Accueil Endurance 24 Heures du Mans 2014 : la pole position pour Toyota

24 Heures du Mans 2014 : la pole position pour Toyota

89
2
PARTAGER

Les deux séances de qualifications du jour ont été mouvementées mais entre les drapeaux rouges et les slow zones, la bataille pour la pole s’est résumée entre un duel Toyota-Porsche dont les Japonais sortent vainqueurs avec la #7 devant la Porsche #14 et la Toyota #8.

On le pressentait à l’issue de la journée test et de la séance libre de mercredi : les Toyota sont très à l’aise. Kazuki Nakajima a été à la pointe des deux séances qualificatives de la journée et obtient une pole position historique pour le Japon sur la #7. Si Toyota a déjà été en pole en 1999 avec Martin Brundle, c’est la première fois de l’histoire de l’épreuve qu’un pilote japonais obtient le meilleur temps des qualifications au Mans.

LM_Quals_2

Les Porsche n’étaient pas bien loin mais n’ont pas été en mesure de faire un dernier effort pour tenter d’aller chercher Nakajima, une slow zone établie à l’issue de la sortie de Karun Chandhok sur l’Oreca Murphy Prototypes dans la dernière partie de la dernière séance empêchant les voitures de Stuttgart de sortir des temps significatifs.

On ne saura pas non plus si les Audi étaient capables de se mêler à la lutte, malgré le baroud d’honneur d’André Lotterer qui s’est offert un meilleur partiel absolu dans le premier secteur en toute fin de séance. Les voitures d’Ingolstadt ont été en retrait durant ces deux jours, avec même un second crash pour la #1 ce jeudi puisque Lucas di Grassi a abîmé l’avant de la voiture.

LM_Quals_3

On termine donc les qualifications avec une configuration Toyota #7-Porsche #14-Toyota #8-Porsche #20 prometteuse. Il ne faudrait pas enterrer les Audi trop vite, leur expérience de l’épreuve en faisait des adversaires redoutables, mais en performance pure elles semblent à la peine.

Malgré la modification de la balance de performance décrétée pour l’épreuve, les Rebellion R-One sont bien loin, la première des deux, la #12, pointant à près de 8 secondes de Nakajima.

En LMP2, la pole est pour la Ligier JS P2-Nissan #46 Thiriet by TDS Racing de Tristan Gommendy, un bel exploit pour la première sortie en course de cette voiture qui paraît particulièrement bien née puisque qu’une seconde Ligier, la #35 du Oak Racing est elle troisième. Entre les deux la Zytek #38 du Jota Sport confirme ses prétentions et confirme également que le jeune Harry Ticknell, le protégé d’Allan McNish, est la révélation de ce début de saison en sport-prototypes. L’Alpine Signatech #36 est cinquième. Parmi les grosses sorties de piste dans cette catégorie, outre l’Oreca #38 Murphy Prototypes en fin de séance, il est à noter également celle de la Morgan-Nissan de Pegasus Racing #29, qui s’est mise dans le mur à l’approche de la chicane Ford en voulant éviter l’Audi #1 rentrant blessée à son stand.

LM_Quals_4

Journée de qualification en demi-teinte pour la ZEOD RC qui a passé beaucoup de temps à son stand et n’a pas réussi à s’immiscer au sein des LMP2. Notons cependant que le prototype Nissan a effectué un passage des Hunaudieres entièrement en propulsion électrique seule, Satoshi Motoyama atteignant même 300 km/h dans ces circonstances. Reste que l’objectif no1 de la voiture est d’aller le plus loin possible dans ces 24 heures, quelle que soit la performance intrinsèque.

