Accueil Sport auto Super Formula 2014-2 : Oliveira et Lotterer se partagent les honneurs à...

Super Formula 2014-2 : Oliveira et Lotterer se partagent les honneurs à Fuji

109
1
PARTAGER

Pour sa seconde épreuve de l’année, la Super Formula visitait le Fuji Speedway en remplacement de l’épreuve coréenne initialement prévue à cette date, dans le format parfois utilisé de deux courses séparées dans la même journée. Les deux malchanceux de la manche d’ouverture, JP de Oliveira et André Lotterer, ont raccroché les wagons avec une victoire pour chacun.

Qualifications

La séance de qualification se déroulait à la mode F1 avec trois sessions successives et éliminatoires, mais pour accommoder le format des deux courses la Q1 décidait de la grille pour la première course alors que la Q3 le faisait pour la seconde. Du coup la Q1 avait plus d’enjeu que d’habitude et voyait les favoris se donner au maximum. Joao Paolo de Oliveira obtenait le meilleur temps synonyme de pole position devant Loïc Duval, le vainqueur de la manche d’ouverture, et André Lotterer. Yuji Kunimoto réalisait un bon quatrième temps, contrairement a James Rossiter qui ne pouvait retrouver sa bonne forme de Suzuka. Les moteurs Honda marquaient le pas et Naoki Yamamoto, le plus rapide de ceux-ci, ne pouvait faire mieux que le huitiéme temps.

Super_Formula_Fuji_2

Après une Q2 ou JP se montrait toujours le plus rapide, la Q3 voyait le pilote brésilien et André Lotterer se positionner en tête rapidement, une bonne idée qui semblait encore meilleure lorsque la séance était interrompue au drapeau rouge. Cette interruption imprévue empêchait Rossiter et Nakajima d’effectuer leur dernier tour rapide, et la séance se terminait sur la pole position pour Lotterer devant Oliveira et Kazuki Nakajima. Pas de miracle pour Honda même si Yamamoto améliorait légèrement avec le septième temps. Les huit premiers battent le précédent record de la piste, pour donner une idée de la vitesse de la nouvelle Dallara SF14…

Super_Formula_Fuji_3

Course 1

Avec 20 tours de sprint sans arrêt prévu, le départ était crucial. Oliveira réussissait le sien à la perfection comme Kazuki Nakajima jailli de la troisième ligne. A l’inverse, Loïc Duval peinait à  trouver le point d’accroche de son embrayage et se retrouvait troisième à la fin du premier tour. Yamamoto perdait toute chance dès le deuxième virage où il effectuait un tête à queue au beau milieu du peloton. L’hécatombe continuait un peu plus loin lorsqu’Ishiura envoyait Hirakawa dans le décor… Kogure était le prochain à s’arrêter, moteur en feu, au beau milieu du second tour, une mésaventure qui arrivait également au rookie Nojiri un peu plus tard. En tête JP Oliveira contrôlait la situation jusqu’à l’arrivée. Pas de changement non plus pour Nakajima et Duval, qui franchissaient la ligne dans cet ordre. Parmi les belles performances, on notait celle de James Rossiter, revenu à une belle sixième place depuis sa dixième place de grille, et Karthikeyan qui a bien suivi le rythme cette fois.

Super_Formula_Fuji_4

Course 2

L’arrêt obligatoire et les 35 tours faisaient de la course de l’après-midi un exercice différent de celle du matin, certains teams décidant de s’arrêter plus tôt que  d’autres, mais les stratégies ne perturbaient pas le haut du tableau où André Lotterer menait la course de bout en bout, terminant trois secondes devant JP Oliveira qui n’a rien pu faire pour aller le chercher.  Interrogé après la course sur ses raisons de mettre le pied dedans en toute fin de course sans menace apparente de ses poursuivants, le pilote allemand indiquait avec une rafraîchissante candeur qu’il adorait conduire vite et que sa voiture le lui permettait, alors pourquoi s’en priver ? Un discours partagé par la majorité du plateau, la voiture étant particulièrement agréable à piloter comme nous le confirmait également Loïc Duval.

Super_Formula_Fuji_5

Derrière les deux hommes, les animateurs du matin Kazuki Nakajima et Duval terminaient dans cet ordre. James Rossiter aurait pu être dans ce peloton après un beau début de course, mais le pilote anglais perdait beaucoup de temps au redémarrage après son arrêt au stand comme d’autres pilotes tels Tomoki Nojiri. L’embrayage capricieux de la voiture demande encore un peu de mise au point… Naoki Yamamoto réalise une performance volontaire avec une belle cinquième place, tirant le maximum d’une monoplace au moteur Honda encore en retrait. L’autre pilote Honda qui s’est fait remarquer ce dimanche est Vitantonio Liuzzi avec une belle remontée dans la première manche et de l’allant dans la seconde. Le pilote italien semble prendre beaucoup de plaisir à sa nouvelle carrière japonaise.

Super_Formula_Fuji_6

Au cumul des deux manches, la moitié des points étant distribuée pour chaque, c’est Joao Paolo de Oliveira qui fait la bonne opération du jour avec une victoire et une deuxième place qui lui permettent de revenir troisième au championnat dans un mouchoir juste devant Kazuki Nakajima et derrière André Lotterer et Loïc Duval, toujours leader. C’est dans ce quatuor, au-dessus du lot à Fuji, qu’il faudra aller chercher le champion en fin de saison.

