Accueil Actualités Entreprise Infiniti recrute son nouveau PDG chez BMW

Infiniti recrute son nouveau PDG chez BMW

167
1
PARTAGER

Alors que l’Alliance Renault-Nissan a dû faire face à de nombreux départs d’importance ces derniers mois, le groupe se dote désormais d’une recrue notable en la personne de Roland Krüger (officiant actuellement au sein de BMW) pour remplacer Johan de Nysschen (nouveau président de Cadillac), à la tête d’Infiniti.

La présidence d’Infiniti aura connu quelques remous récemment : après le départ de M. de Nysschen à ce poste en juillet dernier, Andy Palmer avait repris ce poste en intérim avant de quitter l’Alliance quelques semaines plus tard. Il devenait donc urgent de trouver un remplaçant à ce poste alors que Nissan nourrit de très fortes ambitions pour sa division premium.

Roland Krüger reprend donc les rênes d’Infiniti, il est par ailleurs nommé vice-président de Nissan. Il sera sous la supervision directe de Carlos Ghosn. Né en 1965, l’Allemand a commencé sa carrière dans l’industrie automobile en tant que designer pour Mitsubishi en Europe et au Japon en 1992 avant de rejoindre la joint-venture entre Mercedes et Swatch (devenue smart) en 1994. En 1998, il obtient une maîtrise en administration des affaires (MBA) après 2 ans d’études à l’INSEAD (France).

P90134563

Ce MBA le conduira chez BMW. Au sein du groupe allemand, Roland Krüger gravira les échelons jusquà être nommé en 2013 vice-président du groupe BMW et président du groupe en Allemagne. Durant sa carrière au sein du constructeur à l’hélice, il a occupé de nombreuses fonctions opérationnelles en Asie dont le poste de directeur général de BMW Asie de 2004 à 2008 (en poste à Singapour) avant de devenir PDG de BMW Japon. Son expérience asiatique aura certainement été un argument de poids dans le processus de recrutement.

Source : Infiniti
Crédit photo : Infiniti, BMW

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Infiniti recrute son nouveau PDG chez BMW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Flooo
Invité

Conclusion: il faut faire un MBA à l’Insead si on veut grimper vite et haut.

wpDiscuz