LM_Quals_5

Le LMGTE a été une affaire AF Corse, la structure italienne remportant les deux catégories avec la #51 pour le GTE Pro et la #81 pour le GTE Am. Sur cette dernière, le jeune britannique Sam Bird, un des espoirs du GP2, se paye le luxe de poster le deuxième temps toutes GT confondues. Un autre pilote en provenance du GP2 chez AF Corse, James Calado, a eu une journée plus compliquée : il a complètement détruit la Ferrari #71 et, bien que s’en sortant sans gros bobo, devra rester sur la touche pour la course. Il sera remplacé par Pierre Käffer, alors qu’un châssis de remplacement est en court de montage en Italie pour samedi.

LM_Quals_6

Même problème pour la Porsche Prospeed #79, sortie violemment aux mains de Bret Curtis. Là aussi, il faudra un nouveau châssis. Si ces deux autos devraient bien être sur la grille de depart d’une façon ou d’une autre, ce ne sera pas le cas pour l’Aston Martin #99 du Craft Bamboo Racing qui déclare forfait, la voiture n’étant pas réparable suite à la sortie de piste de Fernando Rees mercredi soir. Il y aura donc un maximum de 54 partants samedi a 15 heures.

La déception de ces essais en GT concernent les Porsche officielles, qui n’ont pas parues en mesure (ou pas tenté) d’aller chercher la pole. Mais 24 heures, c’est long, et on le sait bien chez Porsche dont les 911 ont ramassé la mise en fin d’épreuve l’année dernière.

Vivement samedi 15 heures !

