Accueil Endurance 24 Heures du Mans 2014 : Victoire à la mode Audi

24 Heures du Mans 2014 : Victoire à la mode Audi

262
24
PARTAGER

A l’issue d’une course de 24 heures pleine de coups de théâtre, c’est le challenger, Audi, qui l’emporte avec un doublé, la #2 devant la#1, avec la Toyota #8 pour compléter le podium.

Les quatre dernières heures de course ont été à l’image des précédentes, intenses et dramatiques. Après les soucis de l’Audi #1 sur laquelle l’équipe a dû changer un turbo comme sur la #2 plus tôt, c’est la Porsche #20 qui a pris la tête, poursuivie par l’Audi #2 aux mains d’un André Lotterer exceptionnel. Grignotant le tour de retard sur la Porsche à coup de records du tour successifs, Lotterer passait la #20 à 2h30 de l’arrivée.

Porsche tentait un coup de poker en rappelant Mark Webber dans la #20 mais le pilote australien n’avait aucune chance d’exercer son talent puisque sa voiture le trahissait au bout de quelque tours. Il rentrait au garage pour ne plus en ressortir. Quelques minutes plus tard c’était au tour de l’autre Porsche 919, la #14, de subir le même sort, offrant la dernière marche du podium à la Toyota rescapée, la #8. Porsche a mis un point d’honneur à remettre la #14 en état de faire le dernier tour mais elle termine très loin au classement. Les deux Audi ont fini la course en roulant de concert, Tom Kristensen rangé dans l’aileron de Benoît Tréluyer qui signe là sa troisième victoire mancelle comme ses coéquipiers André Lotterer et Marcel Fässler. Trois victoires qui mettent l’équipage de l’Audi #2 en très belle compagnie.

24LM_5

Les R18 ont eu un début de saison laborieux, et apparaissaient manquer de performance lors des essais. Beaucoup en ont déduit qu’Audi était hors jeu, mais il ne faut jamais sous-estimer les hommes du docteur Ullrich au Mans, leur seconde patrie. C’est la force d’Audi de créer des voitures qui fonctionnent non pas pendant 6 heures, ou 12 heures, mais pendant 24 heures, qui permettent à leurs pilotes de donner leur meilleur au bout de 20 heures si besoin, qui sont opérables et réparables en un temps limité par un team ultra-entraîné qui gagne les courses dans les stands autant que sur la piste. Les Audi 2014 sont sans doute plus conservatrices que les autres, mais elles étaient là pour fournir la performance quand il le fallait et aller au bout, pas les autres, malgré leur supériorité sur le papier. Et c’est comme ça depuis 14  ans…

24LM_2

La compétition en LMP2 a été toute aussi dramatique, le crève-coeur étant pour la Ligier-Nissan Oak Racing #35 des jeunes loups Alex Brundle, Jan Mardenborough et Mark Shulzhitskiy qui, après avoir dominé la catégorie pour la plus grosse partie de la course, ont vu les espoirs de podium s’envoler sur problème moteur. Ils finissent cinquièmes. Les vainqueurs de la catégorie sont Simon Dolan, Harry Tincknell et Oliver Turvey sur la Zytek-Nissan #38 Jota Sport. En embuscade durant toute la course, Ils ont su revenir à la fin sur le leader, Ligier Thiriet by TDS Racing #46, au moment où cette dernière baissait de rythme.

Même si la Ligier JS P2 ne remporte pas la victoire, le nouveau châssis produit par OnRoak a dominé l’épreuve pour sa première apparition en course et est déjà la référence à battre. Bravo également à l’écurie Alpine Signatech qui obtient une troisième place convaincante, après avoir été pendant toute la course aux avant-postes.

La lutte pour la victoire en LM GTE Pro a été, comme d’habitude pourrait-on dire, de toute beauté. Les quatre constructeurs engagés s’en sont mêlés et la diversité du palmarès le reflète avec la Ferrari AF Corse #51 devant la Corvette C7.R #73 et la Porsche 911 RSR #92. Ne manque que l’Aston Martin #97 qui aurait pu l’emporter sans un problème d’échappement en fin de course suite à une sortie de piste. En tout cas la balance de performance entre les voitures pour la catégorie était parfaite.

24LM_3

Les vainqueurs de la catégorie LM GTE Am, Kristian Poulsen, David Heinemeier-Hansson et Nicki Thiim sur l’Aston Martin #95 remportent une victoire pleine d’émotion puisque c’est sur cette voiture qu’Allan Simonsen avait eu son accident mortel l’année dernière. Ils devancent la Porsche #88 et la Ferrari #61.

