Accueil Audi Audi TT Roadster : c’est parti

Audi TT Roadster : c’est parti

69
9
PARTAGER

Découverte en première mondiale dans les allées du dernier Mondial de l’Automobile de Paris, l’Audi TT Roadster inaugure une nouvelle étape dans sa carrière avec une production qui vient d’être lancée.

C’est au sein de l’usine hongroise de Győr (Audi Hungaria) que la production de l’Audi TT Roadster vient d’être lancée. Comme souvent dans ce genre de cas, les huiles étaient présentes au rendez-vous. Ce démarrage s’est ici effectué en présence du premier ministre hongrois, du maire de la ville de Győr et de pontes du constructeur aux quatre anneaux dont Rupert Stadler en tête de liste.

« Le site Győr apporte une contribution importante à notre croissance et continue de renforcer notre compétitivité internationale », s’est notamment exprimé Rupert Stadler. Rappelons que cette usine s’imposait (il y a 21 ans) comme le premier complexe industriel Audi hors du territoire allemand.

L’Audi TT Roadster assemblée sur ses chaînes hongroises rejoint les différentes silhouettes de l’A3 (berline et cabriolet) mais aussi évidemment le coupé TT, la production de ce dernier ayant été lancée en juin dernier. Pour retrouver le sujet de présentation de l’Audi TT Roadster c’est par ici. Et via ce lien vous retrouverez les photos prises lors du dernier Mondial de l’Automobile de Paris.

Source : Audi.

Crédit illustration : Audi.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Audi TT Roadster : c’est parti"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
leelabradaauto
Invité
L’auto va plaire car elle respecte ce que veulent les gens , ( moi je n’aime pas ) mais l’auto est très large, elle en impose. (moi, je préfère les autos discrètes mais efficaces et légères) , ce n’est surtout pas le cas des camionesques audi modernes. Déjà sur le coupé 200cv des débuts, je m’insurgeais sur la dimension des jambes de force. On va contre les lois physiques. Le progrès sous offre de si belles choses, de si bons métaux, matériaux…. On et les gens réclament la gamme poids lourds pour conduire les gosses au ski, à la plage,… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Je ne connais pas beaucoup de voitures discrètes, efficaces, légères ET décapotables.

Thibaut Emme
Admin

MX5 (générations précédentes), Elan, etc. sans doute.

beniot9888
Invité

J’ai eu 2 MX5 et c’est vrai que j’y ai pensé. Mais ce ne sont pas des voitures discrètes. Surtout au milieu de la faune des SUV et monospaces compacts gris.

Difficile d’associer discret et décapotable.

pcur
Invité

Concernant le poids ils ont fait des efforts avec la nouvelle plateforme MBQ, honnêtement question pachyderme, Audi va plus dans le bon sens avec la TT que BMW avec la Z4 qui s’est énormément embourgeoisée (avec le poids qui va avec). Donc au final dans la catégorie, on a avec le boxster le roadster le plus sportif de sa catégorie (ce qui était loin d’être le cas avec le TT 1ère génération).

El Gracus
Invité

@ leelabradaauto
En l’occurence, pour emmener les « gosses » au ski ou à la plage, la TT n’est sans doute pas la meilleur monture…

juuhuu
Invité

Son propos portait plus généralement à Audi et à la tendance actuelle de faire du gros et du fat dans les véhicules produits…

peintre ain
Invité

Ils savent dessiner les voitures chez Audi. Pour ceux qui veulent emmener les enfants, il y a d’autres modèles :-)) dans le catalogue et à un prix plus abordable.

leelabradaauto
Invité
je traduis mes propos: TT; c’est l’Ile de Man. NSU fabriquant de motocylettes a repris ce nom pour le donner à une voiture assez sensationnelle car légère agile avec un moteur de moto. C’était l’époque des nsu TT, TTS ( j’ai été marié 6 ans de ma vie avec ces petits modèles fantastiques pour l’efficacité, le plaisir de conduire ) audi vw ont repris nsu et le personnel pour fabriquer déjà la golf 1. Une nouvelle petite auto qui a eu ses amateurs, ses détracteurs. Mais la golf 1 jusqu’à la 2: c’était encore une auto qui s’est illustrée en… Lire la suite >>
wpDiscuz