Crédit images : Toyota, Porsche, Nismo, FIA WEC

PosCatTeamDriverCarTGapBest lapAv speed
17LM P1TOYOTA RACINGAlexander WURZ, Stéphane SARRAZIN, Kazuki NAKAJIMATOYOTA TS 040 – HybridM03:21.79243.1
214LM P1PORSCHE TEAMRomain DUMAS, Neel JANI, Marc LIEBPORSCHE 919 HybridM0.35703:22.15242.7
38LM P1TOYOTA RACINGAnthony DAVIDSON, Nicolas LAPIERRE, Sébastien BUEMITOYOTA TS 040 – HybridM0.73403:22.52242.3
420LM P1PORSCHE TEAMTimo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEYPORSCHE 919 HybridM1.11903:22.91240.4
53LM P1AUDI SPORT TEAM JOESTFilipe ALBUQUERQUE, Marco BONANOMI, Oliver JARVISAUDI R18 e-tron quattroM1.48203:23.27241.3
62LM P1AUDI SPORT TEAM JOESTMarcel FÄSSLER, André LOTTERER, Benoit TRÉLUYERAUDI R18 e-tron quattroM2.48703:24.28239.7
71LM P1AUDI SPORT TEAM JOESTLucas DI GRASSI,Marc GENE, Tom KRISTENSENAUDI R18 e-tron quattroM4.02503:25.81238.4
812LM P1REBELLION RACINGNicolas PROST, Nick HEIDFELD, Mathias BECHEREBELLION R-One – ToyotaM7.97403:29.76233.9
913LM P1REBELLION RACINGDominik KRAIHAMER, Andrea BELICCHI, Fabio LEIMERREBELLION R-One – ToyotaM9.81903:31.61230.3
1046LM P2THIRIET BY TDS RACINGPierre THIRIET, Ludovic BADEY, Tristan GOMMENDYLIGIER JS P2D15.8203:37.61225.5
1138LM P2JOTA SPORTSimon DOLAN, Harry TINCKNELL, Oliver TURVEYZYTEK Z11SN – NissanD15.88503:37.67225.4
1235LM P2OAK RACINGAlex BRUNDLE, Jann MARDENBOROUGH, Mark SHULZHITSKIYLIGIER JS P2 – HPDD16.10303:37.89225.2
1326LM P2G-DRIVE RACINGRoman RUSINOV, Olivier PLA, Julien CANALMORGAN – NissanD16.21103:38.00225.1
1436LM P2SIGNATECH ALPINEPaul-Loup CHATIN, Nelson PANCIATICI, Oliver WEBBALPINE A450b – NissanD16.303:38.09225
1548LM P2MURPHY PROTOTYPESNathanael BERTHON, Rodolfo GONZALEZ, Karun CHANDHOKORECA 03R – NissanD16.41803:38.21223.9
1647LM P2KCMGMatthew HOWSON, Richard BRADLEY, Alexandre IMPERATORIORECA 03R – NissanD16.903:38.69224.4
1743LM P2NEW BLOOD BY MORAND RACINGChristian KLIEN, Gary HIRSCH, Romain BRANDELAMORGAN – JuddD17.34603:39.14221.9
1834LM P2RACE PERFORMANCEMichel FREY, Franck MAILLEUX, Jon LANCASTERORECA 03R – JuddD18.20403:39.99222.2
1942LM P2CATERHAM RACINGThomas KIMBER-SMITH, Matthew McMURRY, Chris DYSONZYTEK Z11SN – NissanD18.24603:40.04223
2024LM P2SEBASTIEN LOEB RACINGRené RAST, Jan CHAROUZ, Vincent CAPILLAIREORECA 03R – NissanM18.61803:40.41219
2137LM P2SMP RACINGKirill LADYGIN, Nicolas MINASSIAN, Maurizio MEDIANIORECA 03R – NissanM19.50803:41.30221.7
2227LM P2SMP RACINGSergey ZLOBIN, Mika SALO, Anton LADYGINORECA 03R – NissanM20.34203:42.13220.9
2329LM P2PEGASUS RACINGJulien SCHELL, Nicolas LEUTWILLER, Léo ROUSSELMORGAN – NissanD20.64903:42.44
2433LM P2OAK RACINGDavid CHENG, Ho-Pin TUNG, Adderly FONGLIGIER JS P2 – NISSANM21.19903:42.99219.9
2550LM P2LARBRE COMPETITIONPierre RAGUES, Ricky TAYLOR, Keiko IHARAMORGAN – JuddM22.05403:43.84219.2
2641LM P2GREAVES MOTORSPORTMichael MUNEMMAN, Alessandro LATIF, James WINSLOWZYTEK Z11SN – NissanD22.50403:44.29218.6
270CDNTNISSAN MOTORSPORTS GLOBALLucas ORDOÑEZ, Wolfgang REIP, Satoshi MOTOYAMANISSAN Nissan ZEOD RCM28.39603:50.19213.2
2851LM GTE ProAF CORSEGianmaria BRUNI, Toni VILANDER, Giancarlo FISICHELLAFERRARI 458 ItaliaM31.91103:53.70209.9
2981LM GTE AmAF CORSEStephen WYATT, Michele RUGOLO, Sam BIRDFERRARI F458 ItaliaM32.87603:54.67209.1
