Accueil Endurance WEC 2014 : Doublé Toyota à domicile pour les 6 heures de...

WEC 2014 : Doublé Toyota à domicile pour les 6 heures de Fuji

116
2
PARTAGER

Toyota n’a pas manqué sa course « à la maison » et a récompensé les nombreux spectateurs avec un doublé très net contre lequel les Porsche et les Audi n’ont rien pu faire. C’est la paire Davidson-Buemi qui l’emporte devant Nakajima-Sarrazin-Wurz.

Les Toyota TS040 avaient démontré samedi qu’elle étaient au mieux à Fuji, à la fois tirant le meilleur parti de leur système hybride très puissant dans les relances de la partie technique du circuit mais aussi grâce à une pointe de vitesse impressionnante dans la ligne droite qui les voyait rivaliser avec des Porsche 919 taillées pour l’exercice.

WEC_Fuji_2014-5236

Elles ont mis à l’oeuvre cette supériorité dès le départ. A l’exception du premier tour où Mark Webber et André Lotterer ont fait mine de contester le leadership à Sébastien Buemi, les deux Toyota ont rapidement pris le contrôle des opérations, le pilote suisse s’imposant en tête devant Kazuki Nakajima qui le suivait comme son ombre. Les deux voitures ont poursuivi dans cet ordre, échangeant brièvement le commandement à l’occasion des ravitaillements avant de revenir dans l’ordre initial. L’écart entre les deux voitures est resté durant toute la course entre 10 et 20 secondes, la seule alerte étant pour la #8 lorsqu’Anthony Davidson dut éviter de peu une voiture lors de la reprise après la seule période de full course caution de l’épreuve. A l’arrivée, les deux Toyota terminent avec un tour d’avance sur la Porsche en troisième position…

WEC_Fuji_2014-5340

Derrière les voitures japonaises, la situation fut moins limpide. Après son très bon départ, Mark Webber a été victime au bout de quelques tours d’une crevaison et Porsche a décidé de décaler les ravitaillements, ce qui a laissé la #20 oscillant entre la troisième et la cinquième position dans une course en solitaire. Au final, Bernhard-Hartley-Webber terminent  troisièmes, un podium convaincant et plein de promesses pour la suite du championnat, d’autant que la #14 de Dumas-Lieb-Jani termine quatrième, malgré des ennuis avec le système hybride au milieu de la course.

WEC_Fuji_2014-6123

Chez Audi pas de miracle. Les pilotes nous confiaient à l’issue des essais que la R18 est particulièrement peu adaptée à cette piste, et la course en a été l’illustration. Entreprenant au départ, André Lotterer a dû rapidement lever le pied pour ne pas enfreindre les règles sur la consommation, et, sans être très loin des Porsche et malgré une course sans erreur, les deux voitures terminent cinquième et sixième en tandem, la #1 devant la #2. La suite du championnat s’annonce comme un challenge difficile pour les vainqueurs du Mans.

WEC_Fuji_2014-6339

La course n’a pas été une partie de plaisir pour les R-One du Rebellion Racing. La #12 de Prost-Heidfeld-Beche ne voit pas l’arrivée, victime d’un problème mécanique, et la #13 termine derrière quatre LMP2. Mais c’est encore pire pour l’ex-Lotus et désormais CLM P1/01, qui après une course à un rythme indigne d’un prototype est partie en fumée dans un incendie spectaculaire à l’entrée de la pitlane, juste sous les fenêtres de la direction de course. Christophe Bouchut est sorti in extremis de la voiture en feu. Reverra-t-on cette mystérieuse voiture un jour ?

WEC_Fuji_2014-6438_

La course de LMP2 a donné lieu à un duel passionnant entre la Ligier JS P2 #22 Nissan du G-Drive Racing et l’Oreca-Nissan KCMG #47, en particulier entre Olivier Pla et Alexandre Imperatori en début puis en fin d’épreuve. Imperatori a été excellent sur une piste qu’il connaît bien et a donné une réplique à la hauteur à Olivier Pla. Au bout de 6 heures, la Ligier termine 5 secondes devant l’Oreca ! Cette arrivée serrée ne doit pas occulter le fait remarquable que la Ligier gagne déjà en WEC alors qu’elle a été posée sur la piste au printemps. C’est ce qu’on appelle une voiture bien née.

WEC_Fuji_2014-6495

En GTE Pro, L’Aston Martin #99 a mené durant la première partie de l’épreuve mais les deux Ferrari 458 Italia AF Corse, en retrait durant les essais, se sont montrées intraitables en course et prennent les deux premières marches du podium, la #51 de Gimmi Bruni et Toni Vilander devant la #71 de la jeune garde, Davide Rigon et James Calado. Les Porsche n’ont pas été dans le coup, la #92 de Pilet-Makowiecki perdant ses chances dès le tout début de course à cause d’une crevaison provoquée par un contact dans le peloton.

WEC_Fuji_2014-6353

Aston Martin se console avec les deux premières places du GTE Am, la #95 ayant mené toute la course devant la #98. A noter le beau podium de la Porsche Prospeed Competition #75 après une course très régulière.

WEC_Fuji_2014-5801_

Au championnat du monde, Buemi et Davidson prennent le large avec 29 points d’avance, plus d’une victoire, sur l’équipage de l’Audi #2 Fässler-Lotterer-Tréluyer.

WEC_Fuji_2014-6568

La prochaine épreuve aura lieu à Shanghai le 2 novembre.

