Accueil Cadillac Los Angeles 2014 : Cadillac ATS-V

Los Angeles 2014 : Cadillac ATS-V

172
1
PARTAGER

Cadillac signe le retour de sa griffe sportive « V » avec une double offre sur la base de l’ATS. Coupé et berline sont lancés simultanément, avec sous le capot une exécution plus épicée du v6 3,6l suralimenté.

Le cœur de cette nouvelle « V » est un V6 3,6l double turbo de 339 kW / 461 ch / 603 Nm, associé à une boîte manuelle 6 rapports (avec fonction Active Rev Match) ou boîte automatique 8 rapports. Cadillac ne communique pour l’heure aucun chiffre de performance. Le châssis est bien entendu largement ajusté pour supporter ce supplément de puissance, rigidité de la suspension et de la caisse, puissance des freins (disques de 370 et 339 mm avec étriers 6 et 4 pistons à l’avant et à l’arrière), ou encore le fonctionnement de l’amortissement Magnetic Ride.

Côté style, l’ATS V en coupé comme en cabriolet annonce la couleur avec son bouclier largement ouvert, mais surtout son capot en carbone agrémenté d’une large écope, qui a une double fonction d’évacuation d’air chaud  et de canalisation de l’air pour réduire la portance. Les jantes se contentent d’une raisonnable monte en 18 pouces.

En option, Cadillac propose un Carbon Fiber Package agrémentant le style de touches de carbone, ou le Track Package ajoutant l’enregistreur de données, une batterie allégée, et supprimant les tapis de sol et le kit anticrevaison dans un effort symbolique de réduction de la masse.

L’intérieur se distingue essentiellement par ses sièges sport Recaro, aux multiples réglages électriques. Y compris les coussins de maintien latéral. Ils sont habillés d’un mélange de cuir et de suédine, avec au choix en ensemble intégralement noir, noir et safran, ou gris avec inserts noirs.

Cadillac ATS-V

Cadillac ATS-V Coupé

Source : Cadillac

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Los Angeles 2014 : Cadillac ATS-V"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos Ghost
Invité
Voir cet article pile après celui sur la MerMay, ça fait un chaud et froid de première ! Autrefois, la différence de style entre européennes et les ricaines se faisait sur une opposition sobriété et classe contre tape-à-l’oeil pour self made man. Pour ces deux voitures… l’opposition se fait en sens inverse ! Cadillac a réussi a créer un style unique, qui permet d’identifier et de distinguer immédiatement ses créations. Un style rigoureux car marqué par la déclinaison à volonté des seules lignes trapézoïdales. Jamais d’outrances, de tracés tortueux, de narines géantes (la mode actuelle partout dès qu’on veut faire impression). Un… Lire la suite >>
wpDiscuz