3073LM GTE ProCORVETTE RACINGJan MAGNUSSEN, Antonio GARCIA, Jordan TAYLORCHEVROLET Corvette C7.RM32.98803:54.78209
3197LM GTE ProASTON MARTIN RACINGDarren TURNER, Stefan MÜCKE, Bruno SENNAASTON MARTIN Vantage V8M33.10203:54.89208.9
3274LM GTE ProCORVETTE RACINGOliver GAVIN, Tommy MILNER, Richard WESTBROOKCHEVROLET Corvette C7.RM33.40103:55.19208.6
3352LM GTE ProRAM RACINGMatt GRIFFIN, Alvaro PARENTE, Federico LEOFERRARI F458 ItaliaM33.55803:55.35208.5
3492LM GTE ProPORSCHE TEAM MANTHEYMarco HOLZER, Frédéric MAKOWIECKI, Richard LIETZPORSCHE 911 RSRM33.72703:55.52208.2
3598LM GTE AmASTON MARTIN RACINGPaul DALLA LANA, Pedro LAMY, Christoffer NYGAARDASTON MARTIN Vantage V8M33.85503:55.64208.2
3691LM GTE ProPORSCHE TEAM MANTHEYPatrick PILET, Jörg BERGMEISTER, Nick TANDYPORSCHE 911 RSRM33.95603:55.75208.1
3795LM GTE AmASTON MARTIN RACINGKristian POULSEN, David HEINEMEIER-HANSSON, Nicik THIIMASTON MARTIN Vantage V8M34.15503:55.94207.9
3861LM GTE AmAF CORSELuis PEREZ-COMPANC, Marco CIOCI, Mirko VENTURIFERRARI F458 ItaliaM34.18803:55.98207.9
3972LM GTE AmSMP RACINGAndrea BERTOLINI, Viktor SHAITAR, Aleksey BASOVFERRARI 458 ItaliaM34.27403:56.06207.8
4088LM GTE AmPROTON COMPETITIONChristian RIED, Klaus BACHLER, Khaled AL QUBAISIPORSCHE 911 RSRM35.18503:56.97207
4177LM GTE AmDEMPSEY RACING – PROTONPatrick DEMPSEY, Joe FOSTER, Patrick LONGPORSCHE 911 GT3 RSRM35.21503:57.00206.8
4290LM GTE Am8 STAR MOTORSPORTSFranck MONTECALVO, Gianluca RODA, Paolo RUBERTIFERRARI F458 ItaliaM35.42803:57.22206.8
4399LM GTE ProASTON MARTIN RACINGAlex MacDOWALL, Daryl O’YOUNG, Fernando REESASTON MARTIN Vantage V8M35.46903:57.26
4460LM GTE AmAF CORSEPeter MANN, Lorenzo CASÉ, Raffaele GIAMMARIAFERRARI 458 ItaliaM35.48503:57.27206.8
4566LM GTE AmJMW MOTORSPORTAbdulaziz Turki AL FAISAL, Seth NEIMAN, Spencer PUMPELLYFERRARI 458 ItaliaM35.96803:57.76206.4
4653LM GTE AmRAM RACINGJohnny MOWLEM, Mark PATTERSON, Archie HAMILTONFERRARI F458 ItaliaM36.16903:57.96206.2
4771LM GTE ProAF CORSEDavide RIGON, James CALADO, Olivier BERETTAFERRARI F458 ItaliaM36.29703:58.09
4876LM GTE AmIMSA PERFORMANCE MATMUTRaymond NARAC, Nicolas ARMINDO, David HALLYDAYPORSCHE 911 GT3 RSRM36.60903:58.40205.8
4979LM GTE AmPROSPEED COMPETITIONCooper MacNEIL, Bret CURTIS, Jeroen BLEEKEMOLENPORSCHE 911 GT3 RSRM37.22303:59.01
5075LM GTE AmPROSPEED COMPETITIONFrançois PERRODO, Emmanuel COLLARD, Markus PALTTALAPORSCHE 911 GT3 RSRM37.60503:59.39200.1
5158LM GTE AmTEAM SOFREV ASPFabien BARTHEZ, Anthony PONS, Soheil AYARIFERRARI 458 ItaliaM38.04803:59.84201.1
5257LM GTE AmKROHN RACINGTracy KROHN, Niclas JÖNSSON, Ben COLLINSFERRARI 458 ItaliaM39.21704:01.01203.6
5370LM GTE AmTEAM TAISANShinji NAKANO, Pierre EHRET, Martin RICHFERRARI 458 ItaliaM39.65704:01.45200.7
5467LM GTE AmIMSA PERFORMANCE MATMUTErik MARIS, Jean MERLIN, Eric HELARYPORSCHE 911 GT3 RSRM41.48804:03.28201.7
5562LM GTE AmAF CORSEYannick MALLEGOL, Jean-Marc BACHELIER, Howard BLANKFERRARI 458 ItaliaM48.56504:10.35196

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "24 Heures du Mans 2014 : la pole position pour Toyota"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Les temps sont ultra proches !! 🙂

zak
Invité

Plutôt dangereux Di Grassi…

wpDiscuz