Accueil F1 F1 : Marussia sera bien absent à Austin !

F1 : Marussia sera bien absent à Austin !

135
18
PARTAGER

La saison 2014 est une « annus horibilis » pour la F1 qui outre l’accident de Jules Bianchi, vit une fin de championnat terrible pour les structures les plus fragiles. Après Caterham, c’est au tour de Marussia de déclarer forfait pour le GP des Amériques à Austin.

Aucun matériel envoyé aux USA

C’est par une dépêche de l’agence Reuters que l’information est tombée. Bernie Ecclestone a confirmé : « Aucune de ces deux écuries ne va aux Etats Unis ». La FOM qui organise le transport du matériel pour toutes les écuries attendait les monoplaces de Caterham et de Marussia pour hier mais rien n’est venu.

Il n’y aura donc que 18 voitures sur la grille à Austin et ces deux défections montrent que la F1 doit trouver un moyen concret d’éviter que les petites structures ne tiennent pas plus de 2 ou 3 saisons. Même Sauber est confronté à des soucis de trésorerie mais devrait s’en sortir grâce à son nom et son passé. Le propriétaire de Marussia, Andrei Cheglakov, lui n’en peut plus et cherche par tous les moyens à vendre sa danseuse. Malgré les annonces de budget bouclé jusqu’à la fin de saison, Marussia jette l’éponge.

Qui dit absence à Austin dit forcément (ou presque) absence à Sao Paulo puisque les voitures ne reviennent pas en Europe et partent directement du Texas pour le Brésil. Si d’ici là Caterham ou Marussia ont trouvé une solution, elles devront envoyer leurs matériels depuis leurs bases respectives…Bref c’est hautement improbable.

Alexander Rossi le maudit

Pour Marussia, il semble que les sponsors de Alexander Rossi n’aient pas aligné suffisamment pour que l’écurie fasse le déplacement pour « son » GP. La F1 est confronté finalement à ce qu’elle refusait de voir jusqu’à présent et pourrait rapidement en payer les conséquences (financières). En terme d’image c’est évidemment catastrophique même si cela permet d’accaparer les médias. Avec moins de 20 voitures au départ, Ecclestone va devoir user de toute son expérience et de sa diplomatie pour ne pas devoir sortir le chéquier.

Les écuries restantes quant à elles commencent sérieusement à envisager l’engagement d’une 3ème voiture par écurie comme le prévoient les accords Concorde. Et si finalement c’était cela l’avenir et le salut de la F1 ? Des écuries de pointe à 3 voitures et des petits à 1 voiture, 2 quand les sponsors le permettent. Certains pilotes talentueux auraient plus d’opportunités de signer chez un grand constructeur, et les petites structures concentreraient leurs moyens sur une seule monoplace.

Source : Reuters, illustration : F1 (Caterham et Marussia, encore en piste)

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "F1 : Marussia sera bien absent à Austin !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jr
Invité

la F1 coûte beaucoup trop cher pour ce qu’elle apporte comme spectacle et ce quel rapporte aux écuries c’est abusé de voir qu’il y a 20 ans les budgets était 10x plus petit et le spectacle n’en était pas moins impressionnant et il y a 40 ans c’était encore 10x moins qu’il y a 20ans et le spectacle en valait la peine plus le budget augmente moins le spectacle est intéressant

Isaac
Invité

Totalement d’accord! L’endurance a déjà plus de gueule

4aplat
Invité

Je ne sais pas si cette regle est toujours en vigeur, A l epoque BAR n avais pas eu le droit d avoir ces 2 voitures avec des sponsors differents
mais si les 2 monoplaces d une meme ecuries n etaient pas avec les memes sponsors, ca serais plus facile pour les petites ecuries ?
Je me trompe ?

Cedryx
Invité
Le defaut de BAR c’est qu’il alignait 2 sponsors différents (et couleurs différentes) mais d’un même groupe (British american tabacco) Plein de chose pourrait être mis en vigeur pour diminuer les couts pour les nouvelles structure !! mais de la a dire qu’il pourrait envisager de le faire, c’est autre chose… Ex : 1. Les 2 premieres année, une nouvelle écurie pourrait utiliser un chassis client! 2. limiter le nombre du personnel a 200 personnes (exemple bien entendu) 3. utiliser une soufflerie commune pour tous les teams (et gérer par la FOM ou la FIA) 4. Degel des moteurs pourrait… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

@ Thibaut Emme : Même si je ne remet pas en cause ton discours, dire qu’avant 1995 le petites écuries s’en sortaient mieux est un peu réducteur.
– Les équipes que tu cites étaient, comme aujourd’hui, abonnées aux dernières lignes.
– Toutes ont disparues, la plupart (toutes ?) pour des raisons budgétaires.

juuhuu
Invité
Un article intéressant en complément sur le sujet : http://sport24.lefigaro.fr/auto-moto/formule-1/actualites/la-f1-fonce-t-elle-droit-dans-le-mur-720060 En gros, il y a effectivement le problème que si un top team veut claquer 300, 500 ou 700 millions, s’il le veut, il le fera même si on s’amuse à plafonner les dépenses. il y a aura toujours la possibilité de s’amuser à développer des technos sur un mulet type FXX ou autre… Ensuite, il y a aussi le accords Concorde qui sont bien putes, avec une répartition complètement à l’arrache, forcément, les petites équipes ne récupèrent que les miettes… Effectivement, diminuer drastiquement les budgets démentielles des souffleries, des… Lire la suite >>
Chantal. P
Invité

Combien coute les 33 millions de $ au cout d’aujourd’hui aussi en $ constants ?

wizz
Membre

avec une inflation de 3%, sur 25 ans, il faut multiplier par 2.1

si 5%, alors x3.4

les top écuries ont vu leur budgets multiplier par bien plus que ça

trd
Invité

Imaginez la saison depuis le début de l’année avec 3 voitures par Team. Celà aurait été encore plus ennuyeux, RedBull n’aurait jamais gagné, toujours des Mercedes en vainqueur, monopolisant les 3 marches du podium, avec peut être quelques fois pour suspence une 3 eme place non Mercedes !..passionnant

Chantal. P
Invité

Et on est encore loin des horribles année schumacher

wpDiscuz