Accueil Mitsubishi WRC : Mitsubishi R5

WRC : Mitsubishi R5

245
2
PARTAGER

La classe R5 en rallye devient très fournie. Le dernier trublion en date est la Mitsubishi Mirage/Space Star R5 qui a été dévoilée le weekend dernier lors d’un rallye en Grande Bretagne.

La voiture a été développée par Mpart AB qui n’est autre que Ralliart Suède. Pour rappel Ralliart est le département compétition de Mitsubishi. Elle a été développée par Tomas Weng sur base de Space Star (aussi appelée Mirage un peu partout dans le monde), petite voiture frugale de la marque aux diamants. Elle est conforme au règlement R5 et donc éligible au WRC2.

4050_R5-Rallyday-2014_002_896x504

Sous le capot, elle dispose d’une version 1620 cm3 turbo du moteur de l’Evo X et la puissance est transmise aux 4 roues via une boîte Sadev à 5 rapports. Pour suspendre l’engin, Mpart AB a fait appel aux très réputés amortisseurs Öhlins. « Nous avons beaucoup réfléchi au design et au développement de cette voitureNous avons fait en sorte qu’elle reste la plus simple et la plus efficace possible. Nous avons utilisé autant de pièces Mitsubishi que possible. Nous pensons que cela rendra la voiture simple à entretenir et cela nous a par ailleurs permis de la proposer à un prix compétitif. A ce jour, les demandes des clients dépassent nos attentes. Les ventes confirmées atteignent déjà des valeurs à deux chiffres » déclare Tomas Weng.

4049_R5-Rallyday-2014_001_896x504

Désormais la Mitsubishi R5 va se plier à d’intensives séances de tests à partir d’octobre et devrait faire son apparition officielle au début du championnat 2015. Elle trouvera sur sa route les actuelles Citroën DS3 R5, Peugeot 208 T16 R5, Ford Fiesta R5 et la Skoda Fabia R5 qui arrive également l’an prochain. Un retour en rallye par la petite porte pour Mitsubishi, mais un retour tout de même.

Source et illustration : WRC/Rich Sams

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WRC : Mitsubishi R5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Salva
Invité

Avec toutes ces classes, personne n’y comprend plus rien en rallye.
Une seule classe devrait suffire: le groupe N avec production minimum de 200 exemplaires / 12 mois.

l abbé Taillere
Invité

@Salva
parfaitement d accord avec toi…difficile à suivre tout çà…rien pour faciliter la déjà mauvaise visibilité de cette discipline face au grand public !!!
Autre remarque…une bonne dose d epices là rend bien plus attirante que la version de cette bien fade Mitsubishi Mirage/space star

wpDiscuz