Accueil Actualités Entreprise Plan Fiat Chrysler : Alfa Romeo

Plan Fiat Chrysler : Alfa Romeo

239
23
PARTAGER

La marque qui est sans doute au cœur de toutes les attentions à l’occasion de la présentation du plan de Fiat Chrysler, c’est Alfa Romeo. Un renouveau qui s’amorce sous les auspices d’une riche histoire et du palmarès en compétition.

Pour la relance d’Alfa Romeo, Harald J. Wester a choisi de mettre en avant la richesse du passé de la marque milanaise, tout en profitant au passage de la bénédiction posthume d’Enzo Ferrari. Un passé glorieux, qui n’évite pas l’étape du mea culpa en reconnaissant les erreurs commises depuis la reprise d’Alfa Romeo par Fiat.

Passé cet appel au passé et la reconnaissance des erreurs, cap sur le futur. Avec une équipe renforcée, avec 200 nouveaux ingénieurs (au total 600 à fin 2015) dédiés à Alfa Romeo, une équipe dirigée par des anciens de chez Ferrari, plus d’autonomie par rapport au reste de FCA… Ceci pour lancer 8 nouveaux modèles couvrant les segments C à E de 2015 à 2018, basés sur des architectures à roues arrière motrices ou 4 roues motrices, et produits en Italie (y compris les moteurs).

Avant même de parler des modèles, Harald J. Wester a évoqué les moteurs, soulignant l’importance de ce composant dans l’ADN de la marque. En essence, 4 et 6 cylindres au programme, pour couvrir des puissances de 100 à plus de 500 ch… en diesel, 4 et 6 cylindres également, de 100 à 350 ch.

Sur le plan des produits, la première nouveauté sera la très attendue berline de segment D, désormais planifiée pour le dernier trimestre de 2015. De 2016 à 2018, 7 autres modèles seront lancées, deux compactes (remplacement de la Giulietta), un modèle de segment D (break sans doute), une grande berline de segment E, deux crossovers / SUV et un véhicule de niche (probablement un version Alfa Romeo du roadster développé en partenariat avec Mazda, en plus de la version Fiat).

Les objectifs chiffrés sont de taille. De 78.000 voitures vendues en 2013, Alfa Romeo espère grimper à 400.000 unités en 2018…

Source : Fiat Chrysler Automobiles

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Plan Fiat Chrysler : Alfa Romeo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lo
Invité

Alfa n’a vendu que 78.000 unités sur un an??

BrucE
Invité
Le retour du biscione La class alfa est de retour La joie des alfistes est grande 😉 Enfin un vrai plan de relance -8 nouveaux modèles d’ici 2018, …5 Mds € d’investissement!! -retour aux sources: propulsion, partage 50/50 des masses, légèreté, moteurs performants (de 150 à 500 ch) style italien, production 100% en Italie et pour ce qui aiment les moteurs diesel >>>> v6 maison 350ch !!! -200 ingénieurs travaillent actuellement, 500 d’ici fin 2015 -Alfa structure autonome de FCA, direction par 2 seniors issus de Ferrari -Nouveau modèle de gamme moyenne fin 2015 (« Giulia ») tous les autres entre 2016… Lire la suite >>
Gianni
Invité
D’après ce que j’ai lu, Ferrari vaut 4 milliards d’€ mais n’est pas à vendre. La production sera limitée à 7000 exemplaires, mais théoriquement, il ne faudra pas dépasser le seuil de 10000 unités par an pour garder l’exclusivité de la marque. Maserati ventes prévues à 50000. Chrysler passage de 350 000 à 800 000 ventes par an. Fiat stabilité de la production ou presque 1900 000 maintien des Qubo, Doblo et Freemont… Punto aura également un successeur. L’effort en nombre, le plus important, portera sur Jeep, passage de 730 000 unités en 2013 à 1900 000 unités avec six… Lire la suite >>
Bruce
Invité

Alors la Sergio et elkan ont mis les bouchées double !!!

Des moteurs issue de la technologie Ferrari de 300 à 500ch!!
C’est pas pour rigoler !! C’est clairement une attaque direct contre Audi ou BMW !!

Et puis un v6 diesel de 350ch !! Ça décoiffe 🙂
Retour aux source >>> légèreté ..efficacité et raffinement !

alFa se donne les moyens de reconquérir les cœurs sportive !
Et ça me fait plaisir 🙂

SGL
Membre

Comme pour le projet dérivé du concept Kamal de 2003 !!!

hondaprelude
Invité
Mauvaise imitation de Bruce 🙂 Sinon j’espère vraiment que cette annonce marquera le vrai renouveau d’Alfa romeo que nous avions tous cru au moment de la sortie de la 156 qui fut une vrai réussite sur tous les plans, sans parler de ses nombreux titre en compétition , de la 147 qui dans sa version gta venait mettre au pas les golf 4 r32 et audi s3 de l’époque ou encore de la 166 superbe grande routière mais au place arrière digne d’une clio et enfin de la dernière Alfa ayant une âme la gt dans la dernière déclinaison du… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Ce n’est pas une imitation, c’est l’original 🙂

hondaprelude
Invité

Alors les symptômes sont de plus en plus préoccupant …

CDA
Membre

Ce qui fait peur, c’est que, comme tu dis hondaprelude, on n’a cessé d’entendre que cette fois-ci c’était la bonne, que la marque allait se relancer avec tel ou tel modèle.
Ca encore été le cas avec la MiTo (qui date de 2008 déjà ^^) et en 2010 avec la Giulietta.
Nouvelle promesse… On verra dans 4 ans.

wpDiscuz