Accueil F3 Championnat européen de F3 2014 à Imola : le champion est Français

Championnat européen de F3 2014 à Imola : le champion est Français

112
1
PARTAGER

Esteban Ocon (Prema) fait preuve de maturité à Imola. Le Français sait être là quand il faut et assurer lorsqu’il n’est pas en tête. Son titre en championnat européen de F3 est la récompense d’une belle saison.
Les essais

C’est l’avant-dernière manche du championnat européen de F3. Esteban Ocon (Prema) va-t-il succéder ce week-end à Raffaele Marciello ? Ou bien Max Verstappen (Van Amersfoort) va prolonger le suspens à Hockenheim ?

F3 Euro 1

En prologue de la course, il y a eu des essais collectifs, dominés par Verstappen (ci-dessus.) Mais lors des qualifications, Ocon reprend la main. Le Néerlandais est mal qualifié et comme on vient de lui changer son moteur, il prend 10 places de pénalités.

FIA Formula 3 European Championship, round 10, Imola (ITA)

Course 1

Au feu vert, les nouveaux venus Santino Ferrucci (Fortec) et Cao Hongwei (Fortec) se percutent. Le safety-car intervient.
Au restart, Ocon s’envole devant Jordan King (Carlin.) Tom Blomqvist (Carlin) est 3e. Verstappen, en pleine remontée, part à la faute alors qu’il attaquait Jake Dennis (Carlin.) Revenu dans le peloton, il se fait bousculer par Antonio Fuoco (Prema) et sa course est finie. Un abandon qui coute cher…

Devant, c’est presque trop facile pour Ocon, qui déroule jusqu’au damier. King est déjà bien content d’être 2e et Blomqvist reste 3e.

FIA Formula 3 European Championship, round 10, race 1, Imola (ITA)

Essais dominicaux

3 hommes dominent la 2e séance qualificative : Rosenqvist, Verstappen et Ocon. Le Hollandais prend provisoirement la tête. Puis, Ed Jones (Carlin) sort et c’est un drapeau rouge. Le temps « provisoire » de Verstappen devient définitif… Mais à cause de son changement de moteur pré-Imola, il perd 10 places.
Blomqvist est le poleman virtuel, devant Ocon et Antonio Giovinazzi (Carlin.)

FIA Formula 3 European Championship, round 10, Imola (ITA)

Course 2

Blomqvist fait fructifier sa pole. Derrière lui, Giovinazzi passe Ocon pour le gain de la 2e place. Puis Fuoco s’offre le leader du classement. Pendant ce temps, Verstappen roule avec le couteau entre les dents. 11e sur la grille, il est passé 6e. Alex Toril (T-Sport) sort et entraine un safety-car.
Au restart, Verstappen poursuit sa remontée. Il passe Nicholas Latifi (Prema), puis Ocon et se retrouve 4e. Fuoco abandonne et voilà le Néerlandais 3e ! Il remonte sur Giovinazzi, qu’il passe sous le damier.

Ainsi, Blomqvist s’impose devant Verstappen et Ocon.

FIA Formula 3 European Championship, round 10, race 2, Imola (ITA)

Course 3

Ocon a son destin en main : s’il termine pas trop loin de Blomqvist ou de Vestappen, il est champion. Mais la dernière course d’Imola est mouvementée…
Fuoco dépose Ocon et Verstappen au feu vert et pointe ainsi en tête. Derrière, Jones « fait gravier » et à son retour en piste, il se paye Giovinazzi. Premier safety-car.
Au restart, Sandro Zeller (Jo Zeller) sort. Deuxième safety car.
On se croirait en Indycar ! Au retour des « verts », Felix Rosenqvist (Mücke) embarque King et finit dans les barrières. Troisième safety-car.
Lors du sprint final, Verstappen passe Fuoco. Ocon peut se contenter du 3e rang.

Au terme de cette course folle, Verstappen s’offre la course 3, devant Fuoco et Ocon.

FIA Formula 3 European Championship, round 10, race 3, Imola (ITA)

Avec 454 points, Ocon est le nouveau champion européen de F3. Le dernier Français titré était Jules Bianchi, en 2009. En récompense de son sacre, le pilote Lotus Junior fera un test avec… Ferrari !
Verstappen connait un long, très long week-end. Avec 368 points, il n’a que 3 unités d’avance sur Blomqvist. De quoi nous promettre un peu de suspens à Hockenheim…

F3 Euro 7

Crédit photos : Championnat européen de F3

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Championnat européen de F3 2014 à Imola : le champion est Français"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marco
Invité

Bravo à Esteban Ocon, qui a vraiment bien mené son championnat.
A noter le retour discret de Signature et les débuts plus que poussifs de Cao, le champion british F3.

wpDiscuz