Accueil Hydrogène La Toyota FCV a un nom : Mirai

La Toyota FCV a un nom : Mirai

106
9
PARTAGER

L’annonce officielle de la première Toyota à pile à combustible est pour demain à Tokyo, et le constructeur vient de diffuser une vidéo d’introduction pour révéler son nom : Mirai.

Ce n’est pas une surprise puisque l’information avait fuité il y a quelques semaines. Mirai (未来)signifie tout simplement « futur », un nom qui incarne très directement les intentions de Toyota au sujet de cette technologie. Après avoir imposé l’hybride essence-électrique et en être devenu le leader incontesté, le premier constructeur mondial a pris l’importante décision stratégique de passer l’étape du tout électrique et tout miser sur l’hydrogène et la pile à combustible. Le message mis en avant dans la vidéo est d’ailleurs explicite : « la voiture qui vous laisse tout avoir, sans compromis ». Le compromis en question vise directement les voitures électriques : performances et autonomie, les raisons citées par Toyota pour ne pas commercialiser la IQ électrique un temps mis en avant.

La Toyota Mirai est la première étape de cette stratégie basée sur la pile à combustible, qui s’accompagne d’un gros effort de déploiement d’un réseau de distribution de l’hydrogène. Ce manque d’infrastructure a été pour l’instant le frein majeur au développement de cette technologie, dont Toyota n’a pas la primeur. La Honda FCX roule en petit nombre depuis bientôt 10 ans, et Hyundai a également déjà mis sur le marché l’ix35 FCEV. Toyota fait le pari que le marché japonais et son public sont prêts à essuyer les plâtres pour un déploiement de grande envergure avant d’aller à la conquête du monde (lest Etats-Unis devraient voir la Mirai en 2016), et le constructeur a les reins suffisamment solides et l’influence nécessaire pour investir sur le long terme.

Il est intéressant de noter que la vidéo est présentée par le patron de Toyota, Akio Toyoda, qui a de plus en plus tendance à payer de sa personne pour incarner sa marque. Avant d’avoir tous les détails et les spécifications de la voiture demain, voilà de quoi se mettre en condition.

Source et crédit illustration : Toyota

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "La Toyota FCV a un nom : Mirai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
toto
Invité

miraï mathieu ?

juuhuu
Invité

Winner ! 😀 Trop bon, je chiale 😀

jams
Invité

Le problème c’est qu’en France on a qu’une seule « station » d’hydrogène : usine AirLiquide de sassenage (grenoble)
L’état français attend toujours les « valeurs sûres »… ils ne veulent pas prendre de risques (quelque soit la technologie ou la mode ou autres) et on se retrouve toujours à la traîne, comparé aux autres pays d’europe.
C’est dommage car avec un des leader mondial français comme Airliquide, cela pourrais apporter beaucoup d’emplois et faire de la France le bastion de la technologie hydrogène pour les véhicules.

Verslefutur
Invité

Airliquide est un leader mondial Français. Cependant nos constructeurs automobiles Français ont toujours des années de retards technologiques face à la concurrence internationale. Le véhicule hydrogène Français sera prêt dans 20 ans 🙂
J’ai hâte de voir la Toyota Mirai sur nos routes

wizz
Membre
à quoi ça sert pour nos constructeurs de développer de telles technologies alors que ce qui se vend, c’est à dire les véhicules que veulent acheter les clients (!!!), c’est du diesel Renault avait investi dans l’injection directe essence PSA avait sorti un système DeNox, avec sa 406 HPI, injection directe essence PSA avait sorti le FAP, avait compris que les particules sont à réduire dans les émissions, faute de pouvoir changer le désir des automobilistes (à vouloir acheter du diesel) PSA avait déjà la suspension active, via Citroen et sa Xantia Activa. Bref, tant de choses qui vont se… Lire la suite >>
juuhuu
Invité
T’as raison wizz, et comme d’hab, ce que veulent les clients, pourquoi ? Pas une petite idée sur la fiscalité pourrave qui oriente les choix éclairés des clients hmm.. ? Et le lobby éhonté des Calvet et autres blaireaux des années 80 sur le diesel… ? Bon, sinon, c’est pareil pour l’électrique, pourquoi se casser l’oignon si les clients ne veulent que du diesel à tire larigot hmm.. ? L’hydrogène, très / trop futuriste ? 15 ans que BMW et Mercedes ont présenté de la série 7 et classe S !!! Donc soit la techno/rendement/industrialisation est bancale, soit y a… Lire la suite >>
de passage
Invité

Je crois qu’on tient la « saucisse du vendredi » dès aujourd’hui…. The jacky touch made in Japan.
Ils ont vraiment envie qu’on l’aime pour autre chose que son physique.

pcur
Invité

Perso, je la trouve bien moins moche qu’une prius. C’est déjà ça.

fistulinside
Invité
Franchement, je crois que si on doit réduire les énergies carbonées, à part repenser la mobilité ou raccourcir les trajets quotidiens, la PAC est une bonne et vraie solution. La France est le 2ème territoire maritime mondial, et si on devait faire correspondre l’énergie qui y est disponible au niveau mondial, cela correspond à 75 fois la consommation d’énergie consommée. De nombreuses techniques sont sous utilisées en raison de lobbies principalement, mais si l’intérêt général parvenait à passer outre, plus de problème pour fabriquer proprement de l’hydrogène (hydroliennes, éolien offshore, ETM, géothermie profonde). Je rappelle juste que les consommateurs ne… Lire la suite >>
wpDiscuz