La prochaine épreuve aura lieu a Fuji à nouveau les 12 et 13 juillet, avec un format de course standard cette fois.

Crédit photos : Yuji Shimizu/le blog auto

l

Course 1

Pos.No.DriverCar Name / EngineLapsTimeDelayBestTime
119Joao Paulo Lima De OliveiraLenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A2535’37.680191.598km/h1’24.834
237Kazuki NakajimaPETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A2535’42.8835.2031’25.261
38Loïc DuvalTeam KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A2535’44.7597.0791’25.240
436Andre LottererPETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A2535’45.4027.7221’25.089
539Yuji KunimotoP.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A2535’54.23816.5581’25.460
63James RossiterFUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A2535’55.16717.4871’25.684
720K.R.Narain KarthikeyanLenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A2536’04.10726.4271’25.785
811Vitantonio LiuzziHP SF14Honda HR-414E2536’16.12738.4471’26.292
931Daisuke NakajimaNAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414E2536’18.10740.4271’26.239
1041Hideki MutohDOCOMO DANDELION M41Y SF14Honda HR-414E2536’20.87743.1971’26.401
1162Koki SagaDENSO Le Beausset SF14TOYOTA RI4A2536’27.14549.4651’26.606
122Yuhki NakayamaTEAM MUGEN SF14Honda HR-414E2536’31.95954.2791’26.650
1318Yuichi NakayamaKCMG Elyse SF14TOYOTA RI4A2436’49.2811Lap1’25.281
Not Classified
1Naoki YamamotoTEAM MUGEN SF14Honda HR-414E1928’06.3746Laps1’26.223
40Tomoki NojiriDOCOMO DANDELION M40T SF14Honda HR-414E1826’11.7057Laps1’26.319
32Takashi KogureNAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414E11’35.26224Laps
7Ryo HirakawaACHIEVEMENT Team KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A0
38Hiroaki IshiuraP.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A0
10Koudai TsukakoshiHP SF14Honda HR-414E

Course 2

Pos.No.DriverCar Name / EngineLapsTimeDelayBestTime
136Andre LottererPETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A3550’45.074188.450km/h1’25.120
219Joao Paulo Lima De OliveiraLenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A3550’48.5713.4971’25.047
337Kazuki NakajimaPETRONAS TOM’S SF14TOYOTA RI4A3551’01.61716.5431’25.481
48Loic DuvalTeam KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A3551’06.14321.0691’25.548
51Naoki YamamotoTEAM MUGEN SF14Honda HR-414E3551’10.55325.4791’25.676
620K.R.Narain KarthikeyanLenovo TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A3551’17.63332.5591’25.543
739Yuji KunimotoP.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A3551’25.87740.8031’25.584
87Ryo HirakawaACHIEVEMENT Team KYGNUS SUNOCO SF14TOYOTA RI4A3551’27.37542.3011’26.317
910Koudai TsukakoshiHP SF14Honda HR-414E3551’27.94642.8721’26.036
1011Vitantonio LiuzziHP SF14Honda HR-414E3551’34.17549.1011’26.323
1138Hiroaki IshiuraP.MU/CERUMO·INGING SF14TOYOTA RI4A3551’34.55249.4781’25.076
1241Hideki MutohDOCOMO DANDELION M41Y SF14Honda HR-414E3551’40.75855.6841’26.389
1362Koki SagaDENSO Le Beausset SF14TOYOTA RI4A3551’46.2881’01.2141’26.287
1431Daisuke NakajimaNAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414E3551’50.5181’05.4441’26.397
1540Tomoki NojiriDOCOMO DANDELION M40T SF14Honda HR-414E3551’51.2191’06.1451’25.634
1618Yuichi NakayamaKCMG Elyse SF14TOYOTA RI4A3551’53.4141’08.3401’26.316
173James RossiterFUJI CORPORATION KONDO SF14TOYOTA RI4A3551’53.8441’08.7701’25.737
182Yuhki NakayamaTEAM MUGEN SF14Honda HR-414E3451’21.5911Lap1’26.145
Not Classified
32Takashi KogureNAKAJIMA RACING SF14Honda HR-414EDNS

Classement

Pos.No.DriverRd.1Rd2.Rd3.Rd.4Rd.5Rd.6Rd.7Total
18Loïc Duval1032.515.5
236Andre Lotterer52.5613.5
319Joao Paulo Lima de Oliveira26412
437Kazuki Nakajima34310
53James Rossiter81.59.5
638Hiroaki Ishiura66
77Ryo Hirakawa50.55.5
839Yuji Kunimoto213
920Kumar Ram Narain Karthikeyan11.52.5
101Naoki Yamamoto22
1111Vitantonio Liuzzi10.51.5
10Koudai Tsukakoshi
41Hideki Mutoh
62Koki Saga
31Daisuke Nakajima
40Tomoki Nojiri
18Yuichi Nakayama
2Yuhki Nakayama
32Takashi Kogure

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Super Formula 2014-2 : Oliveira et Lotterer se partagent les honneurs à Fuji"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Comme d’habitude, de très chouettes photos ! 🙂
Et ces monoplaces « simples » (sans tout un tas de bidules aéro) sont aussi sympas à regarder.

wpDiscuz