imposer la norme Euro3 dès l’an 2000, qui pour la première fois, allait mettre une limite sur les moteurs diesel. Et c’est à partir de cette époque qu’apparait cette fameuse valve EGR sur les moteurs diesel, afin de remplacer une partie de l’air (et donc oxygène) par du gaz brulé, lorsque le moteur n’est pas à pleine charge. La valve EGR est un des… Lire la suite >>
narbeth
Invité
A castor . Vous dites que vous restez a l’essence ? Ok , je ne sais pas si votre véhicule est ancien où non ? Mais sachez quand même , que l’essence pollue également ( aussi des particules fines ) ? De plus , il faut savoir , que l’on fera toujours plus de kilomètres avec un diésel , qu’avec un essence ? D’autre parts , il y a aussi des produits qui ruinent la santé , et la sécu , et que l’on ne va pas contrôler avec des vignettes où autres , de quelque couleurs que ce soit… Lire la suite >>
RIBEIRO
Invité
L’émission de particules fines n’est pas réservée aux véhicules diesel. Les nouveaux moteurs à essence émettent en effet beaucoup plus de substances nocives que leurs prédécesseurs, et plus aussi que les récents moteurs diesel. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par l’institut technique allemand de recherche Tuv Nord. S’ils sont plus performants qu’avant, avec une consommation moindre de carburant et des émissions de CO2 plus faibles, les moteurs à essence à injection directe –qui devraient équiper la quasi-totalité des véhicules neufs européens en 2020- s’avèrent beaucoup plus nocifs que les anciens modèles au regard de leurs émissions de particules.… Lire la suite >>
Tardieu
Invité
1erement: Aujourd’hui un moteur bluehdi de PSA est moins polluant qu’un moteur essence. Je dis bien PSA pas WV! 2emement: Monsieur Macron veut remplacer les trains par plus de cars sur les routes, Ou est l’écologie dans son raisonnement? On nous prend vraiment pour des c…! Le but du Sieur VALLS est seulement de faire rentrer des pepettes dans son escarcelle, l’écologie il n’en a rien à foutre! Mais arretez de taper sur le Diesel car c’est bien connu que son rendement est superieur à un moteur essence et aujourd’hui, il ne pollue pas plus que l’essence et les systèmes… Lire la suite >>
samuel
Invité

On dirait que cela fait des années que nos politiques louchent sur le système allemands de vignette qui privilégie les essences et les diesel à filtre à particule.

Les autres n’ ont pas le droit de rouler dans les centre villes…..c’ est pour cela que cette catégorie de voitures est bon marché en Allemagne :

http://www.tuev-nord.de/de/umweltplakette/vignette-ecologique-allemande-fr-103105.htm

Sam
Invité

Diesel dangereux ou pas, un long débat…

Mais perso je préfère largement mettre mon nez dans un échappement d’essence que dans un échappement de diesel !

lym
Invité

Pour respirer du benzène qui a remplacé le plomb, si cancérigène que son usage est purement et simplement interdit dans les labos de recherche en chimie. Il a fait a peu près autant de dégâts chez ceux qui l’ont les 1ers étudié que la radioactivité dans la famille Curie.

bonjour
Invité

C’est pour notre BIEN! Il faut que nous payons! Je n’ai pas d’argent pour m’acheter une voiture? Je vais faire quoi?!? Ils vont m’y forcer à coup de matraquage de taxes?
Vivement qu’ils taxent les maisons mal isolées pour notre Bien là aussi.

wizz
Membre
pas besoin de taxer les maisons mal isolées les futures augmentations du prix des énergies feront le nécessaire, dans la douleur (du porte monnaie) le Français est quand même bizarre -quand les énergies ne sont pas chères, cela veut dire que son salaire a encore une petite marge d’investissement, il se dit que ça ne vaut pas le coup d’isoler les logements, qui nécessiteront 100 ans pour amortir une telle dépense -et quand les énergies deviennent chères, et pas de bol son salaire n’a pas été augmenté d’autant, cela veut dire qu’il va payer sa facture énergétique plus chère, et… Lire la suite >>
SGL
Invité

C’est marrant mais quand le pétrole avait atteint 147$ le baril, les hommes du monde entier sont devenus nettement plus intelligents pour économiser et pour moins polluer.
Maintenant avec le baril à moins de 70$, des vieilles habitudes (style des années 50/60) commencent par ressurgir !
Il y a 50 ans la voiture bas de gamme était 10 fois plus chère pour un smic, donc la marche à pied ou le vélo polluait toujours moins qu’un diesel Euro6 !

cestmoi
Invité

Ce qui est anormal c’est de ne pas taxer le diesel comme l’essence, idem pour la TVA.
Pour les professionnels du transport et agriculteurs il suffit de prévoir un remboursement comme cela se fait sans problème pour la récupération de la TVA.

Les filtres à particules c’est bien sauf que ça demande certaines conditions pour être efficace, et certains le sont plus que d’autres.

wpDiscuz