Accueil BMW New-York 2014 : BMW M4 Cabrio

New-York 2014 : BMW M4 Cabrio

137
2
PARTAGER

C’est finalement au salon de New-York que BMW dévoilera la version découvrable de la M4. Logique, puisque les Etats-Unis seront son principal débouché…

La lutte acharnée entre les trois marques allemandes « premium » amène des évolutions notables de la stratégie. Ainsi, les versions M de BMW ne font plus patienter leurs amateurs durant des mois avant d’apparaître, puis de se décliner sur différentes carrosseries. Moins de six mois après la première apparition du cabriolet Série 4 au salon de Los Angeles, la M4 sera présentée à New-York. Sur le sol américain donc, puisque les Etats-Unis sont le premier marché de la Série 4 en général, et du cabriolet en particulier.

Le cabriolet Série 4 et la M4 ayant déjà été détaillées dans nos pages lors de leur présentation respective, concentrons nous sur le mélange des deux recettes. Le cabriolet se prête relativement bien à la greffe des attributs stylistiques de la M4, des boucliers à l’échappement en passant par le capot bombé ou les rétroviseurs spécifiques. Malgré tout, l’ensemble manque de finesse et cette musculature peu discrète convient bien mieux au coupé qu’au cabriolet.

Atrributs de style, mais aussi techniques. Le cabriolet se convertit par exemple à l’allègement, gage de gain de performance : aluminium pour l capot, fibre de carbone pour l’arbre de transmission ou pour le renfort sous capot. Bien entendu, pas de toit carbone ici… Au final, 1750 kg sur la balance, soit 60 kg de moins que le précédent M3 Cabrio. Le toit rétractable est inchangé par rapport au cabriolet standard, et se replie  en 20 secondes, y compris en roulant jusqu’à 18 km/h.

Bien entendu, la pièce de choix se trouve sous le capot : le six cylindres suralimenté conserve la totalité de ses 317 kW / 431 ch et de ses 550 Nm. Un peu moins vif que le coupé ou la berline (M3), il réclame 4″6 pour entrainer le cabriolet de 0 à 100 km/h (4″4 avec la boîte double-embrayage MDCT – 4″1 pour le coupé), il est aussi un peu plus gourmand. Si les versions fermées se positionnent sous les 200 g/km de CO2, le cabriolet annonce 213 g/km et 9,1 l/100 km de consommation en cycle (8,7 l/100 km et 203 g/km avec la boîte MDCT). La vitesse maximale est limitée à 250 km/h, sans possibilité ici de l’étendre à 280 via un quelconque pack M Driver.

2014_BMW-M4-Cabrio_02 2014_BMW-M4-Cabrio_03 2014_BMW-M4-Cabrio_04 2014_BMW-M4-Cabrio_05 2014_BMW-M4-Cabrio_06 2014_BMW-M4-Cabrio_07 2014_BMW-M4-Cabrio_08 2014_BMW-M4-Cabrio_09 2014_BMW-M4-Cabrio_10 2014_BMW-M4-Cabrio_11 2014_BMW-M4-Cabrio_12 2014_BMW-M4-Cabrio_13 2014_BMW-M4-Cabrio_14 2014_BMW-M4-Cabrio_15 2014_BMW-M4-Cabrio_16

Source : BMW

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "New-York 2014 : BMW M4 Cabrio"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

La voiture ultime….
4/5 places, Coupé-Cabriolet. un profil magnifique.

après, pas besoin d’une version aussi puissante, le cabriolet de base me suffirait AMPLEMENT!!

juuhuu
Invité

Magnifique et quasi ultime mais quasi 1t8, merde quoi… C’est le poids d’une limousine, pas un cab compact…

wpDiscuz