Accueil Sport auto WTCC Suzuka 2014 : Pechito Lopez champion du Monde !

WTCC Suzuka 2014 : Pechito Lopez champion du Monde !

79
6
PARTAGER

L’Argentin était largement favori depuis l’excellent début de saison qu’il avait effectué et la solide défense de cette avance au fur et à mesure que la saison avançait. Ce dimanche, au Japon, Lopez a coiffé le titre et succède à Yvan Muller.

L’Histoire retiendra donc que Citroën dès sa première année en WTCC a écrasé la concurrence, remporté le titre constructeur ainsi que le titre pilote avec un Argentin, Jose-Maria Lopez. L’histoire retiendra également que Citroën signe un triplé au championnat pilote puisque Yvan Muller et Sébastien Loeb montent sur le Podium. Un peu à l’instar de ce que fait VW cette année en WRC, Citroën marque le WTCC de son empreinte.

A Suzuka, les lests ont été légèrement modifiés. Malgré la toute première victoire de la marque, les Lada restent au poids minimum de 1100 kg, tandis que les Honda gagnent 10 kg et les Cruze en perdent 10, se retrouvant à 1130 kg. Les Citroën restent les plus lourdement pénalisées avec 1160 kg sur la balance.

Cela n’empêche pas les C-Elysée de briller en qualifications puisque dès le début les Citroën prennent les meilleurs temps, avantagées par le long tracé de Suzuka (cette année le WTCC emprunte le circuit international comme les F1). Allégées de 10 kg, les Cruze RML repassent devant les Honda et Chilton et Hugo Valente réussissent à passer en Q3 pour la super pole. Yvan Muller semblait le plus à même de décrocher le Graal sur la grille mais Lopez sortait un tour presque parfait comme à son habitude. Muller pourtant en avance au deuxième intermédiaire franchit la ligne avec 75 millièmes de retard sur l’Argentin qui décroche une nouvelle pole position ! Muller et Loeb complètent le top 3, Chilton devance Valente.

10733436_10152518235292057_3049376447640001685_o

Course 1 : Pechito impérial

Lopez ne manque pas son envol et se maintien en tête devant Muller. Loeb en revanche glisse de 2 places derrière les deux Chevrolet Cruze. Valente semble en grande forme et dépasse Chilton à la fin du premier tour tandis que les Citroën s’envolent devant. Chilton et Valente se chamaillent la 3ème place et permettent à Loeb de recoller. Aux 2/3 de la course, Yvan Muller est victime d’une crevaison lente et voit le titre partir sur la tête de Lopez ! Derrière, Chilton passe Valente qui dégringole dans le classement. Comme souvent, le Français réussit un excellent début de course avant de voir sa voiture se dégrader et se faire dépasser par tout le monde.

Au final Lopez archi-domine la course. Il est suivi par Chilton qui a résisté à Loeb. Mischelisz a passé Valente pour la 4ème place. Avec cette victoire, Lopez ne peut plus être rejoint au championnat. Tout le team Citroën l’attend et l’Argentin laisse éclater sa joie ! Entre des maillots argentins et des bérets rouges, le mariage franco-argentin s’affiche dans les paddocks de Suzuka. Pour Lopez c’est la 9ème victoire en 21 courses. Beau ratio !

10295194_10152518234937057_654822266527523667_o

Course 2 : Tarquini pour l’honneur de Honda

Honda a domicile n’a pas particulièrement brillé pour le moment, la faut à un lest un poil plus défavorable qu’avant. Qualifié en 10ème position, Tarquini est évidemment placé idéalement pour remporter la victoire. Au départ, il conserve la tête devant la Cruze de Borkovic. Comme Michelisz attaque Borkovic, Tarquini prend un peu d’espace. Derrière les Citroën semblent la « jouer tranquille ».

Muller tente de faire sauter le « bouchon » Valente et l’envoie valdinguer, le forçant à l’abandon. Devant les positions sont figées et les Chevrolet ne semblent pas en mesure d’inquiéter Tarquini. L’Italien passe la ligne en tête, décrochant une victoire pour l’honneur sur le circuit de Honda. Borkovic et Michelisz complètent le podium. Coronel fait 4ème devant les 3 C-Elysée, Muller, Lopez et Loeb.

Après la manche japonaise, Lopez possède 422 points, tandis que Muller se « contente » de 305 points. 117 points d’avance, c’est un gouffre ! Loeb à 275 points recolle à Muller. Les deux Alsaciens ont été dominés par un innatendu Lopez mais auront à coeur de se « venger » la saison prochaine.

Source et illustration : WTCC

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "WTCC Suzuka 2014 : Pechito Lopez champion du Monde !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
cestmoi
Invité

Titre mérité.
Et même titres.

Prizzz
Invité

Au début de saison avec Loeb et Muller personne n’aurait parié un peso sur un titre chapeau à lui
A l’origine je suppose que Citroën l’avait pris car il lui fallait un pilote d’amérique du sud ?

Raymond le barbu
Invité

Bel saison et titre mérité effectivement. Bonne première saison de Loeb également, pour sa première année complète sur circuit. L’année prochaine devrait être intéressante!

4aplat
Invité

Bravo a Pechito pour le titre ..
Super pilote et super voiture.
Dommage pour ces 2 coequipiers alsaciens, mais la course ne sera que meilleure en 2015

cestmoi
Invité

Il me semble avoir lu que Kubica aurait parlé à Citroën de Lopez .

wpDiscuz