24LM_4

Ces 24 heures du Mans, disputées de bout en bout dans toutes les catégories, sans gros accident ni beaucoup de périodes de neutralisation, resteront comme un grand classique. Elles démontrent la validité du nouveau règlement technique de l’ACO qui permet à des choix techniques très différents de se mesurer entre eux et au test ultime des 24 heures sans neutraliser l’esprit de compétition. Et ça n’est que le début…

Crédit images : Audi Sport, Thibaut Emme/le blog auto, FIA WEC

PosStateCatTeamCarTLapsGapBest lapAv speedPits
12RunLM P1AUDI SPORT TEAM JOESTAUDI R18 e-tron quattroM37903:22.57242.229
21RunLM P1AUDI SPORT TEAM JOESTAUDI R18 e-tron quattroM3763 Laps03:24.3924032
38RunLM P1TOYOTA RACINGTOYOTA TS 040 – HybridM3745 Laps03:23.12241.631
412RunLM P1REBELLION RACINGREBELLION R-One – ToyotaM36019 Laps03:28.47235.438
538RunLM P2JOTA SPORTZYTEK Z11SN – NissanD35623 Laps03:38.29224.835
646RunLM P2THIRIET BY TDS RACINGLIGIER JS P2D35524 Laps03:37.79225.335
736RunLM P2SIGNATECH ALPINEALPINE A450b – NissanD35502:36.4303:37.79225.333
824RunLM P2SEBASTIEN LOEB RACINGORECA 03R – NissanM35425 Laps03:39.87223.135
935RunLM P2OAK RACINGLIGIER JS P2 – HPDD35401:47.7503:38.0322534
1043RunLM P2NEW BLOOD BY MORAND RACINGMORGAN – JuddD35227 Laps03:40.25222.834
1133RunLM P2OAK RACINGLIGIER JS P2 – NISSANM34732 Laps03:40.26222.834
1234RunLM P2RACE PERFORMANCEORECA 03R – JuddD34237 Laps03:40.26222.837
1351RunLM GTE ProAF CORSEFERRARI 458 ItaliaM33940 Laps03:54.57209.227
1473RunLM GTE ProCORVETTE RACINGCHEVROLET Corvette C7.RM33841 Laps03:53.87209.826
1592RunLM GTE ProPORSCHE TEAM MANTHEYPORSCHE 911 RSRM33742 Laps03:54.56209.228
1629RunLM P2PEGASUS RACINGMORGAN – NissanD33643 Laps03:39.50223.540
1795RunLM GTE AmASTON MARTIN RACINGASTON MARTIN Vantage V8M33445 Laps03:55.80208.125
1874RunLM GTE ProCORVETTE RACINGCHEVROLET Corvette C7.RM33346 Laps03:54.65209.127
1988RunLM GTE AmPROTON COMPETITIONPORSCHE 911 RSRM33247 Laps03:57.37206.725
2061RunLM GTE AmAF CORSEFERRARI F458 ItaliaM33148 Laps03:57.37206.724
2190RunLM GTE Am8 STAR MOTORSPORTSFERRARI F458 ItaliaM33049 Laps03:56.67207.326
2277RunLM GTE AmDEMPSEY RACING – PROTONPORSCHE 911 GT3 RSRM32950 Laps03:56.45207.525
2342RunLM P2CATERHAM RACINGZYTEK Z11SN – NissanD3294.35503:40.0422333
2498RunLM GTE AmASTON MARTIN RACINGASTON MARTIN Vantage V8M32942.97603:54.48209.224
2566RunLM GTE AmJMW MOTORSPORTFERRARI 458 ItaliaM32752 Laps03:57.15206.925
2670RunLM GTE AmTEAM TAISANFERRARI 458 ItaliaM32701:40.0904:00.85203.725
2758RunLM GTE AmTEAM SOFREV ASPFERRARI 458 ItaliaM32554 Laps03:58.44205.826
2857RunLM GTE AmKROHN RACINGFERRARI 458 ItaliaM32455 Laps03:56.75207.225
2976RunLM GTE AmIMSA PERFORMANCE MATMUTPORSCHE 911 GT3 RSRM32356 Laps03:58.82205.426
3053RunLM GTE AmRAM RACINGFERRARI F458 ItaliaM31960 Laps03:58.50205.724
3179RunLM GTE ProPROSPEED COMPETITIONPORSCHE 911 GT3 RSRM31901:16.5104:01.47203.225
3267RunLM GTE AmIMSA PERFORMANCE MATMUTPORSCHE 911 GT3 RSRM31762 Laps03:58.45205.826
3397RunLM GTE ProASTON MARTIN RACINGASTON MARTIN Vantage V8M31069 Laps03:53.76209.926
3491RunLM GTE ProPORSCHE TEAM MANTHEYPORSCHE 911 RSRM30970 Laps03:55.34208.525
3527RunLM P2SMP RACINGORECA 03R – NissanM30376 Laps03:40.0022340
3662RunLM GTE AmAF CORSEFERRARI 458 ItaliaM29584 Laps04:02.95201.924
3714RunLM P1PORSCHE TEAMPORSCHE 919 HybridM34831 Laps03:24.90239.527
3820PitLM P1PORSCHE TEAMPORSCHE 919 HybridM34633 Laps03:25.53238.727
3950RunLM P2LARBRE COMPETITIONMORGAN – JuddM34138 Laps03:43.49219.537
407RetLM P1TOYOTA RACINGTOYOTA TS 040 – HybridM219160 Laps03:23.11241.617
4172RetLM GTE AmSMP RACINGFERRARI 458 ItaliaM196183 Laps03:56.93207.119
4275RetLM GTE AmPROSPEED COMPETITIONPORSCHE 911 GT3 RSRM194185 Laps04:00.43204.122
4352RetLM GTE ProRAM RACINGFERRARI F458 ItaliaM140239 Laps03:57.92206.216
4426RetLM P2G-DRIVE RACINGMORGAN – NissanD120259 Laps03:39.20223.812
4560RetLM GTE AmAF CORSEFERRARI 458 ItaliaM115264 Laps03:57.49206.611
4647RetLM P2KCMGORECA 03R – NissanD87292 Laps03:40.30222.710
4713RetLM P1REBELLION RACINGREBELLION R-One – ToyotaM73306 Laps03:31.01232.511
4848RetLM P2MURPHY PROTOTYPESORECA 03R – NissanD7301:56:57.6103:39.56223.58
4941RetLM P2GREAVES MOTORSPORTZYTEK Z11SN – NissanD31348 Laps03:43.62219.45
5071RetLM GTE ProAF CORSEFERRARI F458 ItaliaM28351 Laps03:57.52206.63
513RetLM P1AUDI SPORT TEAM JOESTAUDI R18 e-tron quattroM25354 Laps03:24.27240.22
5281RetLM GTE AmAF CORSEFERRARI F458 ItaliaM22357 Laps03:56.24207.71
5337RetLM P2SMP RACINGORECA 03R – NissanM9370 Laps03:42.30220.72
540RetCDNTNISSAN MOTORSPORTS GLOBALNISSAN Nissan ZEOD RCM5374 Laps03:50.352130

