Accueil F3 Championnat européen de F3 2014 à Hockenheim : abonnés absents

Championnat européen de F3 2014 à Hockenheim : abonnés absents

100
0
PARTAGER

Dernière manche du championnat européen de F3 2014. Esteban Ocon (Prema) et Max Verstappen (Van Amersfoort) sont assez moyens. Le Français, déjà titré, peut légitimement vouloir se reposer sur ses lauriers. Mais Verstappen ne ferait-il pas mieux de sortir par le haut ? Cela ferait taire ceux qui le croient trop « vert » pour la F1…

Scirocco R-Cup

Bye bye, la Scirocco R-Cup ! L’an prochain, elle sera remplacée par la TT Cup.

Pour le baroud d’honneur, Volkswagen a rappelé Albert of Thurn and Taxis (ancien de la Lupo Cup, aujourd’hui en Blancpain), Pierre Casiraghi (ami de Jacky Ickx, vu en début d’année), Robertas Kupcikas (double-champion de Castrol Cup) et Joe Fulbrook (champion de VW Cup UK.)

Volkswagen Scirocco R-Cup - Hockenheimring (Finale) 2014

Manuel Fahnauer décroche la dernière pole de la série.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Hockenheimring (Finale) 2014

Fahnauer se fait d’emblée déposséder de la tête de la course par Jason Kremer. Le néo-champion, Jordan Lee Pepper part du milieu du peloton et il se lance dans une remontée dantesque. Kupcikas est le premier à en faire les frais, avec un dépassement aux forceps. Tandis que Fahnauer laisse passer Marc Coleselli et Nicolaj Møller Madsen, Lee Pepper poursuit son ascension. Il ne lui faut que 11 tours pour rattraper -et dépasser- Kremer.

Le Sud-Africain démontre donc que même titré, il maintien la pression. Kremer est 2e et Coleselli, 3e.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Hockenheimring (Finale) 2014

Au classement, Lee Pepper termine à 379 points. Kremer, venu de l’ADAC Formel Masters, est 2e à 321 points. Victor Bouveng n’a pas été en verve à Hockenheim. Mais comme il avance une large avance sur le 4e, il est 3e à 295 points.
A l’instar de Michelle Gatting l’an dernier, Mikaela Ahlin-Kottulinsky s’est effondrée en fin de saison. Elle finit 9e, avec seulement 188 points. Ca restera mieux que Lucille Cypriano, bien qu’issue de la F4 1.6 et lauréate du « volant » féminin, elle est 12e avec 154 points.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Hockenheimring (Finale) 2014

Championnat européen de F3

Fin de saison pour le championnat européen de F3. Esteban Ocon (Prema) étant déjà titré, le suspens concerne son dauphin. Max Verstappen (Van Amersfoort) va-t-il sauver l’honneur ? Notez par ailleurs qu’il y a un revenant : Stefano Coletti (EuroInternational.) Le Monegasque vient chercher son billet pour Macao.

Aux essais, Verstappen décroche la pole de la course 1… Mais Blomqvist obtient celle des courses 2 et 3.

Euro F3 1

La course 1 est assez monotone. Au feu vert, Lucas Auer (Mücke) et Blomqvist s’en prennent au poleman. Puis Verstappen augmente le rythme et sème le peloton. Derrière, cela tourne à la procession entre Auer, Blomqvist, Antonio Giovinazzi (Carlin) et Felix Rosenqvist (Mücke.) Le seul dépassement concerne Jordan King (Carlin), qui double Ocon pour le gain de la 6e place.

Ainsi, Verstappen monte sur l’estrade, avec Auer et Blomqvist. Signalons le présence de Gerhard Berger, qui va bientôt quitter son poste de délégué F3 pour la FIA.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 1, Hockenheim (GER)

Blomqvist prend les commandes devant Auer et Giovinazzi. Antonio Fuoco (Prema) se fait harponner par Sean Gellael (Carlin) et il repart en queue de peloton. On croit rêver ! Verstappen se fait doubler par Tatiana Calderòn (Jo Zeller) pour le gain de la 7e place ! Dans un sursaut de machisme, le Hollandais se dédouble et passe Rosenqvist dans la foulée. Michele Beretta (EuroInternational) perd son aileron arrière et entraine un safety-car.
Au restart, Giovinazzi passe Auer. Blomqvist fait le break. Derrière, Fuoco percute Jake Dennis. La direction sort le drapeau rouge, car il y a trop de débris.

Blomqvist remporte la course 2, devant Giovinazzi et Auer.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 2, Hockenheim (GER)

Pour la dernière course de la saison, il y a une certaine fébrilité. King dépasse d’emblée Rosenqvist, 3e sur la grille. Quelques hectomètres plus loin, Auer, 2e, double le poleman Blomqvist. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que Calderòn a percuté Felix Serralles (West-Tec) et Jules Szymkowiak (Van Amersfoort) et que le safety-car s’apprête à sortir.
Lorsque la course reprend, Auer enchaine les tours rapides. King se montre pressant sur Blomqvist, qui surveille surtout Verstappen. L’Anglo-Suédois préfère donc laisser passer son bouillant poursuivant.

Auer, assez décevant cette saison, sauve l’honneur en partant sur une victoire. King est 2e et Blomqvist, 3e.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 3, Hockenheim (GER)

C’est un clap de fin sur la F3 Européenne 2014. Ocon n’était pas « là » mentalement, à Hockenheim. Pense-t-il déjà à son test chez Ferrari ? Il termine la saison avec 478 points, moins que Rafaelle Marciello, en 2013, alors qu’il a davantage dominé. Le Français restera néanmoins LA révélation 2014. Alors qu’on attendait plutôt Antonio Fuoco (Prema), le chouchou de Ferrari.
Avec 3 podiums en Allemagne, Blomqvist termine vice-champion, à 420 points. Un minimum pour un pilote qui quadruple en F3. A ce titre, l’ensemble des vétérans (Auer, Rosenqvist, Serralles…) ont été peu présents.
Enfin, Verstappen glisse au 3e rang, à 411 points. Le Néerlandais est celui qui a eu le plus de victoires (10, soit près d’une par épreuve)… Mais il a surtout été un exécrable finisseur, terminant régulièrement, qui dans un rail, qui dans un autre concurrent. A 17 ans, c’est normal. Mais a-t-il la maturité pour aller en F1 ? Poser la question, c’est y répondre…

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 3, Hockenheim (GER)

Crédits photos : FIA Europe F3, sauf photos 2 à 5 (Volkswagen.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz