Accueil Wiesmann Cette fois, pour Wiesmann…

Cette fois, pour Wiesmann…

79
1
PARTAGER

En effet cette fois pour l’artisan, cela sent vraiment et tristement le sapin. Selon des informations rapportées par différents médias hollandais, Wiesmann aurait rejoint le cimetière des artisans du genre.

Une information qui, malheureusement, semblait assez inéluctable. Alors que cet été s’engageait une procédure d’insolvabilité, on apprenait à la fin de l’année passée que l’artisan demandait la fin de procédure d’insolvabilité ceci semblant promettre l’arrivée de nouveaux investisseurs.

Finalement, plusieurs mois plus tard, la situation n’a pas évolué positivement. Pire, elle a empiré. L’argent frais ne serait pas parvenu afin de permettre à Wiesmann de rembourser ses dettes et relancer son activité. Rideau serait tombé sur l’activité, l’usine aurait refermé ses portes, les salariés, hormis une petite poignée, seraient en congés forcés.

Le gecko ne serait plus. Fin de l’aventure plus deux décennies après la création de la marque par les frères Wiesmann en 1988. Aucun communiqué n’est venu confirmer cette mort annoncée et la disparition programmée dans le paysage auto de ces coupés et roadsters au parfum rétro-néo ou néo-rétro.

Source : telegraaf.nl

Crédit illustration : le blog auto.

demandé la fin de procédure d’insolvabilité.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cette fois, pour Wiesmann…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Triste car ils avaient trouvé une belle formule un peu feu TVR… Mais à des prix strato sans gros volume, c’est chaud..

wpDiscuz