Crédit images : PLR / le blog auto

PosCatDriverCarTLapsTotal TimeGapGap Prev.Best lapBest timeBest speed
18LMP1Anthony DAVIDSON, Sébastien BUEMI,Toyota TS 040 – HybridM2366:00’39.3672221’27.815187.1
27LMP1Alexander WURZ, Stéphane SARRAZIN, Kazuki NAKAJIMAToyota TS 040 – HybridM2366:01’04.99425.62725.6272101’27.887186.9
320LMP1Timo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEYPorsche 919 HybridM2356:01’53.8751 Laps1 Laps121’27.759187.2
414LMP1Romain DUMAS, Neel JANI, Marc LIEBPorsche 919 HybridM2346:01’19.4852 Laps1 Laps1911’28.533185.5
51LMP1Lucas DI GRASSI, Loïc DUVAL, Tom KRISTENSENAudi R18 e-tron quattroM2346:01’36.3022 Laps16.817731’28.609185.4
62LMP1Marcel FÄSSLER, André LOTTERER, Benoit TRÉLUYERAudi R18 e-tron quattroM2336:01’31.1833 Laps1 Laps111’28.898184.8
726LMP2Roman RUSINOV, Olivier PLA, Julien CANALLigier JS P2 – NissanD2196:01’05.70317 Laps14 Laps1991’33.996174.8
847LMP2Matthew HOWSON, Richard BRADLEY, Alexandre IMPERATORIOreca 03R – NissanD2196:01’11.13717 Laps5.434221’34.231174.3
935LMP2Keiko IHARA, Gustavo YACAMAN, Alex BRUNDLEMorgan – JuddD2166:01’47.66320 Laps3 Laps71’34.645173.6
1027LMP2Sergey ZLOBIN, Nicolas MINASSIAN, Maurizio MEDIANIOreca 03R – NissanM2156:01’05.09821 Laps1 Laps51’35.001172.9
1113LMP1Dominik KRAIHAMER, Andrea BELICCHI, Fabio LEIMERRebellion R-One – ToyotaM2156:01’28.98521 Laps23.88771’32.080178.4
1237LMP2Kirill LADYGIN, Viktor SHAITAR, Anton LADYGINOreca 03R – NissanM2126:02’08.31124 Laps3 Laps101’34.863173.2
1351LMGTE ProGianmaria BRUNI, Toni VILANDER,Ferrari F458 ItaliaM2086:01’30.79528 Laps4 Laps721’40.711163.1
1471LMGTE ProDavide RIGON, James CALADO,Ferrari F458 ItaliaM2086:01’33.69728 Laps2.902741’40.696163.1
1599LMGTE ProAlex MACDOWALL, Darryl O’YOUNG, Fernando REESAston Martin Vantage V8M2086:02’12.74728 Laps39.0561’40.609163.3
1691LMGTE ProJörg BERGMEISTER, Richard LIETZ,Porsche 911 RSRM2076:01’01.26629 Laps1 Laps321’40.716163.1
1795LMGTE AmKristian POULSEN, David HEINEMEIER-HANSSON, Nicki THIIMAston Martin Vantage V8M2076:01’32.02829 Laps30.762101’40.766163
1898LMGTE AmPaul DALLA LANA, Pedro LAMY, Christoffer NYGAARDAston Martin Vantage V8M2076:02’08.47029 Laps36.44261’40.797163
1975LMGTE AmFrançois PERRODO, Emmanuel COLLARD, Matthieu VAXIVIÈREPorsche 911 RSRM2046:01’05.29132 Laps3 Laps1211’41.286162.2
2088LMGTE AmChristian RIED, Klaus BACHLER, Khaled AL QUBAISIPorsche 911 RSRM2046:01’05.95232 Laps0.6611751’41.272162.2
2197LMGTE ProDarren TURNER, Stefan MÜCKE,Aston Martin Vantage V8M2046:01’22.65632 Laps16.704281’40.532163.4
2261LMGTE AmBret CURTIS, Jeroen BLEEKEMOLEN, Michael SKEENFerrari F458 ItaliaM2036:01’11.21833 Laps1 Laps1381’41.253162.2
2392LMGTE ProFrédéric MAKOWIECKI, Patrick PILET,Porsche 911 RSRM2026:02’09.08334 Laps1 Laps91’41.239162.3
2412LMP1Nicolas PROST, Nick HEIDFELD, Mathias BECHERebellion R-One – ToyotaM1796:01’49.80857 Laps23 Laps81’31.658179.2
259LMP1Christophe BOUCHUT, James ROSSITER, Pierre KAFFERCLM P1/01 – AERM1815:01’57.28055 Laps-2 Laps321’33.780175.2
2681LMGTE AmStephen WYATT, Michele RUGOLO, Andrea BERTOLINIFerrari F458 ItaliaM1694:58’29.78167 Laps12 Laps1161’41.518161.8
2790LMGTE AmGianluca RODA, Paolo RUBERTI, Jeffrey SEGALFerrari F458 ItaliaM641:51’47.196172 Laps105 Laps41’41.488161.9

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WEC 2014 : Doublé Toyota à domicile pour les 6 heures de Fuji"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zak
Invité

Très heureux pour les Toyota qui font une saison magnifique malgré leur échec au Mans. Vivement la suite et la présentation de la Nissan LMP1.

Marco
Invité

L’absence pour « raison personnelle » de Nicolas Lapierre devait être vraiment grave, car il vient surement de raté le titre de champion du monde sur ce coup-la. Pas cool.

wpDiscuz