Accueil Nissan Alliance Renault/Nissan : 200 000 VE au compteur

Alliance Renault/Nissan : 200 000 VE au compteur

100
7
PARTAGER

Si ce compte rond peut paraitre assez conséquent, à chacun de placer le curseur où il le souhaite, il s’avère loin, très loin, des ambitions initialement fixées par le grand patron de l’Alliance Renault/Nissan lequel avait annoncé 500 000 unités vendues dans le monde avant 2015.

200 000 véhicules électriques au compteur de l’Alliance Renault Nissan. Voici le nouveau compte rond. Pour mémoire, le seuil des 100 000 exemplaires avait été enregistré en juillet 2013. Il aura donc fallu plus d’une année pour ajouter 100 000 nouvelles unités au compteur. 200 000 exemplaires au total donc près de quatre ans après le lancement de la Leaf (la compacte électrique avait été introduite en décembre 2010).

La répartition n’est évidemment pas équivalente entre Nissan et Renault. Comptez ainsi quelques 148 700 Nissan Leaf sur le volume total, le reste étant composé des Kangoo ZE, Zoé ou Twizy et Fluence. Pour ces derniers modèles, le constructeur ne communique aucun chiffre précis.

La Nissan Leaf marche le mieux sur le marché américain (67 000 unités) devant son marché domestique japonais (46 500 unités) et le large marché européen (31 000 unités). L’Alliance se félicite aussi être le leader mondial des véhicules zéro émission en chiffrant à 58 % sa part de marché à l’échelon international.

« Ensemble, les VE de Renault et Nissan ont accumulé environ 4 milliards de kilomètres  en mode zéro émission – suffisamment pour faire 100000 fois le tour de la Terre. Les VE de Renault-Nissan ont permis une économie de 200 millions de litres de carburant – assez pour remplir environ 80 piscines olympiques. Les VE de l’Alliance représentent par ailleurs 450 millions de kg de CO2 non émis par des véhicules traditionnels« , complète Renault à titre informatif. Rendez-vous au 300 000. Quant au seuil des 500 000 il faudra encore patienter et ce ne sera pas pour 2015.

Source : Renault.

Crédit illustration : Renault.

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Alliance Renault/Nissan : 200 000 VE au compteur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité
Bravo quand même ! C’est un échec par rapport aux prévisions mais c’est malgré tout une progression lente et constante. Il semble avoir un décalage de 5 ans entre les prévisions et la réalité et le potentiel de progression sont maintenant bien plus grands qu’il y a 5 ans, la Chine à elle toute seule deviendra la locomotive des VE à court terme. Sinon 200 000 VE au compteur c’est : – 148 700 Leaf ? – 14 800 Zoe ? – 25 000 Kangoo ZE ? – 3 500 Fluence ? – 8 000 Twizy ? Estimation perso à… Lire la suite >>
SGL
Invité

Pardon pour la Leaf, on connaît le nombre, merci LBA
Par contre le million de VE est possible dès 2020 ! On prend les paris ?

Thibaut Emme
Admin

Il y a plus de Twizzy. Fin octobre il y a eu 14 194 Twizzy vendus dans le monde.
En septembre de l’an dernier, Renault a passé la barre des 10 000 Kangoo de mémoire, on en rajoute 3300 pour 2014 et 1200 à 1300 environ pour le T4 2013. Soit 14 500 à 15000 max.
Pour Zoe c’était 10 000 à fin janvier dernier de mémoire donc on rajoute les 7 326 ventes à fin octobre, on est grosso modo à 17 500/ 18 000 unités.
Fluence c’est environ 4 à 4 500 unités.

SGL
Invité

Ah merci @Thibaut Emme
Connaitre les pré-bilans des totaux des chiffres de ventes des VE est intéressant.
Presque 15 000 Twizzy dans la nature ce n’est pas si mal pour un (soi-disant) four !
Elle gagnerait d’avoir des portes hermétiques et une évolution de performance pour aller sur l’autoroute.

Dans le même ordre d’idées
Les Tesla Roadster : 3 000 environ ?
Tesla S : 30 000 environ ?
Chevrolet Volt/Ampera : 80 000 environ ?
BMW i3 : 12 000 environ ? Et combien de Rex en pourcentage ?
Les e-Golf et e-Up! Trop jeunes pour des chiffres !?

Bizaro
Invité
Bravo, c’est un petit plus, avant tout cela hormis le couple 106/saxo en électrique il n’y avait pas trop le choix en vrai voiture. Nissan est un un constructeur mondial tandis que Renault se prive de marché comme les USA, Le Japon et la Chine ( en terme de VE). Si ZOE ferait tache chez l’oncle Sam elle aurait peut être pu avoir sa place en Chine ou au Japon, même rebadgée Nissan. Dommage qu’il ne semble pas avoir de vraie synergie d’alliance concernant les VE. Étonnant d’ailleurs car Ghosn semblait avoir mis le paquet sur Renault et leur VE.… Lire la suite >>
Invité
Oui, je ne comprends pas non plus le manque de synergies sur le VE au sein de l’Alliance, cela n’aurait choqué personne d’avoir les mêmes motorisations électriques dans une Leaf ou une Kangoo, à moins qu’il y ait des désaccords internes concernant la simple pertinence du projet électrique, ou des châssis trop différents pour accueillir des systèmes électriques similaires, je doute par exemple que la Leaf et la Kangoo aient beaucoup en commun en termes de plate-forme et de châssis… On peut se dire que cela ne pourra qu’aller en augmentant, et la Chine va devenir un eldorado pour le… Lire la suite >>
Invité

En tout cas hier, j’ai vu ma première Tesla S sur le sol Chinois, c’est donc qu’il y a une clientèle chinoise pour l’électrique, si tant est que le produit soit attrayant 😉

wpDiscuz