Accueil Bugatti La remplaçante de la Veyron pourrait s’appeler Chiron

La remplaçante de la Veyron pourrait s’appeler Chiron

72
7
PARTAGER

La fin de carrière de la Veyron ayant été actée, Bugatti prépare toujours en secret la future remplaçante de sa célèbre supercar aux performances démoniaques. Prévue pour être commercialisée fin 2015, début 2016, une fois tous les exemplaires de Veyron écoulés, le prochain porte étendard de la marque alsacienne pourrait recevoir le patronyme Chiron.

Le nom Chiron n’est pas inconnu aux amateurs de la marque. La Bugatti Chiron était un prototype de coupé radical préfigurant l’actuelle Veyron présenté au salon de Francfort en 1999 . Ce concept car fut baptisé Chiron en hommage au pilote monégasque Louis Alexandre Chiron ( 1899 – 1979 ).

Sous le capot, les rumeurs les plus récentes faisaient état d’une puissance de près de 1 500 chevaux, obtenue grâce à un système électrique couplé au titanesque W16 8.0L. A l’instar de Porsche avec la nouvelle 918 Spyder ou McLaren avec sa dernière P1, le constructeur alsacien succomberait donc lui aussi aux sirènes de l’hybridation.

Néanmoins, les performances seront encore une fois au dessus de la mêlée, particulièrement en ligne droite, puisque la « Chiron » si tel elle est nommée pourrait bien chatouiller la barre des 440 km/h, voire plus si affinités.

Au point de vue du style, Walter de Silva, le chef du design du groupe Volkswagen, propriétaire de la firme de Molsheim, déclarait que la « nouvelle Veyron » aurait tout d’une œuvre d’art. Nous n’en doutons pas.

Source: Car And Driver

Illustration: Bugatti

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La remplaçante de la Veyron pourrait s’appeler Chiron"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Otto
Invité

Pourquoi Louis Alexandre??? Tout le monde l’a toujours appelé Louis Chiron!

Invité

La Chiron de 1999 avait une sacrée allure, plus radicale en termes de design que l’actuelle Veyron, elle rappelait surtout les tank Bugatti Type 32 de course, où le design laissait clairement la priorité à l’efficacité aérodynamique.

Par contre je trouve assez vain que Bugatti se maintienne dans cette course à la puissance, quel intérêt? En voilà une compétition bien futile qui ne convient pas vraiment au rang élitiste de la marque…

Tom
Invité

Surtout que Bugatti, c’était la compétition. Le Bugatti de maintenant n’est rien de tout cela, c’est juste des bagnoles pour qataris.

max
Invité

Le constructeur mosellan?! Alsacien! En Moselle ça doit être smart…

Phil
Invité

Vw ne pas envoyé Bugatti en compétition, il y a déjà Porsche et Audi. Mais le pauvre Ettore doit être déçu en voyant que la Veyron a certes des caractéristiques hors du commun mais n’est pas dans la filiation première de Bugatti

Bastardino
Invité

Perso j’adorais le concept Veyron avec la carrosserie en deux couleurs !

wpDiscuz