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "24 Heures du Mans 2014 : Victoire à la mode Audi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mono en Vé
Invité

Merci pour cet article

MERCI A L ACO

Une course magnifique avec des rebondissement epharant et dans toutes les categories.

Grand bravo Audi alors que mon coeur bat pour Porsche.

Le nom  » plus grande course du monde  » est merite.

SAM
Invité

Audi a une victoire méritée car pour une fois il se trouvait face à deux poids lourds Porsche et Toyota pour qui mon cour bat… Porsche ou Toyota à confirmer pour l’année prochaine!

pierre
Invité

superbe course !
qui confirme une fois de plus l’équation indispensable : la maestria d’une équipe de talent menée par Dr. Ulrich , des voitures endurantes et une technologie bien gérée par AUDI…..le resultat est là !
demain avec Porsche la « deutsh qualitat » pourra prouver encore ses aptitudes, meme si Toyota et bientôt Nissan avec des technologies différentes menera la vie dure.

Ezekiel
Invité
Dommage pour Toyota qui domine la plupart des courses d’endurances cette saison mais le sport automobile c’est aussi de la chance et une bonne cohésion , Toyota en engageant que deux voitures c’est montré surement trop arrogant , là ou audi a joué la sécurité, malgré une fiabilité et des perf en rentré par rapport à Toyota et aussi bravo à Porsche qui nous rappel les belles heures de cette mythique courses . L’année prochaine avec le retour de Ferrari qui je l’espère quittera cette mascarade qu’est devenu la formule 1 on aura vraiment des courses d’endurances dignes de la… Lire la suite >>
fistulinside
Invité

S’ils n’engagent que 2 voitures c’est surtout par manque de moyens alloués au programme endurance, il n’y a aucune part d’arrogance.

Thibaut Emme
Admin
En fait il y a un énorme fossé entre les courses de 6 ou de 12 heures et celles de 24 heures. Les machines sont bien plus éprouvées sur 24 heures et Toyota comme Peugeot en son temps est « imbattable » sur les courses courtes. Voiture rapide, etc. mais sur 24 heures, ça casse. Là clairement la Toy prend feu au petit matin car elle a été « trop » poussée. Mais cela nous a offert un spectacle magnifique et Toyota a montré qu’ils savaient aussi faire de belles courses de 24 heures avec la deuxième Toy revenu de très très bas !… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
Bon, il y a des heureux. La course a été magnifique. Les pilotes endurants et prudents les plus chanceux sont là. Porsche vient de montrer le bout de son nez . C’était trop chouette, on y a presque cru. De magnifiques passes en Gt. Et puis je suis heureux pour Thiriet en lmp2. A part ça, j’ai les boules que peugeot ne soit pas là. On a le potentiel, l’ingéniérie jusqu’à la meilleure gomme en France, mais…. bon stop . oh j’voulais encore dire: J’ai vu André Lotterer rouler en Rallye en Belgique, il ne fait pas le fou sur… Lire la suite >>
wpDiscuz