Accueil Mondial de l'automobile Paris 2014: Volvo XC90

Paris 2014: Volvo XC90

230
14
PARTAGER

Voici donc venu le grand moment pour Volvo pour concrétiser son grand programme d’investissement. Le XC90 sera ainsi le premier de neuf nouveaux modèles dans les cinq prochaines années.

Après 12 ans de carrière, il est temps pour le Volvo XC90 de céder sa place à la seconde génération. Elle marque le début d’une nouvelle ère pour Volvo, sur le plan technique, mais aussi stylistique. Une évolution qui se fait dans la continuité, et l’on retrouve l’épaulement caractéristique, ainsi qu’une physionomie générale dans la droite ligne de la première génération. Il se fait toutefois plus long, plus large et plus bas.

Le visage affiche bien entendu la signature lumineuse en « marteau de Thor » annoncée par trois concepts, ainsi qu’une calandre revue ornée d’un logo au dessin modernisé. Et qui abandonne le bleu. Les feux arrière verticaux, signature de la marque depuis le break 850, sont également au rendez-vous dans une version actualisée, et la musculature s’affirme via les jantes dont le diamètre peut atteindre 22 pouces.

2014_Volvo-XC90-2

L’intérieur du XC90 a déjà été en grande partie dévoilé, en particulier le système audio Bower&Wilkins ou son système d’info-divertissement. Un intérieur dont les points marquants seront le levier de boîte de vitesse en cristal d’Orrefors, une climatisation à 4 zones, une instrumentation opérée par un grand écran TFT, des sièges chauffants, ventilés et massants au premier rang (dotés d’un réglage de longueur d’assise et de hauteur d’appuie-tête).

La gamme des motorisations a déjà été annoncée. On retrouvera ainsi au lancement les version D4 (2,0l de 190 ch / 400 Nm) et D5 (225 ch / 470 Nm) en diesel, et T5 (2,0l 254 ch / 350 Nm) et T6 (2,0l doté d’un turbo et d’un compresseur 320 ch / 400 Nm). Des moteurs associés à une boîte automatique à 8 rapports.

Viendra ensuite la T8, fleuron de la gamme dotée de la technologie hybride rechargeable, associant le moteur 2,0l de la T6 à l’avant et une propulsion électrique à l’arrière. Pour un total de 400 ch et 640 Nm. Une version annoncée à 60 g/km de CO2 en cycle d’homologation. Si sur a V60 plug-in la batterie est implantée sous le plancher du coffre et en réduit le volume, la plateforme SPA a été prévue dès l’origine pour ce type de propulsion. La batterie est ainsi implantée dans le tunnel central. Permettant au XC90 T8 de proposer 7 places en plus de sa propulsion hybride rechargeable.

Cette XC90 ajoute aussi de nouveaux systèmes de sécurité regroupés sous l’appellation City Safety. Volvo les a déjà détaillés dans son long processus d’annonce : surveillance de risque de collision avec détection de piétons, régulateur de vitesse adaptatif avec fonction de suivi dans les bouchons (y compris contrôle de la direction), stationnement automatisé en créneau et en bataille, vision 360°, reconnaissance de panneaux de signalisation, système anti-retournement plus pointu, système de protection en cas de sortie de route, détection de trafic en sens inverse aux intersections.

Le détail des tarifs sera communiqué ultérieurement. Le lancement débutera avec une édition limitée First Edition, limitée à 1927 exemplaires (1927 étant l’année de fondation de Volvo). Propulsée par le moteur T6, elle sera dotée de jantes 21 pouces, de la suspension pneumatique, d’une sellerie cuir Nappa, des sièges de premier rang ventilés chauffants, chauffants au second rang, rabattables et relevables électriquement au troisième rang ou encore du système audio Bower & Wilkins. Une série qui sera affichée 91.800 €. Le reste de la gamme débutera à 49.900 €.

 

 

 

 

Source : Volvo

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Paris 2014: Volvo XC90"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
plop
Invité

mince… ça me plait moyen.
moyen-moyen même.
D’après les photos, ça semble nettement moins identifiable et très quelconque.

Jurassix
Invité

Suis aussi decu. Les dernieres creations de la marque etaient fines et plutot sensuelles, ce XC est tout le contraire.
Pour l’interieur, Volvo avait pour moi les plus beau interieurs du marche. Et ils passent au grand ecran tactile pour des histoires de mode alors qu’ils sont plus dangeureux, un comble pour la marque qui a toujours ete leader dans la securite…

Nicolas nm0604
Invité

Je crois que c est les phares avant avec une fuite sur l aile au dela du marteau de Thor qui va pas. Le reste est tres classique, ca vieillira pas trop vite… bref une Volvo.

quentin18
Invité

Qu’il est beau mais qu’il est beau ! Imposant et statutaire, mais pas m’as-tu-vu ni agressif. Une réelle impression de classe et de robustesse, et un intérieur exceptionnel qui met un coup de vieux à toute la catégorie. Je le veux!!

Julien
Invité

On voit clairement une inspiration BMW (divisez la calandre en deux sans rien changer…) Dommage pour Volvo qui fait un travail formidable sur son design depuis une vingtaine d’années. Un beau produit néanmoins.

thibperret
Invité

J’attendais beaucoup du nouveau design Volvo, et là je suis un peu déçu.
A voir sur une berline.

wpDiscuz