Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

108
0
PARTAGER

Trop facile, la Protyre FR pour le dernier rejeton du clan Fittipaldi ! Déjà auteur d’un triplé à Donington, il s’offre un doublé à Brands Hatch (où il n’y a que 2 courses.)

Protyre Formula Renault

Brands Hatch, c’est le terrain de jeu de MSV (promoteur notamment de la F4) et du BRDC. La Protyre Formula Renault est organisée par le BARC et elle n’était donc plus la bienvenue à B’Hatch. Cette année, les clubs rivaux ont oublié leur rancœur et la Protyre de revenir à Brands Hatch. Elle emprunte le tracé « Indy ».

Pietro Fittipaldi (MGR), dominateur à Donington, est bien sûr favori. Quant à Matteo Ferrer (MGR), il veut faire plaisir à son nouveau sponsor, Saxo Bank. Pas de problème ! L’Italien s’offre la pole de la course 1 et le Brésilien, celle de la course 2.

Protyre FR 1

Ferrer prend un bon départ pour la course 1. Hélas pour lui, Fittipaldi le dépasse 2 virages plus loin, plus il s’envole. Derrière, Piers Hickin (Scorpio) et Colin Noble Jr (MGR) s’accrochent. Safety-car.
Au restart, Fittipaldi reprend là où il en était. 3e, Alex Gill (Fortec) mène un groupe de chasse composé de Patrick Dussault (Patrick Dempsey) et TJ Fisher (Patrick Dempsey.)

Ainsi, Fittipaldi s’impose largement devant Ferrer, qui possède lui-même une belle marge sur Gill.

Protyre FR 2

La course 2 est carrément monotone. Fittipaldi s’offre une traversée en solitaire. Ferrer est de nouveau 2e. Hickin, remis de sa valse de la course 1, est aux aguets. Lors d’un dépassement d’attardés, il tente une attaque sur Ferrer, en vain.

C’est donc un doublé pour Fittipaldi, devant Ferrer et Hickin.

Protyre FR 4

Au classement, Fittipaldi est en tête avec 238 points. Ferrer est 2e, à 202 points et Gill, 3e à 182 points.

Protyre FR 3

Audi R8 LMS Cup

Pour la première fois de sa jeune histoire, la coupe monotype Audi se rend au Japon. Audi China a rappellé ses troupes. Du coup, Sun Zheng et le team BRT sont forfait aux 24 heures de Spa. David Cheng, tout juste vainqueur à Inje, en Asia Le Mans Series, effectue ses débuts dans la discipline.

C’est justement un pilote BRT qui décroche la pole : André Couto. A l’autre bout de la grille, l’acteur Japonais Koichi Iwakia effectué des tours à près d’une minute (!) du Portugais de Macao. Audi lui a demandé de rentrer chez lui.

Audi R8 LMS 1

Le samedi matin, Couto s’envole au feu vert, devant Marchy Lee. En revanche, c’est plus serré pour la 3e place, avec une bagarre entre Alex Yoong, Sun Zheng, Aidan Wright et Rahel Frey. Adderly Fong, mal qualifié, se joint à la lutte et finit par passer tout le monde. Yoong perd le contrôle et envoi Wright dans le décor.

Couto s’impose donc devant Lee et Fong.

Audi R8 LMS 2

L’après-midi, Yoong part en pole. Couto et Lee sont à ses trousses… Mais les 2 animateurs de la course 1 se télescopent. Frey hérite du 2e rang devant K.O. You.

Ca ne bouge plus ensuite et Yoong de gagner devant Frey et You.

Audi R8 LMS 3

Au classement, rien n’est joué. Yoong quitte le Japon avec 65 points. La Suissesse Frey est 2e avec 60 points. Cheng Cong Fu est 3e à 48 points.

Audi R8 LMS 4

Asia Formula Renault

L’hiver dernier, FRD avait annoncé que l’Asian Formula Renault et la Clio Cup China allaient passer aux dernières générations de voitures. Une annonce importante pour des championnats qui cherchent à se reconstruire. Cette fois, c’est officiellement signé avec Renault Sport, pour 2015 ! Kenneth Ma (FRD) et Patrice Ratti (Renault Sport) se sont symboliquement serré la main.

Reste que ces changements signifient que non seulement, les équipes vont devoir acheter de nouvelles voitures, mais que les coûts de maintenance vont grimper. D’ailleurs, l’objectif de Renault Sport est de transformer des coupes pour gentlemen-drivers en pendant des WSR. Le plateau va-t-il suivre ?

FRD

F4

Adrian Newey est non-seulement un aérodynamicien légendaire, mais c’est aussi un fanatique de voitures. On l’a d’ailleurs vu plusieurs fois au départ de courses. Son fils, Harri, semble avoir hérité de la passion paternelle. Pour son 16e anniversaire, il s’est offert un test en F4 à Brands Hatch. A suivre ?

Newey

Croft Nostalgia

Brian Johnson est l’inimitable chanteur d’AC DC. L’été de ses 17 ans, il s’ennuyait dans la maison de campagne familiale, dans le Yorkshire. Quelqu’un lui a soufflé que pas loin, il y avait une course de voitures. Avec 2 amis, il fila à Croft et vit une épreuve réservée aux MG. Ce fut un coup de foudre et bien des années plus tard, il s’est senti obligé de se rendre au cinquantenaire du circuit. L’avantage de s’appeler Brian Johnson, c’est qu’il y a toujours de la place sur la liste d’engagés. Les 2 et 3 août prochain, il sera donc au départ avec une Mini Cooper.

Brian Johnson

Crédits photos : Renault Sport UK (photos 1 à 5), Audi R8 LMS Cup (photos 6 à 9), Renault Sport (photo 10), F4 (photo 11) et BARC (photo 12.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz