Accueil Maserati Novitec Tridente et la Maserati Quattroporte

Novitec Tridente et la Maserati Quattroporte

98
0
PARTAGER

Plusieurs départements composent l’organigramme du préparateur allemand Novitec. Tout ce qui touche ainsi au constructeur de Modène revient à Novitec Tridente. Logique de voir cette antenne se pencher sur le cas de la Quattroporte.

Fort agréable sur le plan cosmétique dans ses stricts attributs de série, la Maserati Quattroporte mérite-t-elle vraiment qu’on s’attarde sur son cas et qu’on y apporte quelques retouches ? A chacun de répondre à cette interrogation.

Novitec Tridente lui offre un traitement assez complet. Un traitement qui sied plutôt bien à l’Italienne. Elle se pare ainsi de quelques éléments de carrosserie comme petit aileron de hayon, jupes latérales ou encore petite lèvre de spoiler avant. Cette Quattroporte est chaussée en caoutchoucs Pirelli P-Zero de 255/30 et 315/25 avec des jantes noires de 22″.

Le traitement opéré concerne également le volet technique. Le pack N-Tronic voit le V8 3.8 l Biturbo (Quattroporte GTS) s’envoler à 605 ch et 820 Nm en hausse de 75 ch et 110 Nm. Ainsi gréée, les performances sont chiffrées à 4,4 s pour passer de 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe débridée à 318 km/h (4,7 s et 307 km/h en version de série).

Concernant la Quattroporte S, comptez désormais sur 476 ch et 640 Nm (contre 410 ch et 550 Nm) tandis que le V6 3.0 l de la déclinaison diesel (275 ch et 600 Nm de série) pousse à 327 ch et 680 Nm.

Source : Novitec Tridente.

Crédit illustrations : Novitec Tridente.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz